Il y a quelques temps, je partageais avec vous ma détresse de la gigoteuse, aka ce moment où ton enfant comprend qu'il peut s'extirper de sa turbulette et dormir en LIBERTE ! Génial, oui, mais un peu moins quand le fond de l'air est frais, ou que ton enfant arrive à choper une otite et une rhino en pleine canicule. Suite à vos conseils, j'ai donc tenté tout un tas de trucs et astuces (dont je vous parlerais dans un prochain article), jusqu'au jour où… j'ai testé le pyjama Comète Paris. Révélation.

Comète Paris, c'est qui ?

C'est l'histoire d'une Maman française d'adoption (si tu me connais, tu sais que ça commence déjà bien) baroudeuse, douce et élégante qui à force de voyages, de changements de couches nocturnes, de câlins au réveil a eu envie de créer LE pyjama. Un pyjama tout doux, en coton bio. Un pyjama pratique, sans pression qu'on met 3 ans à refermer mais avec une fermeture éclair. Un pyjama innovant, avec ou sans pieds selon l'utilisation que vous en faites. Jeanine est super classe. Et super douée, et sa petite entreprise est tout ce que j'aime, du concept au produit aux matériaux utilisés, en passant par la confection.

Le pyjama aux chaussettes dépliables, c'est quoi ?

Le concept de Comète Paris, c'est comme dit plus haut :

  • un pyjama extrêmement doux, quand je l'ai reçu, j'ai juste HALLUCINE parce que je n'ai jamais touché un pyjama aussi roudoudou, vraiment.
  • un pyjama muni d'une seule fermeture éclair sur le devant, qui part de la cheville jusqu'au col, une fermeture parfaitement finie, qui glisse toute seule (enfin quand tu tires dessus quoi, pas toute seule toute seule) et bien protégée pour que bébé ne la sente pas du tout.
  • un pyjama avec un système unique de pieds rabattables, tu sais, un peu comme les moufles avec une ouverture que tu peux replier pour libérer tes doigts en hiver. Ce qui fait que quand tu passes ton bébé en pyjama pour le soir, tu peux lui mettre ses chaussons, et au moment de le coucher, hop, tu rabats les pieds, comme ça, il n'aura pas froid. Ca a l'air de rien comme ça, mais je t'assure que les pyjamas avec pieds, quand ton enfant commence à marcher, c'est chiant. Et les sans pieds, c'est pratique, sauf pour dormir, puisque si ton bébé est comme le Gluts et dort sans gigoteuse ni couverture, il finit par se geler les petons. Une belle innovation donc.

Ce que j'ai aimé avec le pyjama Comète Paris

Euh bah tout. La matière si douce que j'en voudrais un pour moi. Les pieds rabattables tellement pratiques. La fermeture éclair que le Gluts n'a pas trouvée huhuhu. Les motifs et les coloris, tous plus élégants les uns que les autres, il faut bien le dire.

Ce que j'ai moins aimé avec le pyjama Comète Paris

Uniquement deux choses : le prix. Et oui, 40 euros pour un pyjama, il faut les sortir. Après, c'est toujours pareil, il faut savoir ce qu'on veut : c'est du coton bio, les pièces sont confectionnées dans un atelier familal au Portugal, les finitions sont royales. Mais ça reste un budget.

Deuxième bémol : les tailles. Comète Paris s'arrête pour l'instant à la taille 2-3 ans et tu m'en vois fort contrariée, le Gluts s'habillant en 3 ans (voire plus). Le 2-3 ans de Comète Paris lui va pile poile, je sais que d'ici la fin de l'été, son pyjama sera devenu trop petit et… et je ne pourrais pas lui mettre la taille au-dessus vu qu'elle n'existe pas. Dites, Comète Paris, vous les lanncez quand les pyjamas en 4-5 ans ?

Pyjama Comète Paris, modèle Papillons, 39 euros

 

Share Button

1 comment on “Le pyjama aux chaussettes dépliables Comète Paris – Test et avis”

  1. j'utilise une gigoteuse avec pied de Slumbersac pour mon fils et c'est nickel, il peut se déplacer avec sans tomber et bouger comme il veut dans son sommeil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *