Catégorie : Maman en devenir

Porter son bébé en hiver

Capture d'écran 2016-03-08 16.02.51

Ah bon ? On est en mars ? Ooooh oui, bon ça va hein ! Possible que j'aie un tantinet de retard dans ma publications, possible. Mais entre deux nano-nains nids à microbes nainesques non-stop (phrase à lire à voix haute très vite 10 fois de suite) et un pouce pété, je t'avoue que je suis à la BOURRE !

(suite…)

Share Button

Trop ou pas assez

Je crois que très peu de personnes peuvent se rendre compte de ce que vit une Maman au foyer. Enfin, je veux dire, en dehors des mamans au foyer elles-mêmes. Et encore, je ne pense pas que toutes partagent ce sentiment que je ressens aujourd'hui.

(suite…)

Share Button

Les dents de sa mère – soulager les poussées dentaires de Bébé

Capture d'écran 2016-02-27 21.48.01

Un miracle n'arrivant jamais seul, voici un deuxième article cette semaine ! Article que vous m'aviez demandé (parmi d'autres) mais que je n'avais pas pris le temps de faire. Un article sur un sujet TRES sensible, un sujet qui concerne TOUTES les mamans, j'ai nommé… les chicots ! Ou plutôt, les fucking chicots pour les intimes.

(suite…)

Share Button

Maman

Maman,

Je t'ai adorée. Je t'ai maudite. Je t'ai jugée. Je t'ai aimée. Je t'ai rejetée.

Maman, j'ai cru te connaître mais la vérité c'est qu'aujourd'hui, je crois qu'on ne connaît sa mère qu'en devenant mère à son tour.

Je sais cet amour indicible que tu as ressenti quand je grandissais bien au chaud à l'intérieur de toi. Je sais cette vague qui t'a frappée de plein fouet quand je suis enfin sortie, au bout de 9 longs mois d'attente. Je sais ce besoin viscéral de donner le meilleur de toi, jour après jour.

Je sais ces nuits sans sommeil, ces moments de désespoir, mais aussi ces câlins et ces baisers, ces instants de grâce uniques, magiques. Je sais ces seins lourds, gorgés de lait, tétés amoureusement par un bébé assoiffé de tendresse.

Je sais cette peur chevillée à ton corps depuis ma naissance de me voir un jour souffrir. Je sais ce souhait de pouvoir me protéger coûte que coûte pour que jamais rien ne m'atteigne. 

Je sais cette fierté éprouvée aux premiers pas, aux premiers mots, aux premières lectures, au premier tour à vélo, à l'obtention des diplômes et du premier emploi.

Je sais cette sensation d'avoir le coeur brisé en mille morceaux quand je suis partie de la maison. Je sais cette satisfaction doublée de crainte de me voir amoureuse.

Je sais ce lien extraordinaire, unique et indéfectible qui nous unit. Celui qui unit une mère à sa fille. Celui qui aujourd'hui m'unit à mes fils.

Aujourd'hui Maman, je te connais enfin. Et je taime.

Share Button

L’ambivalence des sentiments

Hier, j'ai craqué. Trop de fatigue, trop d'épuisement, un pouce en moins depuis lundi, des douleurs, un bébé malade, un fils aîné en pleine crise d'opposition. J'ai perdu patience, j'ai perdu pied. je me suis sentie seule, abandonnée, persécutée.

(suite…)

Share Button

2 ans

Il y a 2 ans, je me redressai avec difficulté dans mon lit, en pestant, pour aller faire mon 125e et dernier pipi de la nuit.

(suite…)

Share Button

Bien choisir son sac à langer – test Lassig

1_Lassig_1

Avant, j'avais un sac à main. Mais ça c'était avant. Je t'en parlais d'ailleurs ici. Avec l'arrivée d'un bébé, plusieurs options s'offrent à toi : garder ton sac ET prendre à côté un sac à langer à chaque fois que tu sors avec bébé. Soit cumuler tes affaires et celle du nain dans un seul et même sac.

(suite…)

Share Button

Le jour et la nuit

Deux-freres

Depuis quelque temps, je m'interroge. Souvent une même question qui revient : comment peut-on être si proches et si différents ? Je veux bien sûr parler de mes deux fils ! Deux frères, un patrimoine génétique commun et pourtant, tellement, tellement de différences que je me demande parfois si les deux viennent bien du même endroit !

(suite…)

Share Button

I love Blédina

IMG_20151106_214405

Oui, je te vois venir "OOuuuhhhhh Aaaaahhh baaaaaah !!! Elle fait pas ses purées et ses compotes elle-même ??!" Scandale ! Ou encore "Mais combien ils lui ont filé pour qu'elle écrive ça ?" — Alors on va clarifier la situation de suite : si, je fais mes purées et mes compotes, mais comme tout le monde, il m'arrive d'avoir la FLEMME, ou un frigo vide (incroyable mais vrai). Et non, on ne m'a rien donné pour que je dise haut et fort que je love Blédina. Ou plutôt si, on m'a donné 6 compotes et 6 purées. Les quantités pour un 6 mois hein, soit 1560 grammes de fruits et légumes. Autant dire un tas d'or.

(suite…)

Share Button

Ma double vie

 

1-toilettes

En vrai, personne ne le sait, mais je mène une double vie depuis près d'un an maintenant. J'avoue que ça me pèse de plus en plus de me cacher, de ne jamais pouvoir en parler. Alors aujourd'hui, j'ose, je brise le silence, je lève le tabou.

(suite…)

Share Button