Je pense que c'est LA phrase qu'on entend le plus enceinte (et en devenant jeune parent). Tout le monde y va de son expérience perso. Parfois ça aide, parfois non. A chacun de connaître son seuil de tolérance aux anecdotes des uns et des autres. Genre, à la veille de la dernière écho, le "Oh bah moi tu sais, je connais quelqu'un à qui on a décelé une grosse malformation foetale, seulement 2 mois avant l'accouchement" ==> on dit quoi ? On dit "Ta gueule".

En revanche, le "Oh bah moi tu sais, je me prenais pas la tête à laver bébé tous les jours, un jour sur deux, ça suffit", on le prend, on le kiffe, on se roule dedans. Bref, tout est affaire de bon sens (comme souvent hein). Aujourd'hui, je vais te parler du "Oh bah moi tu sais" qui me tape sur le système depuis ma première grossesse. Je pensais que quand tu étais enceinte pour la 2e fois (qui plus est en 1 an ou presque), on te fichait la paix avec les "Oh bah moi tu sais"… Dans tes rêves, oui ! C'est tout juste si ça redouble pas d'intensité !

Donc, en ce moment, le "Oh bah moi tu sais" (on va l'appeler OBMTS pour les intimes) qui me gonfle GRAVE c'est celui sur la bouffe interdite. T'es pas sans savoir qu'enceinte, on mange pas ce qu'on veut. Et si en plus tu es comme moi, à avoir soif quand tu sais qu'il y a une coupure d'eau ou à avoir envie de sushis quand le poisson cru est à bannir, tu risques de trouver le temps long. Je te dis pas l'appréhension à l'approche des fêtes, pas de saumon fumé, pas de foie gras, pas de… Enfin pas grand chose, sauf si tu achètes chez Picard (Picard, si tu me lis, je t'aime).

Revenons à nos moutons. Pendant 6 mois durant ma première grossesse, j'ai eu le droit à des "Mais ça va pas te boucher le derrière !" "A notre époque, on savait pas tout ça et on s'en portait pas plus mal !" "OBMTS, j'en ai mangé pendant 9 mois et regarde Bibou, il va très bien !". Et en effet. Ce n'est pas parce que tu manges du fromage au lait cru, des sashimis ou une tranche de rosette que tu vas crever hein. Ni même que tu vas contracter une des maladies en -ose, genre toxoplasmose ou listeriose.

Oui sauf que… PERSONNELLEMENT, j'ai FAILLI attraper la listériose, tu vois (c'est mon OBMTS à moi). Et ouais, au bout de 3 jours à la campagne, à voir Papounet et Papi se rouler dans le Saint-Nectaire fermier au lait cru, j'ai craqué ! Je me revois me couper une bonne tranche et leur dire en m'empiffrant "Bah foi ??? F'est pas fa qui va me bouffer le derrffièrefff nonff ??"… De fait, je le vis bien, très bien. Ce que je vis moins bien, c'est la petite affichette que je vois en caisse en retournant au magasin (et que je ne lis normalement JAMAIS) qui dit "Rappel de produits". Intriguée, je lis en me disant "Ah, qu'est-ce qu'ils nous ont encore vendu comme merde ??"… Dénomination du produit : Saint-Nectaire fermier. GLOUPS. Vendu entre le tant et le tant. BIG GLOUPS. Bactérie détectée : Listeria. BIG FAT GLOUPS.

Evidemment, alors paumée dans le trou du cul du monde, sans mater, sans gynéco, sans rien, je fais ce que ferait n'importe qui : je file sur internet. Ouf, j'ai pas de fièvre. Aucun symptôme. Oui, mais ça peut mettre plusieurs jours à arriver. Et là commence la charmante attente pas du tout angoissante de "Vais-je avoir de la fièvre dans la semaine qui vient ?? Suspense !"… Puis même sans aucun symptôme vient le psychotage. Les cauchemars aussi (je ne souhaite à personne de "rêver" qu'elle accouche des membres de son bébé, tous détachés et sans vie).

En fait, tu apprends que dans la plupart des cas, la Maman ne craint pas grand chose. C'est le bébé qui prend cher. Donc en plus de l'angoisse, dis bonjour à la culpabilité. J'étais à 3 mois de grossesse, je ne sentais pas Hibou bouger donc je n'avais aucun moyen de savoir si tout allait bien là-dedans. Je t'épargne les résultats de mes recherches mais ce que peut faire la listériose à bébé n'est pas très joli-joli. Voire fatal. Rentrée sur Paris, je tiens encore 2 jours puis je craque. Un matin, après un énième cauchemar, je réveille Papounet et je lui dis "On peut aller à l'hôpital, s'il te plait ?" avant de fondre en larmes. J'ai pleuré tout du long. Avant l'écho parce que j'avais tellement peur que mon bébé soit mort, après l'écho, quand le médecin de garde m'a fait entendre le coeur en me disant "Bah voilà, il va très bien votre bébé", pendant la prise de sang pour voir si j'étais infectée, pendant l'annonce des réultats négatifs. L'angoisse, le soulagement, la culpabilité, le bonheur. Et en prime, la bonne grosse honte du "Bah comment ça se fait que vous ayez mangé du fromage au lait cru Madame ?" Euh… ben j'ai juste été inconsciente. Enfin, pas vraiment, je n'ai pas écouté ma conscience, nuance.

Je ne vous dirai pas de suivre les recommandations. De bien manger ou de ne pas manger tel ou tel truc. Simplement je vous dirai que vous le faites en votre âme et conscience. Il y a TOUJOURS un risque. Alors oui, il est à peu près égal à celui de se prendre un pot de fleurs sur la tête en passant sous le balcon du voisin. A ce détail près que le pot de fleur, on le voit pas venir, on peut pas l'empêcher. Les infections, si.

En conclusion, je finirai avec un : Oh bah moi tu sais, je te dis de bien faire ce que tu veux, mais de pas venir m'emmerder avec ta charcuterie, ton poisson cru et ton tartare dont je REVE, parce que je n'en mangerai pas. Point.

 

Share Button

15 comments on “Oh bah moi tu sais…”

  1. Bien dit ! J’ai fait un billet cette semaine sur l’alimentation de la femme enceinte, à titre informatif, sans y mettre mon avis ! Mais tu le décris très bien.
    Les risques sont minimes mais ils existent !

    Sur ce, tartine de nutella !

    • Exactement ! Et je revois mon médecin me dire « Bon, vous savez… je devrais pas vous dire ça… mais si vous avez VRAIMENT envie de fromage, allez-y, la listeria, c’est tellement rare… » Ouais. Ben n’empêche que. Mais bon, je n’aurais pas vécu ça, je pense que je mangerais des sushis et du chèvre à longueur de journée en ce moment ! Comme quoi, tout dépend du vécu de chacun(e) !

  2. C’est vrai qu’on entend beaucoup « OBMTS j’en ai mangé et il va bien ». Oui mais ça n’arrive pas qu’aux autres… Mois c’était pour le p’tit verre de vin ou de champ, les femmes de la famille de dire « OBMTS je savais pas à l’époque alors j’en ai bu un peu et regarde, tu vas bien » (dixit ma mère). J’ai trempé mes lèvres une ou deux fois dans un verre et rien que ça ça me rendait malade (et si..) ^^ Donc j’ai banni toute nourriture ou boisson prohibé bien qu’avant d’être enceinte je me disais que je ne me priverais pas 😉 (bien que c’est en étant enceinte que j’ai rêvé très très fort de tout ce que je ne pouvais pas manger alors qu’en temps normal je n’en mangeais déjà pas tant que ça)
    Tu as raison il y a des conseils à ne pas écouter et d’autres à suivre (j’aime bien le coup du bain 1 fois sur 2, nous c’est ce qu’on faisait et qu’on fait encore la semaine parce que manque de temps ^^).
    Et puis il y a les conseils des personnes qui n’ont pas d’enfants !

    • Mais parfois les conseils de ceux qui n’ont pas de gosses déchirent !!! Hahaha parce qu’ils ont un point de vue qu’on a perdu depuis loooongtemps ! 😉

      Je suis un peu comme toi, il y a plein de trucs que je ne mange pas tant que ça, mais de savoir que c’est interdit, ben ça me fait envie… Ah, les femmes enceintes ! lol

  3. Obmts elles me cassent toutes les couilles (que j’ai pas) avec leur reco…
    Perso j’en ai entendu des vertes et des pas mûres !!

    C’est vrai que ça va du : « un verre de vin de temps en temps c’est rien, tu sais le zero alcool c’est pour les femmes qui abusent et boivent tous les jours ».

    « Le fromage, nan mais franchement tu as déjà été malade en mangeant du fromage avant…non ben alors te pose pas de questions et fais toi plaisir »

    « La charcuterie, tout dépend où tu vas l’acheter si tu prends de la qualité tu risques rien o_O »

    Et après tout ça se sont les mêmes qui te regardent avec leur air réprobateur quand tu leur dit : « Non moi je n’allaiterai pas »
    Pourquoi ?? « WTF parce qu’en plus je dois me justifier ???? »

    En revanche pour le foie gras perso je croyais que le cuit ou le mi-cuit on avait le droit….le resque c’est quand c’est cru non ???
    Là tu viens de me ruiner mon noël 🙁

    • Hahaha j’adore ta compil !!! C’est vrai que le « ben ça dépend où tu achètes ta charcuterie gna gna gna… » Oui alors OBMTS? le frometon contaminé, je l’ai acheté en grande surface, là où normalement tout est industriel, normalisé, réglementé, testé et restesté hein alors…

      Et je suis d’accord sur l’allaitement ! Chacun fait ce qu’il veut, merde ! Mais tinquiète, j’ai allaité et j’ai eu l’autre moitié de la population sur le dos quand j’ai continué après 6 mois en mode « Bouh, c’est crade !!! Limite incestueux ! » Bah oui, bah bien sûr…

      Bref, pour le premier ça touche, ça gonfle, ça peine, mais après on est blindées ! Et puis toi, tu n’as pas le même caractère que moi, alors je suis sûre que tu dois avoir de bonnes réparties à balancer 😀

  4. Je suis d’accord avec toi, il y a tellement de choses que l’on ne peut pas contrôler lorsque nous sommes enceintes… tellement de facteurs qui ne sont pas maîtrisables autant physiques que psychologiques…

    Alors faire un effort pendant 9 mois sur des choses simples finalement…c’est pas non plus la catastrophe et même si cela devient parfois obsessionnel… on sait pourquoi on le fait : pour le bien de chouchou et ça c’est au moins en notre pouvoir !

  5. oh comme je suis d’accord avec toi ! c’est vrai que c’est pas drole tous ces interdits, mais le jeu en vaut tellement la chandelle !!!!
    mais je dois avouer qu’il y a un an, à l’approche des fetes de noel et enceinte de 7 mois, ça me saoulait grave les vieilles qui me disaient « ohlala, franchement, nous, on s’embetait pas comme ça »… sans compter celles qui veulent absolument te faire picoler 🙁
    Et ma belle-mère, pourtant pas si mal intentionnée d’habitude, qui avait même prévu pour noel le menu suivant (sans mentir) : foie gras, saumon fumé, huitres, champagne et glace en dessert. Et qui m’avait dit « ben tu te feras des pates si tu veux pas manger la même chose que nous » 🙁
    « Heureusement' » j’ai été interdite de déplacement et on a fait un petit diner en amoureux à noel… j’ai évité les pates au beurre…

    • CHARMANT !!!! Bon ceci dit, moi les pâtes c’est le gros gros kiff de ma vie donc… Limite j’en suis à me dire que je vais bouffer macdo le 25 décembre, et ça me poserait pas de problème en plus ! Mais c’est plutôt la manière d ele dire, genre « tu fais chier à être enceinte pour Noël » Euh… bah pardon, excusez-moi hein ! Non mais sérieux !! 0__o

  6. Le pire? La viande, je ne mange la viande QUE bleu sinon je ne la digere pas, enceinte de mimi hulk: « vous vivez a la campagne, avec des chat des rat des moutons mais vous n’estes pas immunisé contre la toxoplasmose »
    Résultats des courses, légumes cru interdit, viande bleu interdit, le chat de ma mère banni, et en plus, picure tout les mois!
    Dites moi que depuis deux ans et demi je l’ai eu cette maudite toxo! !!!

    • Hahaha ! Tu avais une chance sur 2 hein ! Le plus chiant pour moi ça aurait été la piqûre tous le smois, comme j’ai la phobie, c’est vraiment galère ! J’espère que tu seras immunisée pour le prochain bébé 🙂
       

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *