Bon, je te l'accorde, le titre de l'article est très… engageant, n'est-ce pas ?! Mais j'y peux rien, après un mini-sondage sur la page Facebook concernant les sujets que vous aimeriez voir traités ici, vous avez plébiscité la cup ! Je vais donc vous raconter mon expérience et vous donner mon avis.

La cup, c'est quoi ?

Comme son nom l'indique, la cup est une petite coupe, un réceptacle qui sert à récupérer ** ATTENTION AMES SENSIBLES S'ABSTENIR** le flux menstruel, aka les règles, directement dans le vagin. Au lieu de finir sa course sur une serviette hygiénique ou absorbé par un tampon, le sang évacué par l'utérus est recueilli par ce petit seau miniature qu'on place au niveau du col et qu'on vide ensuite dans les toilettes. Du coup, on ne jette plus rien, on n'achète plus rien non plus. Tu me connais, moins j'enrichis les grosses multinationales de merde, mieux je me porte, donc je suis ravie de pouvoir faire l'impasse sur le rayon hygiène féminine du supermarché !

Comment choisir sa cup ?

Alors, il y a des dizaines de sites qui vous aideront à choisir, en fonction de critères assez logiques : abondance du flux, tonicité du périnée, taille du col de l'utérus… Après, on peut aussi choisir "les finitions". Non, ne ris pas, avant d'en avoir une, je ne savais pas qu'on pouvoit avoir une cup qui se termine par un anneau, une boule ou bien une tige (à couper à la taille désirée). Ce choix est important, parce que c'est par là que tu attraperas ta cup pour la vider, et c'est aussi la partie qui sera en contact avec les parois de ton vagin. Oui pardon, hein, je parle cru mais bon, on parle de cup quoi ! C'est comme ça que j'ai opté pour la boule, parce que la tige, c'était psychologique mais je le sentais pas, je savais que ça me gênerait.

Pour la taille, j'avais vraiment peur de la cup trop petite, je voyais le truc d'ici, genre ça déborde, et je finis en mode Carrie dans les chiottes du bureau, très peu pour moi. Pour te dire, avant je devais changer de tampon toutes les 4h max, en mettant des verts sans applicateur, les trucs maxi super plus plus qui assèchent une rivière en moins de deux. J'ai une cup taille 2, donc pas la plus petite mais la taille juste au-dessus et elle ne déborde pas, on en est même loin ! Il faut aussi tenir compte de votre périnée et de votre col  : avez-vous eu des enfants ? Un, deux, six ? Avez-vous fait votre rééducation ? Autant de questions auxquelles vous seule pourrez répondre. Ici, par exemple, malgré 2 enfants, mon utérus est riquiqui et tout est redevenu comme si de rien était, à tel point qu'après mon deuxième accouchement, ma gynéco m'a dit "vous pouvez faire 2-3 séances de rééducation mais ce n'est pas réellement nécessaire, tout est comme neuf !" Oui je sais, j'ai du bol. Tout ça pour dire que j'ai choisi une petite cup, alors qu'en général, qui dit flux abondant + 2 accouchements par voie basse dit cup d'un certain gabarit. Je suis contente de mon choix car je pense que plus grande, elle m'aurait certainement gênée.

La cup, on la met comment ?

Bah comme un tamponn ou presque j'ai envie de dire ! Faut juste la plier et hop, dans le vagin, direction le col. Non, tu n'as pas besoin d'un diplôme de sage-femme pour pouvoir la mettre. Une fois que tu as inséré ta cup, tu la tournes et si elle tourne bien, alors c'est qu'elle est bien mise, si tu sens qu'elle "saute", il faudra la bouger un peu. Au même titre qu'un tampon mal mis, quand ta cup est mal mise, tu la sens et tu sens bien qu'un truc ne tourne pas rond. Dons au pire, tu la ressors et tu recommences, histoire que tout roule.

Evidemment, je ne te cache pas qu'une petite exploration préalable est tout de même la bienvenue afin d'avoir une idée de ce qu'est un vagin, un utérus, un col. Si jamais ça ne te dis rien, une petite recherche google pour trouver des schémas façon cours de SVT de 3e, ça le fait aussi.

La cup, on la change tous les combien ?

