A toi, Maman (ou Papa) au coeur en miettes de devoir laisser chaque matin ton petit ou ta petiote dans la classe effondré(e), en proie aux larmes et au désarroi, je t'envoie tout mon courage et ma compassion de maman. Comme on dit chez moi (enfin pas vraiment, mais c'est pas grave) : "been there, done that". En français : je l'ai vécu aussi, et je compatis.

(suite…)

Share Button