Avant, je me vantais d’avoir un fils qui n’avait pas peur du noir, et qui aurait pu dormir dans un four. Mais ça c’était avant. Lorsqu’Oscar a eu son lit « de grand », les angoisses du soir ont commencé, et avec, la peur du noir a débarqué dans nos vies.

Lui qui dormait dans le noir complet, il lui faudrait désormais un feu de la Saint-Jean pour s’endormir en toute quiétude (EASY). Sauf que son frangin, qui partage sa chambre, n’est pas de cet avis. Pour faire court : pour l’un c’est sunlight des tropiques obligatoire et pour l’autre, un voyage all inclusive dans la bat-cave (le repère souterrain de Batman, si tu connais pas). SUPER EASY, j’ai envie de dire. Du coup, on essaie de trouver LA veilleuse qui apaisera les angoisses de l’un, sans empêcher l’autre de dormir, je te parlais d’ailleurs déjà du souci ici.

Il y a quelques semaines mois (ahem, pardon pour le retard Anne-Charlotte !), nous avons reçu la veilleuse Tendre Moment de la marque Infantino. Passage en revue de cette jolie veilleuse toute douce.

 

Infantino, c’est qui ?

Infantino est une marque de puériculture américaine, fraîchement débarquée sur le marché français, vendue sur le net et en GMS. Son créneau : tout pour l’univers de bébé, à des prix abordables. Je pense que j’aurais d’ailleurs l’occasion de vous reparler prochainement très prochainement de cette marque qui va commercialiser de nouveaux porte-bébés (entre autres).

 

La veilleuse Tendre Moment, c’est quoi ?

C’est une toute petite veilleuse nomade, qui fonctionne à piles. Elle se compose :

  • d’un anneau qui s’ouvre et permet donc de l’accrocher partout (à une poignée de porte, aux barreaux du lit… ;
  • d’une coque en silicone toute douce qui englobe la partie lumineuse, la plaçant à l'abri des chocs (si ton baby est un Benoit Brisefer tu comprendras vite l'intérêt de la chose), et disposant d'un clip pour accrocher juste la partie lumineuse à un vêtement (la bretelle d'un haut d'allaitement par exemple, astuce !) ;
  • d’une partie lumineuse ronde recouverte d’étoiles qui laissent passer la lumière

 La luminosité est variable, par simple pression sur la partie lumineuse. Au premier appui, la luminosité est maximale, il suffit ensuite de presser une, deux, trois fois pour baisser l’intensité. Une longue pression éteint la veilleuse.

 

Pourquoi j’adore la veilleuse Tendre Moment ?

La lumière diffusée est hyper douce, y compris au niveau le plus fort, donc elle ne réveille pas les enfants lorsqu’ils dorment et qu’on veut les admirer ni vue ni connue (bah quoi, genre tu le fais pas toi aussi ?!).

L’anneau est juste LA bonne idée du siècle, car l’enfant peut facilement transporter la veilleuse, pour aller trouver Papa et Maman ou aller aux toilettes par exemple. On peut également l’accrocher aux barreaux du lit et ça j’adhère : comme ça, pas de perte inopinée sous le matelas ou autre.

Oui, car une autre raison d’aimer cette veilleuse, c’est sa petite taille ! Elle se glisse partout, y compris dans un sac à langer, quand tu pars en soirée chez des amis par exemple, ou quand tu sais que tu vas te retrouver en voiture la nuit (on a eu le cas de figure et Oscar était littéralement terrorisé, bien qu'avec son Papa et moi dans la voiture).

La coque en silicone est aussi un atout car d'une part elle absorbe les chocs éventuels et d'autre part, elle rend difficilement accessible le compartiment à piles (qui ferme de toutes façons avec une vis mais on n'est jamais trop prudents hein).

J'adore aussi son look et ses couleurs, je le trouve vraiment douce et emprunte de rêverie, elle est parfaite pour allaiter en pleine nuit par exemple ! En plus, elle est très simple d'utilisation, l'expression "un nouveau-né y arriverait" prend tout son sens avec elle. Son intensité variable est un vrai plus, tout comme l'arrêt automatique au bout d'une dizaine de minute, laissant ainsi le temps à l'enfant d'être rassuré tout en préservant la durée de vie des piles.

 

Ce que j’ai moins aimé avec la veilleuse Tendre Moment

C'est paradoxal mais autant j'adore son éclairage diffus et très soft, autant il ne suffit pas à rassurer Oscar. Donc on peut pas dire que je n'ai pas aimé, mais simplement que si votre enfant a vraiment super peur du noir, elle peut ne pas suffire.

Evidemment, je n'apprécie que moyennement l'alimentation à piles, que ce soit d'un point de vie économique ou écologique. Sur ce point, j'aurais préféré que la veilleuse soit rechargeable, mais elle n'aurait certainement pas été au même prix ! Le côté "à piles" est pénible aussi lorsqu'il s'agit de les changer, car ce sont des piles LR32, qu'on a donc pas toujours sous la main.

Enfin, le "gros" défaut selon moi de la veilleuse Tendre Moment, c'est sa propension à se déclencher toute seule, lorsqu'on la glisse dans une valise par exemple. J'ai eu la désagréable surprise d'arriver en vacances avec une veilleuse HS parce que je pense qu'elle était restée allumée tout le trajet en étant appuyée contre d'autres objets… Bon, certes on ne part pas en vacances toutes les semaines, mais il faudra y penser en faisant vos bagages. Enfin, je parle de défaut, mais ce n'en est pas vraiment un, c'est simplement le revers de la médaille lorsqu'on a une veilleuse aussi simple d'utilisation !

 

Est-ce que je recommande la veilleuse Tendre Moment d'Infantino ?

 

Oui. Sincèrement, j'ai dû me creuser pour lui trouver des défauts, le principal étant qu'au final elle n'éclaire pas assez pour rassurer pleinement Oscar. Je la recommande donc tout particulièrement :

  • si vous allaitez la nuit et que vous avez envie de vous repérer sans aveugler votre bébé
  • si votre enfant a une peur modérée de l'obscurité
  • si vous bougez beaucoup et que vous êtes du genre à partir en vacances en oubliant vos chargeurs
  • si votre enfant est un casse-cou qui aime balancer tous ses doudous et autres par dessus bord quand il est au lit
  • si vous êtes à la recherche d'une veilleuse ultracompacte
  • si vous avez un petit budget (mais pensez bien aux piles que vous devrez acheter réguièrement)

Veilleuse Tendre Moment d'Infantino, 9,90 euros prix public conseillé

 

Share Button

2 comments on “La veilleuse Tendre Moment d’Infantino – test et avis”

  1. Oh ! Des carreaux de ciment et des tommettes, quels jolis sols <3 (commentaire inutile). À part ça, elle donne envie ta veilleuse, ton commentaire me ferait même regretter d'avoir appris à allaiter dans le noir 😉

    • Mais PIOU ! Quelle surprise, non, quel choc j’ai eu en voyant ce com’ ! Tellement que je pensais pas que c’était la vraie toi dis-donc 😛  En même temps, par chez toi, mieux vaut un bon groupe élecrogène qu’une petite veilleuse nomade, hein ! J’ai vu tonmail, il me tarde de le lire au CALME (ou presque), bises !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *