Screenshot_2016-07-30-22-32-27-1

12 semaines. 12 longues semaines. Des heures de transpi, de larmes, de rage, de fierté aussi. J'ai tenu bon. Je l'ai fait, quoi. J'ai – fait – le – TBC. Sans jamais dévier de ma route, sans jamais remettre une seule séance au lendemain, sans jamais baisser les bras.

Pourtant, elle était grande, la tentation de se poser dans le canap une fois les enfants couchés. Elle était grande, la tentation de se dire "Oh, on est en vacances, je vais faire une petite pause d'une semaine". Elle était grande, la tentation de stopper en plein milieu d'une séance parce que "Mamaaaaaan, tu peux réparer la roue du PlayBobiiiiileeeee ?!" ou parce que "Mamaaaaan, j'ai fait pipi !"

Mais j'ai rien lâché. Je suis TELLEMENT fière. Parce que même si le chemin qui me reste à parcourir est long et sinueux, j'ai déjà commencé à tracer ma route, et je reviens de très très loin. Deux grossesses en 3 ans, 22 kilos pour la première, pas entièrement reperdus, 15 pour la seconde. Un passé athlétique ruiné en 36 mois. Un dos en carton, des articulations en mousse. Un emploi du temps chargé.

Et pourtant. Je l'ai fait. Et si je l'ai fait, alors tout le monde peut le faire. Pas le TBC hein, mais se sortir les doigts du cul. Arrêter de se dire "demain, si je peux…", se lever et le faire, sans réfléchir. Avancer. Lentement au début, et difficilement, puis de plus en plus vite, de plus en plus légèrement. Partir de nulle part sans avoir de destination précise en tête pour au final savoir où on est et où on va.

C'est pas juste retrouver son corps (d'ailleurs je n'y suis pas parvenue et soyons lucide, je n'y parviendrai pas. Deux enfants sont sortis de mes entrailles, HELLOOOOOO ou plutôt, adieu corps de minette de mes 20 ans, bref.) c'est se retrouver SOI. Je t'en parlais ici, d'ailleurs.

C'est voir les semaines défiler et le compteur se rapprocher de la fin. Semaines 9, 10, 11, 12… la FIN. Je ne vais pas revenir sur mon parcours, juste apporter quelques précisionsen répondant aux questions qui reviennent le plus souvent sur les réseaux sociaux.

Est-ce que j'ai fait les 2 séances de cardio par semaine ? NON. J'ai deux gosses de moins de 3 ans à la maison et un mari qui bosse 12h par jour, 7 jours sur 7, c'est déjà un miracle d'avoir trouvé le temps de faire 3 séances par semaine. Faut pas pousser mémé hein.

Est-ce que je faisais 2 fois les circuits 1 et 2 ? La plupart du temps, OUI. Avec parfois (ok, souvent) des adaptations. Quand le circuit comptait par exemple 30 sumo squats, perso j'en faisais 15 à la première répétition et 15 à la seconde. Je sais pas vous, mais moi, même en semaine 12, je ne PEUX PAS enchaîner 60 sumo squats.

Est-ce que je faisais la corde à sauter ? NON. Je vis dans un appart des années 1930, avec une isolation moisie et des voisins eux aussi moisis. Donc TOUS les sauts du TBC, les jump squats, les jump lunges, la corde… jamais fait. Et même que tu sais quoi ? La corde, je remplaçais par… rien du tout ! Par contre, je remplaçais les jumps lunges par des exercices de fentes, et les jump squats par des squats.

Est-ce que j'ai fait attention à mon alimentation pendant ces 12 semaines ? NON. Pas plus que d'habitude. Donc comment dire ? Chocolat, crêpes, pizzas, mcdo, encore des pizzas… J'ai la véritable chance de pouvoir manger à peu près ce que je veux sans que cela ait un impact sur mon poids. Et si je galère en faisant du sport, c'est pas pour bouffer 3 surimis et une feuille de laitue derrière, hein !

Est-ce que je faisais tous les exercices dans les temps ? NON. Honnêtement, j'ai dû utiliser un chrono les 3 ou 4 premières semaines et puis fuck. Je n'étais JAMAIS dans les temps. C'était démoralisant, stressant, contre productif en ce qui me concerne. Donc j'ai laissé la montre de côté et cela m'a fait le plus grand bien. Et d'ailleurs, je ne faisais pas tous les exercices tout court. Même arrivée en semaine 12, je nê suis pas capables de faire des Jacknives ou d'enchaîner 60 squats. Donc je faisais à MON niveau.

Est-ce que les exercices deviennent moins difficiles avec le temps ? OUI et NON. On va pas se mentir, le niveau va crescendo donc forcément, on augmente en difficulté au fil des semaines. MAIS, comme le corps se renforce, que les muscles se réveillent et que le métabolisme passe au niveau supérieur, on met moins de temps à s'en remettre et les séances passent plus vite. Après, comme je le disais juste avant, même après 36 séances, certains exercices sont toujours impossibles pour moi (genre faire 30 commandos HAHAHAHAHA, la bonne blague).

Est-ce que je faisais 1h de stretching de temps en temps comme recommandé par Sonia Tlev ? NON. Je m'étirais bien, systématiquement un petit quart d'heure après chaque séance, car c'est un vrai plaisir perso. Souvenir de ma grande époque de poleuse, certainement, mais j'aodre m'étirer à chaud. Et tant pis pour ce que dit Sonia.

Est-ce que je vois des résultats ? OUI. Même si les photos ne leur rendent pas justice. Mes bras, mes jambes se sont sculptés. Je suis moins engoncée dans mes vêtements. Quand je m'habille le matin et que je vois mon reflet, je me dis "ah oui, c'est moi ça !". Mes abdos sont en béton. Mais surtout, surtout, mon mental a changé. Je me suis battue, j'ai gagné contre moi-même. Et ça, ça vaut tous les kilos, tous les avant-après, tous les selfies en bikini du monde.

Screenshot_2016-07-30-21-24-34-1

Est-ce que tout le monde peut faire le TBC ? NON. Je le dis et je le redis. Sonia Tlev a toute ma gratitude, vraiment, je ne veux pas cracher dans la soupe. Le TBC est un SUPER programme si on SAIT faire du fitness. Les exercices ne sont pas assez détaillés à mon goût, ni les placements. Pour ma part, je dirais que quelqu'un n'ayant jamais fait de sport en étant encadré par un professionnel ne devrait pas se lancer dans le TBC (à l'opposé de ce que nous vend la formule donc). Vous êtes d'ailleurs nombreuses à m'avoir parlé de vos blessures, donc attention !

Voilà, vous savez tout. Je vous vois d'ici, trépigner et vous dandiner d'une fesse sur l'autre "Mais, mais ? Elle dit qu'elle a fini, et le 2 alors ??". Oui, je sais, il y a le TBC 2. Mais un autre programme, bien plus long, bien plus détaillé m'attend. Un programme comme j'aime, adapté et adaptatif. Un programme sur… 52 semaines !!!

Le TBC m'a redonné le goût du fitness, le TBC m'a redonné confiance en moi. Oui, je peux faire 3 séances de sport par semaine, toutes les semaines, pendant 12 semaines, alors pourquoi pas pendant 1 an ? Comme d'hab, je partagerai avec vous mon évolution ici et sur Instagram. Je m'octroie une petite pause d'une semaine (jusqu'au 7 août) et je vous donne ensuite rendez-vous pour le programme #360bodybylucile, mis au point par Lucile Woodward !

 

PS : pardon si le texte est blindé de fautes, mais je suis fatiguée et j'ai la flemmeeeee de relire (bah quoi, j'ai tenu 12 semaines de TBC, j'ai pas dit que j'aurai plus jamais la flemme !)

 

 

Share Button

12 comments on “Top Body Challenge – Clap de fin”

  1. Et bien vraiment je te dis bravo pour ta ténacité! J'ai vraiment envie de me lancer mais alors j'ai une flleeeeemmmmeeeee monstrueuse. 

    Mais bon avouer que tes photos encouragent vraiment à s'y mettre

  2. J'ai exactement le même avis que toi sur le TBC que je commence ! J'ai fait un an de fitness master class de Lucile Woodward avant de commencer le TBC, je ne vois même pas comment j'aurais pu faire sans cette année de remise en forme à mon rythme. 

    J'attends ton avis sur le nouveau programme de Lucille Woodward, il me tente mais comme toi j'ai un peu de mal avec le côté drastique de son rééquilibrage alimentaire (genre pas de sucre au petit déjeuner, No Way !!)

  3. Bravo d avoir tenu bon 3 fois par semaines pendant 12 semaines. Moi je l ai entame 2 fois ce programme. La 1ère fois j ai tenu 3 semaines mais je décalais parfois les séances parce que pas le temps ou pas envie et la 2 eme fois j ai tenu 1 semaine…. Je m y remettrais apres bb2 qui est en cours de téléchargement 🙂 en tout cas on voit une différence surtout au niveau de la fermeté du ventre !

  4. D'abord, félicitation, c'est un beau parcours que tu as fais!  J'ai aussi suivi le TBC. Malgré mes 3 ans et demi en salle de sport, j'avais besoin d'un nouvel obj"ctif, et ça a été pour moi un vrai déclencheur ! Je me suis mise vraiment au fitness, en lachant unpeu le cardio. Mais je suis totalement d'accord avec toi, le TBC c'est géial quand tu sais déjà comment réalisé les exercices. Ce n'est pas adapté pour quelqu'un qui n'a jamais fait de fitness, car lesplacements sont hyper important pour ne pas se blesser. Quand je vois des personnes faire des squats lilite sur les pointes de pieds, je me dis qu'il faut etre vraiment vigilent ! 

    Mercipour cet article, et encore bravo !

  5. Félicitations! J'aimerai m'y mettre aussi mais j'ai une simple carte de crédit (juste retrait) et pas moyen d'utiliser paypal du coup…

  6. J'ai adoré ton post sur le TBC, tu m'as fait rire dans tes expressions et ta façon d'expliquer :o)

    Je l'avais fait après ma première grossesse est c'est vrai que ce n'est pas tjs évident de tenir le coup et de faire toutes les séances demandées mais le but est de se bouger et d'être satisfait de soi-même.

    Je suis bientôt à terme de ma 2ème grossesse et je pense le recommencer en début d'année prochaine afin de me refaire une petite silhouette et d'être bien dans mes baskets, je ferai aussi un petit post sur mon blog je pense (www.mamantropfacile.com).

    Bien du courage et bon début de semaine

    Audrey

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *