Catégorie : Coups de gueule

Mon féminisme à moi

pole-danceOui, oui, c'est bien moi là.

Depuis quelques temps, je vois fleurir des articles sur la toile sur le sexisme ordinaire, sur les agressions dont ont été victimes certaines femmes (oui, elles sont femmes avant d'être blogueuses), sur ces phrases anodines prononcées par des hommes au quotidien, qui en fin de compte n'ont rien d'anodin mais sont plutôt assassines, sur ces personnes qui restent les bras croisés, et dont j'ai honte de faire partie.

(suite…)

Share Button

Non je ne suis pas un vampire alcoolique incontinent

Alors, je te vois venir, tu te dis : "Oh purée, elle a pas bientôt fini avec ses titres à la mords-moi-le-nœud celle-là ?" Mais cette fois, promis, il n'y a pas d'entourloupes, pas d'étude sur le SEO, pas de geekeries, rien. Enfin si, un cri de protestation, le mien, qui s'élève ce soir des tréfonds de mon canap.

(suite…)

Share Button

Mieux vaut entendre ça que d’être sourd !

ours-oreille

Que je devienne chauve, non, que je meure foudroyée sur place si je n'ai pas entendu les phrases qui suivent 1049 fois au moins depuis la naissance du Hibou (et d'ailleurs si vous non plus, et pardon si vous devenez chauves à cause de moi). Souvent, je l'avoue, je me tais et je me contente d'un simple sourire… mais je n'en pense pas moins ! Aujourd'hui, je me lâche et je partage les réponses qui me brûlent la langue en de telles circonstances, enjoy ! (suite…)

Share Button

Pourquoi tant de haine

Les bras m’en tombent. Les mots me manquent. Je tombe de mon arbre. Enfin, de mon peuplier devrais-je dire, car je tombe de haut, de très très haut.

Je dis souvent en plaisantant que je suis un Bisounours, ou que je suis naïve. Je dois vraiment l’être, parce que jusqu’à aujourd’hui, je pensais qu’on pouvait rire de tout ou presque, et que la bienveillance était ancrée en chacun de nous (chez certains plus profond que d’autres, évidemment). (suite…)

Share Button

Dans le bon sens !

metroSympa ma petite photo, ça donne envie, non ??

Encore faudrait-il savoir lequel, n’est-ce pas ? Je veux parler de celui dont une partie de la population semble hélas dépourvue : LE bon sens, le seul, l’unique. (suite…)

Share Button

Cette nuit

Cette nuit, une fois de plus tu n'as pas dormi. Cette nuit, j'ai eu envie de t'épingler au mur, de te jeter par terre, de ne plus te voir, jamais.

Mes mots sont durs, aussi durs que mon coeur était fermé à ce moment-là. Deux semaines, deux longues semaines que tu ne dors pas plus de 5h d'affilée. On a beau avoir toute la bonne volonté du monde, de la patience et comprendre que tu as mal, que tu as soif, que tu as faim, que tu as envie de jouer, on a beau t'avoir voulu et attendu, on a beau savoir que tu as besoin de nous et surtout t'aimer comme des fous, Papa et moi, on est fatigués, usés, lessivés, rincés.

(suite…)

Share Button

Lettre ouverte aux élus, aux institutions, au gouvernement

Monsieur le Président de la République,

Madame la Ministre des Droits des Femmes,

Monsieur le Maire de Clamart,

Madame l'élue à la Petite Enfance de la ville de Clamart,

Monsieur le Directeur de Pôle Emploi,

 

Tout d'abord, je vous prie de bien vouloir m'excuser si ce courrier ne respecte pas les mises en forme usuelles. N'y voyez là aucun manque de respect, mais simplement un désintéressement de ma part pour le protocole et autres "ronds de jambes".

Je préfère dire ce que j'ai à dire sans détour. Mon problème est très simple. Je suis une femme et je suis une mère. Vous vous demandez certainement en quoi est-ce un problème. C'est un problème car aujourd'hui, en 2014, être une femme active et une mère est un combat.

(suite…)

Share Button

Le coup de gueule de 10h07

J’annonce : mes voisins sont des abrutis. J’ai cherché, longtemps, un mot pour pouvoir les décrire. Et comme je trouvais le vocable « bête » trop gentil, j’ai préféré le terme « abruti ».

Ça ne date pas d’hier. Notre « pseudo-querelle » des voisins remonte à la nuit de mon EVJF. Le truc qui arrive UNE fois dans ta vie. Mes super copines avaient prévu une soirée surprise chez moi, car elles me connaissent, elles savent que je suis casanière et que rien ne me fait plus plaisir que d’avoir tous ceux que j’aime autour de moi, chez moi. Fin de soirée, Monsieur le voisin appelle chez moi (oui, un étage, c’est vraiment trop dur ! Ou alors, il dort tout nu et il a pas osé monter en tenue d’Adam, va savoir…) et m’enchaîne au téléphone. Euh… alors déjà on est samedi soir, et les gens normaux, ça leur arrive de recevoir du monde le samedi soir, mais surtout, c’est un peu mon EVJF, ET fête surprise de surcroît, donc tu vas te calmer mon coco. « Ah… votre EVJF… je comprends. Félicitations, hein ! » Mouais… Ayant quand même une conscience (doublée d’une sainte horreur du conflit), je passe le lendemain pour m’excuser. Taciturne, le monsieur me répond qu’il comprend, mais sa tête me dit bien que non, il comprend pas, et que par contre, oui, il me hait. Bon en même temps, je m’en fous un peu, je le connais pas, et je suis clean, j’ai été m’excuser pour la gêne occasionnée. Merci de votre compréhension. Un peu comme la RATP, si tu comprends pas, on s’en fout. (suite…)

Share Button

La Tribune de IonMar

stockvault-dead-tired101026Hier, quand j’ai publié mon coup de gueule, je ne pensais pas que vous seriez autant à le lire et surtout, autant à l’apprécier (je me jette des fleurs et j’assume). Donc déjà, un grand merci ! Parmi, toutes vos réactions, il y a eu celle de IonMar. (suite…)

Share Button

Le coup de gueule de 18h23

stockvault-doll-close-up152462Ceux qui me connaissent bien vous le diront, je suis pas féministe pour 2 sous. Loin de moi l'idée de devenir une chienne de garde, parce que je ne pense pas vraiment que cela fasse avancer le schmilblick. Pas féministe, certes. Mais il y a quand même des choses qui m'insupportent (vous l'avez déjà remarqué, ce n'est pas mon premier coup de gueule ici). Et cette fois-ci, c'est une remarque anodine et intrinsèquement liée à notre condition de femme qui m'a fait sortir de mes gonds.

(suite…)

Share Button