stockvault-retro-alarm-clock131462Avant, quand je faisais la grasse mat’, je me levais à 10h (je sais, c’est pas hyper tard non plus. Encore heureux quand on voit la suite, j’ai envie de dire… Mais ça, c’était avant.

Maintenant, quand Hibou me laisse dormir jusqu’à 7h, on peut dire que c’est jour de fête. Je vous fais rêver, hein ? D’après une étude très sérieuse menée par moi-même et appuyée par de nombreuses nuits sans sommeil, j’en suis arrivée à la conclusion que si tu peux dormir 6h d’affilée, alors, tu as eu une nuit de OUF. Oui, 6h sans interruption, c’est le paradis. J’insiste sur le SANS interruption. Parce que se coucher à 22h et se lever à 6h (ce qui en plus ferait non pas une nuit de 6, mais de 8h, autant te dire : une utopie), si Hibou se réveille à minuit pour manger (heureusement cette époque est -quasiment- révolue), ou à 2h parce qu’il a perdu sa tétine, ou bien à 4h parce qu’il lui faut un câlin, ça ne compte pas !

Peut-être que vous faites partie de ces robots gens qui n’ont pas besoin de plus de 6h de sommeil par nuit, avec ou sans enfant, et dans ce cas, je vous le dis : vous avez bien de la chance ! Papounet est comme ça. Bon et de toutes façons, il a un sommeil tellement lourd qu’il ne se réveillerait pas, même si une météorite venait s’abattre sur la maison d’à côté, alors vous pensez bien qu’Hibou et sa tétine… Par contre, si vous êtes comme moi, et qu’il vous faut (enfin, fallait) vos 8h de sommeil minimum… Ça piiiique !

Et le soir, on peut en parler du soir ?

Avant, quand je ne dormais pas à 22h47… ben rien, c’était normal quoi. Mais ça, c’était avant. Aujourd’hui, deux options : soit je dors déjà depuis looooongtemps à cette heure-là (ça, c’est quand Hibou a fait le zouave toute la journée, no sieste, & Cie) ; soit, je ne dors pas encore et là… Wouhouuuuu !!! J’ai l’impression d’être une grosse rebelle ! “Nan mais quoi ??? Il est presque 23h et tu dors pas encore ?? Nan mais comment t’es une OUF, toi !!”. Oui parce que, que tu te couches à 21h (oui ça m’arrive, et souvent en plus !), à 23h ou à 2h, il faut savoir que Hibou, lui se réveillera SYSTÉMATIQUEMENT entre 6h et 7h -voire avant. Quoiqu’il arrive et quoique tu aies fait de ta soirée : moule devant la télé ou grosse fiesta arrosée au mojito, c’est bonnet blanc et blanc bonnet pour lui. Donc quand je vais me coucher et que je vois qu’on approche des 23h, j’ai des frissons tout partout, en mode « Ouh ! J’aime vivre dangereusement ! »…

Comme quoi, pas la peine d’aller faire un tour en hélico ou du saut à l’élastique pour ressentir un bon gros pic d’adrénaline, fais un gosse et couche-toi “tard” ==> CHALLENGE !!

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.