Perso, c'était THE question avant d'essayer, le plus gros frein pour moi. Avec des tampons à changer entre toutes les 2 à 4 heures, je flippais d'un débordement, et je me voyais déjà devoir la vider toutes les 2 secondes, en shopping, en balade, au travail… Bref l'angoisse. Le souci avec les protections classiques, c'est qu'au final, on ne connait PAS son corps, on ne sait pas, on ne voit pas. Enfin si, on voit un minimum évidemment, mais on ne se rend pas compte. En réalité, ma cup, je la mets le matin avant de commencer ma journée, et je la vide le soir en rentrant, pour la remettre pour la nuit. Ni plus, ni moins. En la vidant, j'ai appris à me connaître et surtout, je connais maintenant mon flux. Je sais que les deux premiers jours, j'ai intérêt à ne pas dépasser 9 heures, même si je peux pousser un peu sans que ça "déborde", alors que les deux derniers, je pourrais techniquement la laisser 48h sans devoir la vider.

En conclusion, pas de craintes à avoir, A PRIORI (évidemment, tu trouveras toujours des exceptions pour te dire le contraire), tu n'auras pas à vider ta cup, à la laver et à la remettre dans les toilettes du centre commercial ou bien au bureau. Après, il faut aussi voir le côté psychologique. Peut-être que tu seras gênée dans ta tête de ne pas changer de protection en milieu de journée par exemple. A toi de voir. Ici, j'oublie ma cup la plupart du temps, donc comme ça c'est réglé ! 😀

Quand on vide la cup, c'est comment ?

Question gore, je sais, mais je sais aussi que beaucoup se la posent sans oser demander ! Concrètement, quand tu dois vider ta cup, tu tires DOUCEMENT sur la boule/tige/anneau pour la "déventouser" et hop tu la sors et plouf, le contenu bacule in the toilettes. Donc, non, on s'en fout pas plein les doigts, non, si tu regardes pas, tu vois pas ce que tu n'as pas envie de voir, et tu peux me croire, je suis phobique du sang les gars ! Bon par contre, après, il faut la laver avant de la remettre en place, et ça c'est pas la partie que je préfère mais enfin, y en a pour deux secondes et demi, on va pa chipoter, surtout si ça peut permettre de réduire nos déchets hein !

Est-ce que la cup fuit ?

Dans la mesure où elle agit comme une ventouse et recueille les flux directement à l'entrée du col de l'utérus, non. Si jamais il y a des fuites, soit la cup est mise de guingois, soit elle n'est pas correctement placée au niveau de votre col. Dans les deux cas, on la replace correctement et roule ma poule.

Est-ce qu'on la sent, est-ce que ça fait mal ?

Franchement, si elle est bien mise, non. La cup, tu la mets, tu l'oublies. Sport, sommeil, métro, boulot, moi je fais tout sans rien sentir. Parfois, ça arrive qu'elle me gêne, mais c'est comme ça que je sais qu'elle est mal mise. Quand c'est comme ça, je la remets et on en parle plus.

La cup et le stérilet, comment ça se passe ?

Joker ! J'ai pas de stérilet donc je peux pas te dire !

Pourquoi j'adore ?

Plus de protections à acheter. Moins de déchets. Plus jamais de panne de "Oh merde, j'ai mes règles, putain de bordel de cul, j'ai pas racheté d'Always ultra la dernière fois". Des journées entières peinard, à oublier que je suis dans ma sale période du mois. C'est bon pour l'environnement (enfin je me pose encore la question vu que c'est en silicone et donc en plastique et donc pas si écolo mais enfin, la cup en bois, perso, ce sera sans moi hein – mais au pire je me dis que c'est toujours mieux d'avoir un seul et unique bout de plastique à vie plutôt que de tuer des arbres encore et encore à chaque cycle), et c'est bon pour le portefeuille. Faut-il que j'en rajoute ?

Bref, j'ai essayé de tout vous dire, surtout, je l'avoue, de vous convaincre, car je sais que c'est un vrai cap à franchir. En conclusion, je dirais ce que toutes les femmes qui sont passées à la cup (ou presque) disent : je ne regrette qu'une chose, ne pas l'avoir fait avant ! Enfin, avant dans le temps, mais après avoir eu mes enfants, car rétrospectivement, je ne pense pas que ce système m'aurait plu avant mes grossesses. En tout cas, maintenant tu en sais à peu près autant que moi sur le sujet. Il ne te manque plus qu'une chose : la pratique ! 😉

Share Button

15 comments on “La cup menstruelle – test et avis”

  1. alors oui, la cup avec un sterilet au cuivre c'est top 🙂 perso j'avais mis un tampon au debut de ma pose de sterilet et j'etais pas vaiment a mon aise, avec la cup zero probleme sa touche pas, donc tout va bien… apres petite presision, la cup reduit le risque de SCT mais ne l'anule pas il faut la vider et la netoyer toute les 8H maximum.

  2. 3 ans que j'en porte une et pour rien au monde je ne reviendrai en arrière. J'ai du l'abandonner momentanément après mon accouchement et j'ai maudit chacune des serviette ultra épaisse que j'ai du mettre dans ma culotte. 

    La cup c'est la révolution. C'est le bordel à mettre les 2/3 premières fois mais c'est tellement pratique. 

    Pas de stérilet ici non plus, je peux pas vous dire ce que ca fait. 

  3. Je pense m'y mettre aussi lorsque mes cycles auront repris, mais je me pose une question: il faut laver la cup avant de la remettre…mmmh, euuh, mais, mais, comment on fait? On sort des toilettes sans protection, on la nettoie au lavabo et on y retourne? J'avoue ne pas voir d'astuce pratique pour ça… je me vois pas sortir des chiottes avec ma cup dans la main et mon flux qui risque de, ahum, continuer, puis d'y retourner. Nan? Si? comment fais tu?

     

    • Tu peux aussi la nettoyer rapido avec un peu de PQ (il faut surtout que les petits trous qui aident à faire ventouse soient bien désobstrués) et sinon au boulot j'allais discrètement avec ma petite bouteille d'eau pour rincer ma cup (et mes doigts!!) avant de ressortir me laver les mains. 

  4. Tout à fait d'accord avec toi !  

    2 grossesses, 1 stérilet et je ne changerais ma cup pour rien non plus !! Ravis de l'avoir testé et adopté il y a 3 mois, après m'être fait mettre un stérilet au cuivre ….. flux beaucoup plus abondant qu'avec un autre système contraceptif ….

    Aucune fuite, aucune gêne, et surtout bien plus à l'aise tout au long de la journée qu'avec les protections classics.

    Je recommande les yeux fermés ! Pour ma part je l'ai acheté au rayon serviettes et tampons de leclerc, il existe 2 tailles selon s'il y a eu grossesse ou pas, fabrication française, garantie composition clean et pour la modique somme de 13€ ….. what else ??!! 

     

     

     

  5. Ahah ça y est tu es conquise aussi ! Par contre juste un truc tu n'es pas obligée de la laver pour la remettre. Perso je le fais à chaque fois mais si tu ne peux pas c'est pas grave.

    Sinon moi aussi je l'oublie tout le temps (sauf le premier jour) !

  6. Je suis à la cup depuis 6ans maintenant. Donc j'en suis à ma 2ème. Et j'avoue que j'adore. J'ai  la moyenne (la moyenne), alors que je n'ai pas eu d'enfants, mais j'ai un grand vagin et donc pas le choix malgré un flux pas tellement abondan mais sinon la petite ne ventousait pas.

    Le seul inconvénient à la cup, c'est lors de festival.  Car entre les douches et le wc collectifs qui sont bouchés, sales, ce n'est pas ce qu'il y a de plus pratique/hygiénique pour la vider et la changer. Du coup uniquement dans ces moments là je repasse aux serviettes et tampons mais franchement c'est un calvaire. Calvaire de devoir penser à changer la protection régulièrement dans la journée quand on est habitué à avoir la cup du matin au soir.

    J'essaye de convaincre tout mon entourage de passer à la cup et j'en ai fait déjà quelques adeptes. Même les mes amis masculins adorent ce concept une fois qu'ils le connaissent 

    • Euh bah je la lave à chaque fois que je l’enlève et la remets, donc je vois pas trop où est le risque de SCT ! Risque qui ne concerne qu’une faible partie de la population pour commencer, risque très réduit avec la cup de surcroit…

  7. J'utilise la cupidité depuis bientôt un an et je suis tout à fait conquise, cependant je suis souvent obligé de la vider durant la journée car elle est pleine. N'ayant pas eu fmdenfznt j'ai suivi les recommandation qui conseillais de prendre la taille une, mais depuis que j'ai lu ton article je me pose la question de si je devrais pas prendre la taille au dessus quand même..  pourrais tu me donner ton avis la dessus ? 

    De plus je voulais savoir comment tu la nettoie à chaque fin de cycle ?

    Des bisous 

    • Hello, ah oui peut-être est-elle trop petite en effet car j’ai un flux plutôt pas mal, et la mienne n’est jamais pleine mais genre y a une bonne marge quoi ! Après le souci c’est de trouver le compromis entre contenance et taille parce que pour moi la contenance de la mienne est bien mais je pense qu’elle est ququand même un peu grande par rapport à mon anatomie.

      Entre chaque cycle, stérilisation dans une casserole d’eau, à bouillir une dizaine de minutes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *