SNU Body by Lucile

Comme certaines d'entre vous me l'ont demandé, le voilà, mon premier bilan intermédiaire du programme #365bodybylucile ! Cela fait donc maintenant plus d'un mois que j'ai commencé ce programme de fitness qui va m'accompagner sur UN an. (Ouais je sais, je radote mais que veux-tu, je ne m'en remets toujours pas !)

Premier constat : les résultats sont DINGUES (je t'invite à aller voir sur mon Instagram si tu me crois pas). Bon, OK, je pense que les 12 semaines de TBC qui ont précédé ont bien défriché le terrain et c'était pas du luxe !

Deuxième constat : le programme est TRES répétitif. Quand tu sors du TBC, ça fait bizarre de faire les mêmes exercices toutes les semaines, 3 fois par semaine. Mais pour quelqu'un de routinier comme moi, c'est juste parfait, je perds pas 10 plombes à chaque répétition à regarder mon pdf en mode "et maintenant je fais quoi déjà ?", le truc qui me coupe dans mon élan et qui me saoule. Et tout comme Lucile, je pense que la répétition a du bon, sinon on ferait une pompe, un abdo, un squat et ce serait fini. Mais non, pour se muscler, le corps a besoin d'enregistrer et donc de répéter les mêmes gestes encore et encore. La répétition ne  gêne en rien la progression, bien au contraire, car même en faisant les mêmes exercices, le plan d'entraînement va crescendo. Par exemple, de 2×15 squats la première semaine, on passe à 2×35 squats lestés la 4e. Même mouvement, certes, mais pas le même impact.

Troisième constat : mon mental a changé. Le programme de Lucile Woodward n'est pas seulement efficace physiquement mais aussi mentalement. Ses pdf sont bien faits et sa manière de concevoir le sport correspond à 100% à la mienne. Je viens de commencer le 2e mois et il s'agit d'apprendre le dépassement de soi, sans aller jusqu'à l'overdose. Sortir de sa zone de confort sans pour autant aller trop loin, c'est très difficile quand on n'a pas l'habitude de transpirer. Est-ce que c'est difficile dans l'effort ou est-ce que c'est juste too much ? Lucile ne donne pas simplement des directives, je trouve qu'elle pousse aussi à se poser les bonnes questions.

Avant après Body by Lucile _ mois 1

En ce qui me concerne, comme j'ai été sportive, je connais la différence entre se dépasser et prendre des risques inutiles. Mais depuis, j'ai eu deux enfants, mon corps et ma confiance en moi en ont pris un coup. En lisant les conseils du programme, en voyant la bonne humeur de Lucile dans les vidéos -qui sont cliquables depuis le pdf d'entraînement, je reprends confiance en moi, je retrouve cette motivation qui me faisait défaut, même pendant le TBC.

Cette motivation perdue, je la retrouve aussi dans ma vie perso. Je sors plus avec les deux enfants, on bouge, on prend la voiture (je suis plus ou moins phobique du volant les gars), et ça me surgonfle de rester les fesses dans le canapés. Je suis pas non plus devenue hyperactive hein, mais j'ai arrêté de souffler et de baisser les bras avant même d'essayer en me disant "pffff trop dur, trop compliqué !". Non, maintenant j'ai cette petite voix qui me dit "Trop dur pour qui ? Pour toi ? Mais trop dur trop dur ou t'as la flemme ?" Bref, ça peut paraître idiot mais je me sens mieux. Mieux dans mes fringues, mieux dans mes baskets, mieux dans ma vie. C'est un peu tabou mais je peux même te dire que du côté de ma libido, c'est le jour et la nuit. En même temps, c'est un peu logique : quand tu te trouves dégueu, tu as du mal à te dire que ton amoureux te trouvera canon. Que depuis que je vois mon corps changer et devenir le corps que JE veux et que j'aime MOI, et bien c'est plus facile d'accepter que l'autre vous trouve jolie.

Mon comportement a même changé vis-à-vis des enfants. Evidemment, je ne le dois pas qu'au sport et au 365bodybylucile, mais n'empêche, ça reste une sorte de pilier, un point de repère quand tout fout le camp. Je suis mieux organisée pour moi, pour les autres, pour la maison. Et il y a tout intérêt à l'être quand on veut avoir 30 minutes pour soi tous les 2 jours. Ma vie ne tourne pas autour du fitness mais le fitness apporte une rigueur, un cadre qui me manquaient jusqu'ici. Bref je m'égare, mais t'as compris : vive le 365bodybylucile !

 

Share Button

1 comment on “1 mois avec le 365bodybylucile”

  1. J'ai repris le sport depuis un mois et demi : je ne vois pas beaucoup de résultats sur le plan physique (et je ne cherche pas particulièrement à maigrir mais plutôt à me tonifier et à m'assouplir un peu). Néanmoins, psychologiquement, se vider la tête en transpirant comme un cochon 3 fois la semaine, ça fait drôlement du bien : en sortant, je suis zen !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *