1-toilettes

En vrai, personne ne le sait, mais je mène une double vie depuis près d'un an maintenant. J'avoue que ça me pèse de plus en plus de me cacher, de ne jamais pouvoir en parler. Alors aujourd'hui, j'ose, je brise le silence, je lève le tabou.

Oui, voilà. L'heure est venue de tout vous dire. L'heure est venue de vous dire que quand je vais aux toilettes, je deviens quelqu'un d'autre. Et d'ailleurs, plutôt qu'une double vie, je devrais plutôt dire que je souffre de sérieux troubles de la personnalité. Aux toilettes, je me suis déjà transformée :

– En vétérinaire en mousse, pour faire un énorme câlin et des bisous de nez à Monsieur Panda, le doudou non officiel du Hibou, qui avait bobo et qui ne pouvait pas attendre ;

– En ninja, pour faire pipi avec mon manteau et avec sous le manteau, un bébé ficelé tel un rôti façon Orloff dans l'écharpe de portage. Quand c'est pressé, c'est pressé ;

– En souche, pour dormir. Mais ça c'était au boulot, quand je pouvais encore pisser PEINARD ;

– En invitée de marque chez Guy Savoy, pour manger une délicieuse glace en plastique signée Ecoffier et boire une succulente tasse de coca pour aller avec ;

– En barroudeuse sans peurs et san sreproches, pour rouler au bout du monde avec toute ma famille, les valises, les vélos et même une girafe (WTF) à bord de notre magnifique camping-car Playmobil ;

– En standardiste, pour répondre à un appel hyper méga urgent du Père Noël, transmis par Hibou "AllôôÔô, t'appelles qui ??" ;

– En caravane du Tour de France, le jour où j'ai pissé en compagnie d'un Hibou et son VELO (oui, oui, un VELO) ;

– En biologiste convaincue, pour lui expliquer d'où vient le caca, par où il sort, et où il finit… Une vraie Nicolas Hulot de la crotte ;

– En styliste, les nombreuses fois où j'ai tenté d'enfiler mes baskets en pissant, pour gagner de précieuses minutes (9 fois sur 10, c'est un fail) ;

– En coiffeuse, quand Hibou vient me voir avec son peigne et me demande de le coiffer ;

– En photographe, pour immortaliser tous ces moments absolument rocambolesques où on vient me faire chier alors que je chie déjà ;

– En geek, puisque je profite de toutes mes pauses pipi (voire plus si affinités) pour essayer de rattraper mon retard sur les réseaux sociaux ;

– En architecte, pour jouer aux cubes de construction et aux Duplos avec Hibou ;

Et j'en passe et des meilleures ! Une chose est sûre, c'est pas en étant Maman qu'on risque d'user la lunette des chiottes… Et toi, quand tu vas au petit coin, tu te transformes en quoi ?

Share Button

7 Comments on Ma double vie

  1. Ah ah tellement drôle et tellement vrai! On pourrait faire un club…
    Parfois je donne le bain (des grands bien sûr, ceux qui tiennent assis tout seul…) j’ai fait une tentative de nettoyage du sol aussi mais c’était pas efficace…
    Pour l’anecdote, quand j’ai acheté mon téléphone, le vendeur se demandait pourquoi j’en voulais un si grand, je lui ai dit que c’était pour aller sur internet,et quand je serais aux toilettes …. vu sa tête, il ne redemandera plus jamais à quelqu’un pourquoi il prend ce genre de portable

  2. Le mien hier voulait venir sur mes genoux pour regarder les photos accrochées au mur des chiottes (non mais quelle idée on a eu…). Bon ben je l’ai fait… OUi oui, j’ai fait pipi avec mon gamin sur les genoux…. si on m’avait dit ça il y a quelques années….. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.