Lorsque l’un de mes amies m’annonce sa grossesse, une de mes premières questions est toujours “T’as un coussin de grossesse ?”, quitte à passer pour une extra-terrestre ! Car après 3 bébés, je peux le dire, le coussin de grossesse fait partie, pour moi, des indispensables à adopter dès le début et qui sert… longtemps après !  On le néglige souvent, on se dit qu’un oreiller ou un traversin feront bien l’affaire mais pour avoir testé de nombreuses solutions et astuces, le trouve qu’un bon coussin de maternité est un excellent investissement.

Les miens m’ont aidée à :

  • dormir confortablement enceinte en soutenant mon ventre et soulageant mon système veineux et mon dos
  • m’installer comme je la souhaitais en salle de travail (oui oui, mon coussin de grossesse m’a suivi à la maternité)
  • admirer et nourrir mon enfant dès les premiers jours

Il y a quelques semaines, la marque Dreamgenii m’a proposé d’essayer leur coussin de grossesse et d’allaitement à la forme si particulière et bien que n’étant plus enceinte (SNIF !), j’ai accepté afin de vous donner mon avis sur ce produit. Je précise donc d’entrée de jeu que je ne peux pas vous éclairer sur l’utilisation en tant que coussin de grossesse, n’ayant pas testé cette fonctionnalité.

Coussin de grossesse Dreamgenii

Toutefois, vu la forme de ce coussin, j’imagine qu’il doit être fort pratique en fin de grossesse, pour bien caler son ventre et ses jambes sans s’entortiller et tourner pendant 3 heures (commet ça, ça sent le vécu ?), quoiqu’un peu fin. J’aime bien les coussins de maternité replets et dodus, et ce n’est pas son cas. La spécificité du coussin de grossesse Dreamgenii est sa forme conçue avec des médecins et des sages-femmes, qui vous encourage à dormir sur le côté gauche, afin de ne pas comprimer la veine cave, favorisant ainsi une bonne circulation sanguine et une bonne oxygénation du placenta et du bébé, surtout durant le troisième trimestre de grossesse.

Coussin d’allaitement Dreamgenii

Pour ce qui est de l’utilisation du Dreamgenii en tant que coussin d’allaitement, en revanche, je vais pouvoir donner mon avis ! Fait exprès ou non, l’arrivée du Dreamgenii a été plus ou moins concomitante avec celle des microbes chez nous. Et qui dit miasmes et bébé allaité, dit bébé suspendu au sein ! Le coussin a donc littéralement subi le baptême du feu des 292 tétées par jour et je le remercie, car sans lui, pas sûr que mon dos aurait survécu.

Je suis assez grande (1,80m) et William est assez lourd (plus de 12Kg), il m’est donc difficile de l’allaiter sans avoir une aide, un soutien qui soulage mon dos et mes bras, sauf quand il tète assis (mais malade c’est compliqué) ou allongé (mais je n’en ai pas toujours envie, ou la possibilité). En conséquence, j’ai toujours un coussin de maternité pas loin, même avec un bébé de 15 mois !

Ce que j’ai apprécié avec le coussin de maternité Dreamgenii

  •  sa souplesse : il est assez fin et maniable, ce qui fait que je peux facilement le moduler pour qu’il nous cale parfaitement William et moi
  • sa forme : je positionne son panneau central plat sous le corps de William, avec le petit boudin sous son ventre, ce qui me fournit un socle pour ensuite caler mes bras et mon dos à moi confortablement à l’aide du grand coussin
  • sa housse lavable en machine : indispensable, évidemment ! Surtout si on s’en sert pour l’allaitement. Il en existe plein de différentes et même de nouvelles en jersey tout doux, d’ailleurs
  • clairement, il nous a bien dépannés William et moi pendant les grippes, gastro, rhumes et autres poussées dentaires de cet hiver, idéal quand bébé s’endort au sein, sur Maman !

Les bémols du coussin de grossesse Dreamgenii

  • de par sa forme, c’est un coussin réellement conçu pour la grossesse, pour l’allaitement, Dreamgenii propose un autre modèle plus adapté, ce qui “oblige” à acheter deux produits, là où un coussin traditionnel peut faire les deux
  • il est assez fin, je ne sais pas si enceinte il m’aurait suffi
  • il permet de dormir du côté gauche, et même si c’est le côté recommandé médicalement, on peut aussi avoir le droit de se retourner pour ne pas finir fossilisée en dormant et là… quid du coussin !
  • le prix : 65 euros PVC neuf sur Amazon, c’est un budget

En conclusion, je dirais que j’aurais vraiment aimé essayer enceinte, parce que je fais partie de celles qui souffrent énormément de la symphyse pubienne en fin de grossesse (syndrome de Lacomme oblige) ! Mais même sans avoir été enceinte pour ce test, nous avons adopté le Dreamgenii à la maison !

Article sponsorisé par Dreamgenii, produit offert. 

Share Button

1 Comment on Coussin de grossesse et d’allaitement Dreamgenii – Test & Avis

  1. je confirme que le coussin de maternité est un indispensable !
    aussi bien pour la grossesse que pour l’allaitement. La longueur de celui-ci à l’air pas mal.
    Pour ma première grossesse on m’en avait prêté un et pour la seconde, j’ai craqué pour celui des babilleuses.
    Avec mes problèmes de dos, je m’en sert toujours, même quand bébé ne dort pas avec moi ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.