Il y a peu, je te parlais de deux jeux Haba que nous avons eu la chance de tester à la maison. En revanche, ce que je n’ai pas osé t’avouer dans mon précédent article, c’est que depuis toute petite,  je déteste les jeux de société. Mais vraiment. Pourquoi ? Parce que je suis mauvaise, très mauvaise perdante. Enfin j’étais. Oui parce qu’en grandissant, j’ai résolu le problème en finissant par ne plus jouer.

Sauf que quand tu as des enfants, il faut bien les occuper (rapport à la toile de maître qui risque de finir sur ton canapé ou les trous dans la tignasse du petit frère, si tu ne donnes pas un peu de grain à moudre, tout ça tout ça).

Hier, dimanche en famille, je sentais mon petit Hibou qui commençait à tourner en rond, à s’ennuyer, le spectre de la prochaine connerie se rapprochant à grands pas. Quand soudain… ILLUMINATION !! Viens, on va jouer au nouveau jeu, tu sais le jeu jaune !

Si tu me suis sur Instagram, tu as peut-être vu passer une photo dudit jeu jaune, aka Le Verger, de la marque Haba. Depuis qu’on l’a reçu, Hibou me tannait pour y jouer, mais ce n’était jamais le bon moment (il y a pas mal de petits éléments et avec le Gluts dans le coin, euh… comment dire ?). Ravi, il est allé chercher la boîte et nous avons commencé une partie tous les 3 avec Mamie.

Le pitch du Verger, c’est quoi ?

  • Un plateau de jeu avec un puzzle de corbeau à reconstituer et 4 espèces de fruits en bois.
  • Un dé qui offre 2 choix (avec des variantes) : piocher un  fruit ou piocher une pièce du puzzle à l’effigie du corbeau.
  • Le but : piocher tous les fruits avant que le puzzle du corbeau ne soit complètement reconstitué.

Le Verger, pourquoi j’adore ?

Alors je tiens à souligner, surligner, sur-surligner que j’ai ADORÉ ce jeu, moi, la fille qui déteste jouer. Et voici pourquoi.

  • C’est un jeu COOPÉRATIF : il n’y a pas UN gagnant et des perdants (ou laissés pour compte, de mon point de vue de mauvaise joueuse haha). Soit tous les joueurs gagnent contre le corbeau, soit ils perdent tous, ENSEMBLE. Franchement, à notre époque, apprendre qu’on est tous dans le même bateau et que c’est important de se serrer les coudes, ça colle à 300% avec mes valeurs.
  • Les règles sont SIMPLISSIMES, Hibou a compris du premier coup, et a été capable de jouer de façon autonome après 2 lancers de dé.
  • Les parties sont COURTES. Non parce que bon, certes il faut occuper les gosses, mais quiconque a essayé sait que la capacité de concentration d’un 3 ans ne dure pas des lustres non plus. Notre partie a duré environ 15 minutes, le temps parfait selon moi, et surtout selon Hibou qui a joué tout du long sans se lasser.
  • C’est un moment de PARTAGE. Oui je sais, c’est cliché, c’est bateau mais j’ai vu mon Hibou essayer de comprendre les règles, cogiter, et se prendre au jeu, à crier des « Oh noooon ! » dès que l’un d’entre nous devait piocher un morceau du puzzle avec le corbeau. Nous avons vraiment passé un très très bon moment.

Est-ce que je recommande Le Verger de Haba ?

Oui, oui et mille fois oui ! Que vous aimiez jouer, ou pas, si vos enfants ont l’âge de pouvoir y jouer (à partir de 3 ans environ), je n’ai qu’une chose à dire : foncez ! Je ne sais pas si je vais me découvrir une nouvelle passion pour les jeux de société (honnêtement, ça m’étonnerait), mais en tout cas, je sais que je rejouerai avec grand plaisir à cette grande pépite signée Haba !

 

Le Verger de Haba, de 1 à 8 joueurs, de 3 à  6 ans, 30 euros prix public conseillé.

Share Button

4 comments on “Jeu de société Le Verger de Haba – test et avis”

  1. Oui il est top ce jeu surtout pour les enfants (et les grands enfants) mauvais perdants ..( nous avons le cas à la maison avec notre fils ..)

    et quand les enfants grandissent… pour succéder au verger de haba et dans le même esprit il y a "hop hop hop " de djeco … un jeu coopératif très  sympa aussi .. une bergère son chien et ses moutons qui descendent de la montagne  … face au vent qui souffle souffle souffleeeer et menace de faire écrouler le pont qui les séparent de la bergerie ! Tous unis contre le vent  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *