Mais dis-moi que c'est pas vrai ! Un article qui parle de… poussette ! Ici ? Sur ce blog pro-portage ? Et oui ma bonne dame, comme quoi, faut jamais dire jamais ! En même temps, il ne s'agit pas de n'importe quelle poussette puisque je vais te parler de la Yoyo+ de Babyzen, la poussette compacte par excellence.

Qui se cache derrière Babyzen ?

Babyzen une marque française (cocoricooooo) qui commercialise deux modèles de poussettes et des accessoires . La citadine ultracompacte, la poussette Yoyo est la plus connue, l'autre modèle, la Zen est une poussette plus tout terrain. Ces deux modèles vous accompagnent dès la naissance jusqu'à 3 ans, voire plus si besoin.

Quelles sont les spécificités de la Yoyo + ?

Avant d'avoir des enfants, je pensais qu'une poussette était une poussette. 4 roues, un guidon, et basta. Mais ça, c'était avant. En réalité, il existe un milliard de poussettes différentes : confort, poids, positions, pliage… A chacun de choisir en fonction de ses critères.

La Yoyo + est une CITADINE, c'est à dire une poussette compacte, faite pour la ville et le bitume (encore que si tu nous suis sur les RS, tu auras sans doute vu qu'elle a fait ses preuves dans le sable, les feuilles mortes ou l'herbe chez nous). Elle est donc conçue pour se faufiler partout. Légère et compacte (j'essaie de battre le record du monde du plus grand nombre de répétitions du mot "compact" dans un  article, je voudrais pas m'avancer mais je me trouve plutôt bien partie), elle a des dimensions exceptionnelles qui lui permettent de passer les tourniquets du métro parisien, oui oui ! Là comme ça, tu ne vois pas l'intérêt, mais laisse-moi te dire que si tu prends le métro ne serait-ce qu'une fois avec une poussette, tu comprendras de quoi je parle.

Son pliage unique en 3 en fait également la poussette idéale pour les mini-coffres de voiture, surtout quand on a déjà plein de barda. Dis-toi que la Yoyo+ passe même en bagage cabine ! Idéal si tu prends l'avion pour un long week-end par exemple, et que tu n'as pas envie de perdre de temps avec des bagages en soute.

Compacte, oui, mais robuste et maniable aussi. La Yoyo+ pour moi, c'est la poussette sans compromis. Je la pilote d'une main, très facilement, malgré le poids de mes petits gars.

Adaptée à une utilisation dès la naissance avec le kit 0+, la Yoyo+ est évolutive, puisqu'avec le même chassis, vous pourrez vous promener à l'aise jusqu'à ce que votre enfant se passe de poussette. Moi qui concevais cette poussette uniquement comme une poussette 2e âge, je m'étais trompée.

Enfin, tout comme d'autres grandes marques de poussettes, Babyzen commercialise des accessoires et des kits de personnalisation pour créer la Yoyo qui vous ressemble et qui correspond  à votre mode de vie. Ainsi vous pourrez acheter un kit de couleur, mais aussi la toute nouvelle planche, munie d'une selle pour que votre plus grand puisse s'asseoir quand le petit dernier sera dans la poussette. Ah si j'avais eu ça avant !

Pourquoi j'aime j'adore la Yoyo

Tout est dit ou presque dans le paragraphe d'avant. Pour moi, elle comble tous mes critères.

Elle est ultracompacte, sans pour autant rogner sur la qualité des matérieux où le confort. Contrairement aux idées reçues, la Yoyo+ est SPACIEUSE. Oui Monsieur, Oui Madame ! Pour toi, j'ai fait le test, mètre en main et sache que l'assise est plus large que sur une MacLaren (30 cm vs 28 cm au plus large). Elle est plus haute également, bien que l'on reproche à la Yoyo d'être très basse (40 cm au-dessus du sol pour la Yoyo, contre 30 pour MacLaren). Le guidon aussi est plus haut d'environ 10 cm, ce qui change TOUT quand tu fais 1m80 et que tu te pètes le dos en Volo ou Globetrotter. Le dossier est plus long 44 cm vs 41 pour la Globetrotter de MacLaren), donc forcément plus confortable pour l'enfant.

Les réglages se font en un clin d'oeil, ce qui est essentiel pour moi, vu que je passe souvent d'un enfant à l'autre. En MacLaren, je pleurais des larmes de sang pour régler le harnais. L'amplitude des réglages du harnais et du dossier sont plus importantes que sur d'autres poussettes qui se veulent compactes, la Yoyo+ est donc forcément plus confortable. Et en plus, elle va jusqu'à 18 kilos !! Et oui, car la plupart des poussettes sont homologuées jusqu'à 15 kilos, soit le poids du Hibou à 2 ans, autant et dire qu'il ne marchait pas non plus des masses hein !

Elle est aussi ultramaniable. Comme je le disais, je la pilote d'une main sans souci (merci le guidon et non les poignées, je déteste les poussettes à poignées en fait je crois) et ses suspensions m'étonnent de jour en jour. Après 2 ans en MacLaren, je dois dire que je suis souffllée par le confort de conduite de la Yoyo+.

Les finitions sont top, qu'il s'agisse de la canopy, qui est une VRAIE canopy couvrante et non pas un bout de toile qui ne sert à rien, de la sangle pour porter à l'épaule quand la Yoyo est pliée ou du sac de rangement vendu avec.

Enfin le pliage est tout bonnement génial, avec la possibilité de replier uniquement le guidon pour gagner de la place (dans un local poussette ou dans le bus par exemple), et le dépliage encore mieux, facile, rapide, on peut même le faire d'une seule main (vidéo à venir) !

Quels sont les défauts de la Yoyo ?

Bien évidemment, je te le donne en mille : son prix ! La Yoyo+ est chère, très chère même. Elle n'est jamais soldée et reste assez rare d'occasion. En même temps, c'est bien parce qu'il y a une raison ! Honnêtement avant de la tester, je trouvais le prix de la Yoyo injustifié. Je ne m'attendais pas à autant de confort ni à un tel niveau de finitions. Après plusieurs semaines d'utilisation, je dirais que finalement elle vaut son prix, surtout si on la garde de la naissance à plus de 3 ans. Mais ça reste un budget.

Souvent, on peut lire que le panier est trop petit. Sincèrement, j'arrive à y mettre de petites courses, ou des jouets + goûter pour 2 gros mangeurs + porte-bébé (et oui, faut pas déconner non plus, il est jamais bien loin !) sans souci. Je pense que c'est une histoire de perception. C'est sûr que si on compare avec une poussette tank moins compacte, le panier est plus petit, mais en même temps, Babyzen ne peut pas faire de miracle ! Perso je préfère pouvoir passer les tourniquets du métro, quitte à en mettre moins dans le panier. Tout dépend donc de vos critères de sélection.

Pour finir, j'ai eu des retours et des questions sur le fait que la Yoyo+ bascule parfois sur le côté (problèmes de stabilité donc). Pour être totalement honnête, oui, si le trottoir est en biais, il faut contrebalancer le poids de l'enfant pour ne pas verser dans le fossé. Vu l'espacement ultra réduit des roues arrière, ça n'a rien d'étonnant. Après, tout dépend du pois de l'enfant, de la vitesse à laquelle on roule et de la pente. Quand je l'utilise avec Hibou est ses 19 kilos à fond la caisse sur un trottoir pentu, je fais bien attention. Après je ne trouve pas qu'elle soit moins stable que d'autres, je me souviens notamment du retourné magistral de ma MacLaren à la caisse du Super U : tout le magasin avait eu peur qu'Hibou saute au plafond parce que j'avais eu la riche idée de mettre mon sac de courses sur les poignées (foutues poignées) et non dans le panier.

Est-ce que je recommande la Yoyo+ de Babyzen ?

Si vous avez les moyens et que vous cherchez une citadine (j'insiste sur ce point), FONCEZ !

Si vous vivez à la campagne, oubliez !

 

Yoyo+ de Babyzen, en vente chez Pépin de Pomme et la Poussette Compacte – version dès la naissance : 599,95 euros ; version 6 mois et plus : 389 euros

Merci Pépin de Pomme (et Fatima) pour cette poussette !

Share Button

1 comment on “La poussette Yoyo de Babyzen – Test et avis”

  1. J'ai opté pour cette poussette pour ma fille qui va bientôt venir au monde. Ton article très complet me conforte dans ce choix. 

    Par contre, le prix… outch ! c'est pour ça que je la loue pour 22€ par mois via semeubler.com. Une alternative intéressante financièrement quand on veut une poussette de compet', mais qu'on a pas un rond. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *