Capture d'écran 2016-01-14 23.25.56

Eeeeh oui ! Encore un test ! Et là tu te dis "mais c'est pas possibleeeee, son blog se transforme en vitrine ou quoi ??" Pas faux. Mais en même temps, j'ai créé ce blog pour raconter ma vie, certes, mais pas que. J'avais aussi dans l'idée de partager mes essais (et mes gaffes), mes bons plans (et mes plans foireux) pour te venir en aide, à toi, jeune primipare, ou toi, chère nullipare en voie d'enfanter, qui te poses 100 000 questions à la minute.

Oui je suis comme ça moi, sympa, curieuse et partageuse. Et manouche dans l'âme. Faire des enfants rapprochés, c'est génial. Faire des enfants rapprochés dans un 3 pièces de 50m carrés, c'est tout aussi génial, avec le freestyle en plus. Premier enfant, tu fais tout nickel (ou à peu près). Il a sa chambre. Un lit. Des doudous. Une jolie table à langer. Son petit linge bien rangé l'attend sagement dans son armoire. Bref, inutile d'insister, je sais que tu vois le truc.

Deuxième enfant, comment dire ? Deuxième enfant rapproché, comment dire bis ? Enceinte, tu es en mode baleine et tu luttes contre la fatigue et la sciatique pour pouvoir t'occuper de l'aîné. Service minimum. Tu accouches et à moins d'être une biatch bien organisée, rien n'est prêt. Evidemment, tu t'es projetée dans ta tête : "les enfants dormiront ensemble, mais au début, le petit restera avec nous, dans son berceau", "pas besoin de jouets, on recyclera au fur et à mesure", "ah flutain, il faut que je regarde dans ces housses si je peux pas trouver deux-trois pyjos pas trop froissés…". La table à langer est pleine d'éosine. Le linge quoique propre est frippé, rétréci, un peu élimé. Et le lit… Bah le lit est PRIS par le bébé numéro un, tiens ! Oui l'aîné d'enfants rapprochés est encore PETIT, il dort donc toujours dans un lit à barreaux (je te passe l'épisode où manouche de chez manouche, j'ai cru pouvoir enlever les barreaux hein). Donc techniquement, tu te retrouves sans vrai pieu pour le deuz.

Oui, oh ça va, je sais, je sais, tout le monde n'a pas l'âme manouche. Je sais même qu'il y en a certaines qui tachychardent rien qu'en lisant que je n'avais pas de lit pour Bouchette (je te rappelle qu'il avait quand même un berceau hein). Mais qu'à cela ne tienne, je suis une artiste, j'ai l'habitude d'être incomprise ! Bref. Ensuite tu rentres de la maternité, tu as deux bébés. Tu campes, entre le canap, le lit, le sol, les chiottes… Mode manouche multipare enclenché. Et puis un jour, tu ouvres les yeux et MWERDE ! Bouchu ne rentre plus dans son berceau… Bien bien bien… Cela vaut-il vraiment le coup d'acheter un deuxième lit à bearreaux sachant qu'Hibou ne devrait pas tarder à aller dans un lit "de grand" ?

La manouche te dit non, bien évidemment. La manouche te dit donc –> lit parapluie ! Et c'est là, que le Sena de Nuna entre en scène. Manouche, OK. Faire dormir mon bébé un certain temps dans un lit parapluie, OK. Faire dormir mon bébé un certain temps dans un lit parapluie de merde, NON. Me péter le dos à aller le coucher et le rechoucher et le repêcher 120 fois par jour dans un lit parapluie pourri, non plus.

Je suis donc partie en chasse de THE lit parapluie. J'en ai retenu deux : le lit Babybjorn et le Sena. Et là, miracle de Noël avant l'heure, on me propose de tester le Sena, pile quand Bouchu commence vraiment à être à l'étroi dans son berceau (la manouche attend toujours la dernière minute pour tout). J'avais déjà testé le Sena mini (qui ne se fait plus) pendant les vacances et j'avais été conquise par la qualité du matériel.

Capture d'écran 2016-01-14 23.21.19

Le GROS plus du Sena, tu vois, c'est qu'il se plie et de déplie d'une seule main. Car ne l'oublions pas, le lit parapluie, c'est celui que tu emportes en vacances, que tu amènes chez tes potes, et que tu laisses chez Mamie de temps en temps. Le lit parapluie voyage (bon pas chez moi, rapport à ma manouche attitude mais t'as compris quoi). D'où que tu es contente de pouvoir le faire : 1- en 2 secondes (mais vraiment), 2- sans crise de nerfs (je te jure, même ma Maman a réussi, alors t'as qu'à voir). Quand le lit est plié, il te suffit d'appuyer au milieu jusqu'au clic et pouf, le lit est prêt. Pour le replier, tu tire sur la languette (oui, oui, comme un Flamby) et hop, il est prêt à aller dans sa housse. Pas besoin de clipser/déclipser les 4 bords, tu sais, le truc où tu replies mais en fait non, merde c'est coincé, attends, je redéplie tout pour tout replier et demain on y est encore ? Tu vois de quoi je parle ? Avec le Sena, OUBLIE tout ça. J'aurais été au service marketing chez Nuna, je l'aurais appelé le Serenity moi ! Ou bien le Zen. Finies les prises de chou, et ça, ça n'a pas de prix. Enfin si, un certain prix justement, 169 euros pour être exacte, mais en même temps, il faut savoir ce qu'on veut.

Nuna SENA

Car il n'y a pas que le pliage/dépliage qui impressionne chez le Sena. Les matériaux sont robustes et les finitions exceptionnelles. Par exemple, tu peux régler le matelas à 2 hauteurs différentes, et ça, quand ton moutard confond le jour et la nuit et que tu dois aller le chercher toutes les 2h, ben tu es bien contente de ne pas avoir à sombrer au fin fond du lit (surtout quand tu es souple comme moi ahem) pour le repêcher à chaque fois. Une table à langer est fournie avec (en option), idéal quand tu pars en vacances dans des lieux non kid friendly et que tu fais 1m80. Changer des couches sur un lit, c'est sympa un jour ou deux, mais après, tu finis par chialer ta mémé et avoir envie de rentre chez toi très vite. Là, la table à langer se clipse sur le lit, j'ai testé en forçant un peu, c'est hyper sécure, elle ne peut pas tomber ou se retourner donc un vrai bon point supplémentaire !

Un matelas est fourni avec, sur le même principe que le fond des lits parapluie qu'on voit habituellement, SAUF que, avec le Sena, tu as un VRAI matelas. Rigide d'un côté, bien moelleux et épais de l'autre. Le bébé est confortable et en sécurité (pas besoin de rajouter un matelas comme dans la plupart des lits parapluie, ce qui est en réalité très fortement déconseillé pour des raisons de sécurité). Le tissu qui recouvre le matelas est à l'épreuve des balles, et je sais de quoi je parle ! Vomi, caca, pipi, miettes de cookies, rien ne laisse de traces si on nettoie à temps. Le matelas en lui-même se plie très facilement et de sorte que tu peux le ranger avec le lit dans la housse de transport, pas besoin donc d'avoir le lit d'un côté et le matelas de l'autre, ce qui est fort appréciable quand on fait le tour de France de la famille et qu'on le trimballe de maison en maison pendant les vacances d'été (oui ça sent le vécu).

Autre bon point qui peut paraître dérisoire mais qui évite tellement, mais tellement de crises de nerfs : le sac de transport à encollure LARGE. Imagine un peu : les vacs sont finies, la mort dans l'âme, tu dois remballer tout le matos et tout faire re-rentrer dans ta voiture, ta remorque, ton train, ton avion, bref, ce que tu veux. Les enfants sont au bout du rouleau, les vacances c'est bien, mais c'est fatigant. Ils sentent ton stress de la rentrée, ils sont surexcités et courent partout. Le mari a encore perdu sa brosse sa dent et sa pantoufle gauche, et il doit aussi et surtout plier son linge sale, pour optimiser la place et ça vois-tu, ça l'horripile au plus au point. donc c'est TOI qui va devoir te farcir le pliage du lit parapluie. Tu la vois la goutte de transpi rouler sur ta tempe là ? Mais NO STRESS, car comme tu as le Sena, non seulement en 2 secondes c'est good, mais en plus une fois plié, il faut à peu près 2 secondes de plus pour le ranger dans sa housse ! Tu sais la fucking housse où normalement tu pleures en te disant "Mais BORDELLLLL c'était dedans quand on est arrivés, ça doit bien rentrer dedaaaaans làààààà !!!" ? Et ben là, tu glisses le lit dans le sac, nickel, et ça tu vois, tu apprécies pile à ce moment de dépression post vacancière.

Pour en revenir à la robustesse, il m'est arrivé une "aventure" avec le Sena qui va te montrer à quel point ce lit est solide et de qualité. Un jour, alors que je prenais ma douche pépouze, en ayant laissé Bouchette dans son lit (le Sena donc, tu me suis ?) et Hibou en train de jouer dans la chambre, j'entends pleurer. Je sors vite fait bien fait, je cours et là… v'là t'y pas que je retrouve Hibou (sur bouchette, d'où les couinements entendus depuis la salle de bain) dans le lit !? Comme Bouchu est encore petit, le matelas est réglé en position haute et tient par un système de hamac avec double sécurité. J'avais pleinement confiance mais je t'avoue que je ne pensais pas qu'il résisterait au poids de mes DEUX enfants réunis (Hibou pèse 14 kilos quand même). Et bien si !

Capture d'écran 2016-01-14 23.23.20

Bon, si je devais lui trouver une faiblesse, ce serait sa longueur, car mes garçons sont de grandes gigues et par exemple à 2 ans, Hibou rentre tout juste en étant allongé de tout son long. Je pourrais l'y coucher pour 3 ou 4 nuits mais pas plus (en même temps, on va bientpot passer au lit de grand donc pas tellement gênant). Ces dimensions spécifiques au Sena ont également le désavantage d'imposer des alèses et housses de matelas particuliers, mais en bonne manouche, je te dirais que moi j'utilise ceux que je mets dans le lit d'Hibou (60×120 cm) et que tout roule alors bon. Et enfin, comme on a rien sans rien, le lit replié est assez imposant et lourd. Si tu as une smart ou bien si tu recherches un lit ultra léger, passe ton chemin. Personnellement, cela ne me dérange pas car je préfère avoir un lit solide et confortable, même s'il pèse son poids qu'un lit qui fait 3 kilos mais dans lequel j'aurais peur de faire dormir mes enfants.

En conclusion, si tu es en quête de la perle rare du lit parapluie, si tu bouges souvent ou si tu prévois de faire des voyages assez longs, je te recommande vivement le Sena. Si tu es une manouche comme moi, je te le recommande encore plus ! Et si tu as des questions, rendez-vous sur le Facebook de Nuna !

Share Button

7 comments on “Test – Lit parapluie Sena de Nuna”

  1. eh bien en tant que manouche de région parisienne qui vit dans un terrier et qui va bientôt avoir number two, je te confirme, nous aussi, nous avons prévu de la coucher dans le lit parapluie le jour où elle ne rentrera plus dans le berceau. Mais nous, nous avons investi dans le babybjorn, qui nous ravit autant que le tien semble te plaire. Bref le monde est bien fait et vive les VRAIS matelas dans les lits parapluie !!!! (et aussi les systèmes d’ouverture/fermeture) qui ne rendent pas chèvre)

    • Le babybjorn est juste <3 mais de mémoire je crois qu'il est encore plus cher que le Sena qui n'est déjà pas donné... En revanche, il me semble qu'il est plus grand en longueur, ce qui est plutôt pas mal si on compte l'utiliser sur du long terme !

  2. tu n’as pas mis le prix ? juste pour savoir !
    Nous on a le magic bed qui était génial en théorie (c’est comme la tente deux secondes de Décath), mais en pratique, bof, pas très solide, pas si pratique. Vite cassé et vite dangereux…

    • Le magic bed, perso, c’était NIET de base car poser un bébé par terre, je trouve pas ça top niveau froid, humidité, courants d’air… même avec un bon matelas, je sais pas, j’adhère pas au concept ! Bon en plus comme tu as pu le lire, j’ai deux casse-cous donc laisse tombe,r il me faut du solide ! ^_^

      J’ai ajouté le prix dans l’article mais ua cas où : il est vendu 169 euros.

  3. Bonjour!

    Juste pour vous dire, je suis en fin de grossesse (prevu pour le 30juillet), je dors très peu la nuit, je suis enorme, fatiguée, je vois plus les os de mes chevilles, j'ai pas trop le moral… bref, j'en peux plus…

    alors franchement mais alors franchement ca fait des mois que je n'ai pas ri de la sorte…un grand merci pour votre post, c'était un plaisir de vous lire..

    j'ai ajouté le sena à la liste de naissance 🙂

    bonne continuation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *