Catégorie : Non classé

Dans le monde merveilleux de… #1 -suprise inside-

 

 

mug-godsavetheteatime-unicorn

Ça faisait un petit moment que l'idée de partager avec vous mes marques "chouchoutes" (si possible de petits créateurs) me trottait dans la tête. J'ai donc pris contact avec certaines d'entre elles, et puis j'ai rencontré Laure. Bon, par écrans interposés hein, parce que Laure, elle est loin, et surtout elle est toujours par monts et merveilles (oui je sais, normalement on dit "par monts et par vaux" et "promettre monts et merveilles", mais là j'innove, et tu vas comprendre pourquoi). Et en échangeant avec elle, je me suis dit qu'elle méritait un article rien que pour elle. Parce qu'elle est sympa, un brin déjantée et surtout parce que ses créations me rendent dingo !

(suite…)

Share Button

Le jour où j’ai décidé de voir le bon côté des choses

Comme tu le sais, Hibou n'a pas eu de place en crèche. Comme tu le sais aussi, j'ai très légèrement pété un câble à l'annonce de ce refus (si tu n'as pas suivi l'histoire, je te conseille d'aller faire un tour ici), notamment parce que sur le moment, j'ai eu l'impression qu'on m'assassinait socialement et professionnellement.

Bah oui, je suis au chômage depuis plus d'un an et le jour où je trouve un boulot, pas de garde pour Hibou ! Et puis, hier matin, comme tous les matins, je suis allée chercher mon fils dans sa chambre. En le voyant tout heureux, là, dans son petit lit, en train de zouker (cherche pas, quand je vais le chercher après la sieste ou le matin, il est à quatre pattes et se déhanche comme pas deux), je me suis rendue compte d'un seul coup de la chance que j'avais.

(suite…)

Share Button

Le jour où Hibou est tombé amoureux d’une souris

souris_verte_hibouAvant d'avoir un enfant, je ne pensais pas qu'un bébé de quelques mois pouvait aimer ou ne pas aimer telle ou telle chose. Attends ! Reviens ! Ne crie pas de suite au scandale ! Ce n'est pas que je nie l'enfant en tant qu'être à part entière, non. C'est juste que j'étais (comme beaucoup de nullipares / primipares) ignorante (sur ça, et tout un tas d'autres trucs bien évidemment) ! J'avoue donc avoir été très étonnée quand je me suis aperçue que dès les premiers jours, Hibou avait des préférences (de sein, pour dormir -sur le ventre évidemment-, de portage…).

(suite…)

Share Button

Taguéeeeee, OooOoh, taguéeeee (tu reconnais Nolwenn ou bien ?)

Eh oui, j'ai été taguée à nouveau ! Mais quel succès huhuhu ! Cette fois-ci, c'est Maman Double Mixte l'auteure du crime… Et quel crime ! Il s'agit de se décrire avec des mots commençant par la première lettre de son pseudo. Génial ! Je te laisse dont imaginer le premier mot en "S" auquel j'ai pensé de suite ahem ! Mais comme je ne pense pas en être une, je vais laisser ce vocable fleuri de côté et essayer de répondre à ce tag pas piqué des hannetons…

(suite…)

Share Button

Le jour où j’ai perdu Doudou

Doudou_Hibou

Inutile de vous faire un dessin, Doudou… ben c'est Doudou, quoi. The One, l'Elu, le "Il n'en restera qu'un", bref, Doudou. Comme tous les enfants, Oscar a reçu à peu près 23 doudous divers et variés à la naissance, qui sont venus s'ajouter à ceux qu'on nous avait déjà offerts "en prévision de" pendant ma grossesse.

De retour à la maison, mon minuscule Hibou s'est donc retrouvé dans un berceau trop grand pour lui, REMPLI de doudous (paaaaas bieeeeen vous diront les pédiatres, mais bon, c'est pas le sujet). Jusqu'au jour où Oscar a commencé à manifester une préférence pour un joli lapin tout doux de Doudou & Cie, offert par Papi et Mamie. Du coup, j'ai commencé à l'emporter partout où on allait, histoire qu'Hibou se sente rassuré en toutes circonstances.

(suite…)

Share Button

Le jour où j’ai accouché #4

Hahaha ! Tu croyais que c'était fini lors du dernier épisode, hein ? Et bien sache que l'accouchement ne se termine PAS avec la venue au monde de ton bébé. Non, non, vient ensuite ce qu'on appelle la délivrance. Un ensemble de trucs pas hyper glam, pas hyper sympas dans mon cas (j'ai eu le droit à une petite révision utérine) mais qui passent comme une lettre à la poste dans la mesure où tu viens de vivre le moment le plus extraordinaire de ta vie.

(suite…)

Share Button

Where is Hibou ? #1

Parce que je n'ai pas envie de me laisser miner. Parce que je viens de sortir le chien et que dehors, l'air chaud du mois de juillet sur ma peau et le magnifique coucher de soleil m'ont fait réaliser que, quoiqu'il arrive, la vie est BELLE. Surtout quand on la chance d'avoir un mari aimant et aimé, et un fils adorable, rieur, farceur, câlin et bien portant.

(suite…)

Share Button

Lettre ouverte aux élus, aux institutions, au gouvernement

Monsieur le Président de la République,

Madame la Ministre des Droits des Femmes,

Monsieur le Maire de Clamart,

Madame l'élue à la Petite Enfance de la ville de Clamart,

Monsieur le Directeur de Pôle Emploi,

 

Tout d'abord, je vous prie de bien vouloir m'excuser si ce courrier ne respecte pas les mises en forme usuelles. N'y voyez là aucun manque de respect, mais simplement un désintéressement de ma part pour le protocole et autres "ronds de jambes".

Je préfère dire ce que j'ai à dire sans détour. Mon problème est très simple. Je suis une femme et je suis une mère. Vous vous demandez certainement en quoi est-ce un problème. C'est un problème car aujourd'hui, en 2014, être une femme active et une mère est un combat.

(suite…)

Share Button

Mes 5 indispensables pour survivre au premier été de Hibou

soleilComme tu le sais (ou pas), mon petit Hiboubou est né fin novembre. Nous nous préparons donc (enfin on a déjà commencé mais on va pas chipoter pour 1 mois ou deux hein) à affronter son tout premier été. Comme Hibou est encore petit, il n'y a pas vraiment d'activités de "vacances" à organiser, mais n'empêche qu'on a, comme tout le monde, des indispensables.

C'est Mum Chérie, du blog Nos Vies de Mamans qui a écrit sur le sujet et qui ensuite m'a demandé quels seraient mes 5 indispensables, à moi. Enfin, à nous. Après mûre réflexion d'environ 20 secondes et 12 centièmes, j'ai sélectionné mes 5 must-have et je m'en vais te les révéler sans plus attendre !

(suite…)

Share Button

Le jour où j’ai accouché #3

Si t'as bien suivi, tu sais que je viens d'arriver en salle de travail, à peu près 6h après avoir perdu les eaux, et 4h après être arrivée à la maternité. (Si t'es en retard, passe donc ici et )

On m'installe, je suis dilatée à 4, j'ai mal. On me dit que l'anesthésiste va bientôt venir. Mamma mia ! J'ai peur… La péridurale, je n'en voulais pas. Mais j'ai une malformation du dos, et si jamais il y a des complications et que ça se termine par une césarienne en urgence, ce sera sous anesthésie générale si je ne prends pas la péri. Je veux voir mon bébé naître, moi. Alors à contrecoeur, au nom du sacro-saint principe de précaution, j'accepte qu'on m'enfonce une paille dans la colonne vertébrale (si j'avais su !). Rien que d'en parler, j'ai la nausée et le palpitant qui s'emballe.

(suite…)

Share Button