couronne

Ces jours-ci, c'est juste LA phrase que j'entends à gogo. Et qui me gave, je dois bien le dire. D'abord parce que si j'étais roi, je voudrais QUE des fils, bah oui, au cas où il y en ait un ou deux qui nous quittent (on est jamais trop prudent) mais aussi et surtout, parce que moi je m'en fous royalement (haha) d'avoir des filles, des garçons, que l'un ou que l'autre (ah ben non, ça c'est plus possible, y a Hibou).

Pour le premier, je peux le dire vu que mon souhait s'est réalisé, je voulais un petit gars. Aucune idée de pourquoi, mais je voulais un petit mec. Pour Bigornelle, franchement, je m'en tappe. J'ai envie de savoir, évidemment, mais un jour je me dis qu'un petit gars ça serait super pour avoir deux frères rapprochés, et le lendemain, je me dis que je ne survivrai pas à un autre garçon. Au rayon des vêtements bébé, je veux une fille. Quand je revois les photos d'Hibou nouveau-né, je veux un fils.

Bref, au final, quand j'y réfléchis vraiment, je n'ai pas de préférence. Et surtout, ça me tape sur les nerfs quand on me dit "Oh ben ça serait bien une petite fille !!! Comme ça après vous seriez tranquilles !" Ah bon ? Tranquilles avec 2 enfants de 18 mois d'écart, laisse moi rire (jaune) ! Et depuis quand avoir un enfant de chaque sexe est une fin en soi ? Et pourquoi on devrait s'arrêter à 2 enfants ? Merde, moi qui ai envie de monter une équipe de foot, c'est ballot !

Non mais franchement, on a déjà tellement, mais tellement de chance d'avoir pu fonder une famille, de pouvoir l'agrandir et d'être heureux dans notre cocon que je vois pas d'où il faudrait absoluuuuuument avoir un gars, une fille. Je comprends même pas comment les gens peuvent raisonner comme ça. Je comprends la joie que peut ressentir une maman qui a très envie d'un garçon et qui va en avoir un, ou la même chose pour une fille. Mais ce que je veux dire, c'est que c'est personnel. Alors que quand on te sort une phrase comme ça, il y a quelque chose d'universel, de généralisé qui me dérange, qui me gratte. J'aime pas les stéréotypes.

Je ne le prends pas du tout mal quand une amie me dit "Oh ! Je suis sûre que c'est une fille, je le sens !", ça n'a juste rien à voir. Tout le monde y va de son pronostic, Papounet et moi compris, et c'est naturel. Evidemment, tant qu'on ne sait pas, on imagine, on se projette, on fantasme. Et ça, ça ne me gêne pas, au contraire ! Ça me fait rire d'entendre tous les avis de tout le monde, j'en suis même à demander si je vais pas tous vous faire mariner une fois que nous, on saura hahaha !

Mais le côté du "choix du roi" où il faut absolument un mâle et une femelle pour être heureux, je trouve ça, comment dire… Bizarre en fait ! Chacun vit sa parentalité de façon différente. Il y a des mamans qui ne voudraient que des filles, d'autres qui ne veulent qu'un seul enfant, que ce soit fille ou garçon, et tu sais quoi, il y a même des gens qui ne veulent pas d'enfants du tout ! Et alors, ils sont quoi, eux ? Des manants ? Bah oui, si les rois ont deux enfants (une fille et un garçon), les autres parents doivent être des princes consorts et les autres, les sans-enfants, ouh-là, bah je te dis pas hein ! Non mais sérieux, c'est pas ridicule quand on y pense ?

On n'est plus à l'époque des rois d'ailleurs, et il n'y a pas si longtemps, on ne se montrait pas si exigeants, on prenait ce que la nature nous donnait, sans se poser de questions. Enfin, si on s'en posait , mais on n'avait pas les moyens d'y répondre. On a désormais la chance (pour ceux qui le désirent, genre les gros curieux comme moi) de savoir qui se cache à l'intérieur de nous, de pouvoir imaginer ce bébé qu'on a vu à l'image lors de l'échographie, choisir des couleurs, des habits, un prénom, bâtir une identité et même une famille avant même la naissance de son enfant. Je trouve que c'est une chance, parce que, comme je l'ai dit, je suis trèèèèès curieuse et aussi parce que j'ai besoin, moi, pour bien vivre ma grossesse de savoir qui est là. D'autres s'en foutent. Et franchement, je respecte ce choix, après tout, il ya 40 ans, c'était comme ça pour tout le monde hein !

Aujourd'hui, on a surtout la chance de pouvoir s'assurer de la bonne santé de bébé et à part ça, le reste on devrait s'en foutre. Bon en même temps, je dis ça, mais j'en suis incapable, je suis la fille qui a pleuré parce qu'on a pas su lui dire à la première écho de Bigornelle si c'était une fille ou un garçon… Mais vous avez compris, ça n'a aucun rapport avec le choix du roi. Moi je veux juste savoir qui j'abrite. Pour pouvoir lui donner un petit nom, dire à Hibou de venir sentir sa soeur ou bien son frère bouger, enfin pour savoir quoi ! Pas pour me dire "Ah ouf ! C'est une fille, quel soulagement !"

Non mais sérieux, c'est quoi cet eugénisme à 2 balles ? Tu sais que j'ai appris il n'y a pas longtemps qu'en Alsace, on ne donne jamais le sexe avant le 5e mois parce que justement, ils se sont aperçus que certains pratiquaient des IVG parce que le sexe n'était pas le "bon" ? Comment peut-on parler de bon et de mauvais sexe ? Je peux comprendre qu'on ait une préférence, un souhait, une envie. C'est tellement humain. Mais de là à se dire "Ah ben non, y a erreur, j'en veux plus !" Euh non mais ça va pas la tête ? Je sais pas moi, mais je croyais qu'on choisissait de faire un enfant, pas de faire une fille, un fils ou bien des jumeaux ou des triplés. Nan parce que dans ce cas, moi j'aimerais bien avoir une portée de ratons-laveurs si c'est possible ! Bon, je vais m'arrêter llà, je commence à raconter trop de conneries et en plus, c'est l'heure de mon Ferrero.

Et sinon, on t'a bassinée, toi, avec le choix du roi ?

Share Button

23 Comments on Le choix du roi

    • Non mais toi, t’es hors catégorie hahahaha !!! Parce que des fois je vois passer des réflexions sur les jumeaux, bonjour quoi !!! Ma préférée “Ce sont des vrais ??” Non, non, il sont en plastique Ducon !!!! 😀 #lesgens

  1. Pas entendu étant donné qu’un seul mini à l’heure actuelle, mais déjà entendu maintes et maintes fois chez les copines… et lorsqu’on me parle déjà du second (je n’ai pas ton courage et/ou ta folie loool), on me dit “oh faudrait faire la fille maintenant” et j’ai envie de leur dire comme toi “ah oui tiens je vais changer la recette, j’ai bien fait le moule garçon, maintenant me faudrait le moule zizounette siouplé!”
    Bon courage pour les futures phrases toutes faites 😉

    • Ça m’insupporte !!!! Au nom de quoi  ??? Et je me souviens des phrases genre “Et le 2e ??” alors qu’Hibou n’avait pas 3 mois… Euh, on va se détendre du slip hein ! Bon, je dis ça et finalement… LOL

  2. C est tout a fait ça!!!
    Maman d un garçon pour le moment j ai souvent halluciné sur certains propos de personnes qui trouve que c est “moins bien” un gars “moins facile” “moins tendre” etc…comme si c etait un peu nul d avoir un garçon , le pire ce serait d en avoir 2, voire 3 l horreur lol!!!!
    N importe quoi donc car oui pour certaines mamans dont je fais parti avoir que des garçons serait pas un problème 🙂
    j ai souvent l impression qu on le dit pas aux mamans que de filles je me trompe peut etre !
    Signé une maman fière de son garçon (et si le 2eme est un gars je serais vraiment heureuse je ferais pas semblant je serais pas déçu comme j ai pu déjà l entendre ainsi que le alors vous faites bientot la petite soeur?…..no comment !)

    • Franchement, je n’ai aucuen préférence. Pour Hibou, j’espérais au fond de moi un garçon, mais ça n’aurait rien changé à mon amour si cela avait été une fille. Je trouve ces comparaisons choquantes et complètement dépassées !! Et j’ai beau chercher, je ne comprends toujours pas pourquoi il faudrait avoir fille ET garçon… L’un, ou l’autre, ou pas d’enfants, ou qu’un enfant, bref… chacun fait ce qu’il veut et c’est la nature qui décide, bordel !!

  3. Tu sais qu’il n’ y a pas qu’en Alsace. Dans ma maternité catholique sur Paris, on ne m’a toujours dit le sexe qu’au 5ième mois…. alors que la plupart de mes copines, ailleurs, le savaient dès le 3ième mois. Mais même si j’étais impatiente de savoir, j’ai apprécié ces 5 mois “à imaginer….”… A imaginer une fille alors que c’était Paul puis un autre petit garçon, alors que la fois d’après c’était une fille et enfin à penser très fort à un petit Victor… alors que c’était Soline…:-)

  4. Ah le fameux choix du roi… ici on a fait le double choix du roi, champagne 🙂
    J’ai toujours eu envie de leur dire que c’était pas important car avec la chirurgie, ils choisiraient plus tard, ah ah!
    Fais gaffe si vous osez faire le 3 ème… si vous avez déjà le combo gagnant, on vous demandera pourquoi alors que vous en avez déjà un de chaque et si vous avez deux pti gars, on vous dire :”ah oui, vous voulez la fille”…
    Bref… les gens…

  5. J’avoue, c’est une bonne expression bien relou que ce ”choix du roi”, qui implique en plus un côté hyper matérialiste dans le fait d’avoir des gosses. Par le passé, vis-à-vis de la culture en place, c’était effectivement valide puisque les enfants c’était de la marchandise sociale avant d’être des produits d’amour. Maintenant… Je me souviens avoir entendu cette expression la première fois dans mon enfance et en avoir été immédiatement écoeuré, je la déteste. Comme tu dis, oui on peut se projeter et imaginer tel ou tel sexe mais au final c’est pas le sexe qui détermine une personnalité, donc on ne fait pas un garçon ET une fille comme on ferait une collection de cailloux. Ca va paraître extrême mais j’ai tendance à estampiller toute personne me sortant le “choix du roi” comme étant un con/une conne.

    • C’est ça !!! C’est exactement ça ! Ça me donne l’impression qu’on doit collectionner les gosses comme des cailloux ou des papillons. Et tant qu’on a pas tous les specimens, ça va pas… Curieux… Je comprends que par le passé, il fallait des fils, surtout des fils (les filles étaient des nids à problèmes, bon, sauf pour les monarques) mais on est plus à l’époque de Louis VI le Gros quoi !

  6. J’ai toujours voulu des filles, et j’ai eu 2 filles. Un garçon aurait été aimé tout autant. Pourtant, il n’y a pas plus d’intérêt à savoir si on va, on veut, on pense avoir une fille ou un garçon que l’étude de la sexualité des mouches en Tanzanie du nord est. Qui est probablement un sujet passionnant, toutes mes excuses aux concernés. Nos envies sont liées à un mélange de nostalgie, de manque et de projections. Or ces dernières s’avèrent toujours fausses. Alors bien d’accord, le choix du roi, on en a rien à foutre.
    Par contre, la manière dont ils arrivent… c’est une autre histoire…
    http://jesuisunnours.over-blog.com/2014/11/naissance.html

    • Hummmm, je ne suis pas entièrement d’accord. Pour moi il y a un GRAND intérêt à savoir qui se cache dans mon ventre… Aucune idée de la raison de cette curiosité mais c’est un besoin. Pour faire connaissance avec bébé, j’ai besoin de savoir à qui je m’adresse. Ce n’est pas Bébé, c’est Il ou Elle, son prénom est déjà choisi mais… pour l’appeler, encore faut-il savoir ! 😛 Je n’ai en revanche aucune préférence pour l’un ou l’autre sexe, ça m’est parfaitement égal, c’est juste que je veux savoir à qui je m’adresse ! 😉

  7. Attention, on s’est mal compris, moi aussi je voulais absolument savoir le sexe des bébés qui arrivaient, comme toi, pour pouvoir me projeter un peu. On avait fait de l’haptonomie et j’avais clairement besoin de savoir avec qui mes mains causaient !

  8. Oh oui, moi aussi je l’ai entendue celle là! J’ai un ptit gars et le 2eme en route pour juillet. La première chose que ma cousine m’a dit c’était : J’espère que ce sera une fille… non mais? Moi “j’espérais ” un 2eme garçon et quand je le lui ai dit, j’ai été obligée de me justifier car elle ne comprenait pas pourquoi on pourrait vouloir 2 enfants du même sexe… comme si on allait forcément s’arrêter à 2 et qu’on n’allait plus jamais avoir l’occasion d’avoir “l’autre”… et quand bien même, ça changerait quoi?
    J’ai trouvé très pertinent ton article, merci de m’avoir fait sourire 🙂

    • Hahaha ! Bah oui voyons ! Deux enfants, c’est le maximum ! Saus si les 2 sont du même sexe, là on a le droit à une dérogation, n’est-ce pas ? Car il FAUT avoir les deux , fille ET garçon, garçon ET fille ! -_-

  9. Bonjour a tous et toutes, ca me fait tellement plaisir de ne pas etre la seule a trouver cette reflexion profondément debile. Moi j’ai deux filles, mes deux amours et j’attends un petit garçon. J’aurais ete ravie d’avoir une troisieme poupee, j’avais deja en tete un prenom…. mais la nature a choisi! C’est vrai que je suis un peu inquiète, je me sens un peu depourvu devant un garçon.. et j’ai peur que mes enfants soient moins proches que s’ ils avaient été du meme sexe. Et puis je vais devoir me farcir d’autres expessions toutes faites aussi idiotes (j’ai deja eu le droit a “on espere que ce sera un garcon…” mais qu’est ce que ce peut bien leur faire!!!).
    Tout ca mis a part, je l’aime autant que les autres ce petit, mais j’ai juste des difficultés a me projeter quand il grandira.
    Enfin bien d’accord avec vous que tout ca se vit différemment pour chacun, et que ces reflexions généralistes a deux balles me gonflent vraiment!

  10. Oh la oui cette expression à a noix j’en ai soupé…à la naissance de billyboy, je n’ai entendu que ça pendant 6 mois!! Dieu merci j’ai eu un 3ieme y’a pas d’expression approprié au cas 🙂 Sauf si je fais un numéro 4….outch

  11. MERCIIIIIIIIIII 😉 je te suis depuis un petit moment maintenant et j’adore tes articles qui me font toujours un bien fou lol …mais je n’étais jamais remontée à avant que je te suive mais je dois dire que cet article me parle beaucoup…..maman de 2 petits gars comme toi de 2 ans et demi d’écart je ne l’ai entendu que trop ce choix du roi …..ça m’a même mis mal quand mon deuxième fils est né d’entendre sans arrêt “ah bas tant pis…il faudra faire un troisième pour avoir une fille …parce que c’est bien une petite fille quand même…..” mais d’ouuuuuu les gens se permettent ce genre de réflexion quand tu viens juste d’avoir ta deuxième merveille du monde et qu’il est beau, en pleine santé….et d’ou on serait pas heureux avec nos deux petits gars….donc merciiiiiiiiiiiiii de ton coup de gueule parce qu’il y en a marre de ces regards désolés sur nous quand on dit qu’on est maman de deux garçons…..
    #happywithmytwoboys 😉

    • Mais de rien ! Ça m’a tellement saoulée cette réflexion… et sois patiente car là quand on émet l’idée d’un 3e direct c’est “Ah bah oui pour la fille !!!” Euuuuh non, juste pour la famille et the power of love quoi… Mais bon, certains clichés ont la vie dure !

  12. Haha tellement vrai!

    Mon 1er est un gars, mon 2eme aussi et j'ai pas arrêté d'entendre tu dois être déçue euhhh non vraiment pas, pourtant je la voulais ma fille, en fait plus que d'avoir une autre garçon c'était l'idée de ne jamais avoir de fille qui me rendait triste. Puis on a décidé de faire un 3ème ENFANT et là on a eu ahhhhh tu tentes la fille, non toujours pas ^^ puis le si c'est pas une fille tu en, fera un 4eme lol et ce fut une fille 🙂 alors on a eu droit ah ben t'es tranquille maintenant? euh quand même on peut vivre nos vies comme veut merde quoi et si je veux 10 gamins c'est mon problème! On voulait 3 enfants, peut importe leur sexe, on les aurait aimé pareil, le plus con c'est que je suis sûre que dans le fond c'est pareil pour tout le monde, mais les gens ne peuvent s'empêcher de parler surtout pour dire des bêtises ^^

  13. J'aime bien lire t'es anciens articles 

     

    Et oui moi on ma soulé vu que mon fils étais décédé il fallait absolument que je fasse une fille tous le monde me disait faut que tu fasse une fille sinon tu verra ton fils décédé dans l'autre bébé.. c'est bien connu les gens vivent la chose a notre place pfff alors que perso je menfichais moi fille garçon je voulais un bébé en bonne santé et surtout vivant 

    Et maintenant que j'ai Nora oui je le cache pas je suis très heureuse d'avoir une fille car je découvre le monde des filles on me bassine sur le faite que j'ai le choix du roi et qu'il faut plus que je fasse d'enfant car 2 enfants c'est suffisant pff encore une fois on parle pour moi.. alors que si je m'arrête à 2 enfants ce n'est pas par choix mais tous simplement parce que être enceinte est dangereux pour le futur bébé dans mon cas et ça n'a rien avoir avec le faite d'avoir une fille et un fils pfff 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.