Comme je t’en parlais ici, mon petit Hibou a eu bien du mal à “s’adapter” au moule de l’école maternelle. Nous avons enduré beaucoup de pleurs, de détresse et de souffrance. Oui, car lorsque l’adaptation à l’école est rude, le stress et la douleur sont bien réels, qu’il s’agisse de l’enfant ou des parents. J’ai cru qu’avec l’entrée en moyenne section, tout allait se tasser, Hibou allait retrouver son école, ses copains, et que tout serait derrière nous rapidement. Quelle erreur ! Avec cette rentrée, je crois que j’ai été encore plus perdue et déstabilisée que pour la précédente. Et je me suis sentie si impuissante… 

Je vous ai d’ailleurs donné quelques astuces qui nous ont bien aidés en début d’année. Il y a eu un mieux, puis une vraie rechute, avec à nouveau des pleurs, une détresse immense dans son regard, et moi, la maman, le cœur en miettes sur le trottoir tous les matins. Et puis, il y a eu ces mots : “Mais c’est trop dur Maman, je n’y arrive pas, à faire tout ce travail, je ne suis pas assez fort !” Ô que je ne souhaite à aucun parent de connaître une telle douleur ! Sans aller dans le cliché qui veut que nos enfants soient toujours les meilleurs, voir son garçon perdre confiance en lui à ce point… Ca fait mal.

Cela faisait longtemps que j’avais envie d’essayer les Fleurs de Bach, dont vous êtes plusieurs à m’avoir parlé ici, ou sur les réseaux. Alors, j’ai sauté le pas. Sur leur site, j’ai pris le temps de regarder chaque fleur (il y en a 38 au total, plus le Rescue qui est une combinaison spéciale de plusieurs fleurs), et j’ai aussi fait un bilan émotionnel de mon Hibou directement en ligne.

Au final, j’ai retenu deux Fleurs de Bach : Walnut (noyer) et Larch (mélèze), ainsi que le Rescue Kids, pour les situations d’urgence.

Les Fleurs de Bach, c’est quoi ?

Créées par Edward Bach dans les années 30, les 38 Fleurs de Bach ciblent toutes les émotions passagères ou régulières. Elles sont préparées à partir de fleurs, de fleurs d’arbres et de fleurs de plantes sauvages selon différentes méthodes. Chaque Fleur est cueillie à la main dans le jardin d’Edward Bach, ou dans les environs, à l’exception d’Olive et Vine qui sont importées d’Europe. La méthode et le lieu de fabrication sont restées identiques depuis 1936.

Les Fleurs utilisées sont ajoutées à de l’eau de source. Elles sont traitées soit par solarisation, soit par ébullition puis l’eau est filtrée et on y ajoute du brandy (pour la conservation).

Pourquoi Larch et Walnut ?

Sur le site, voici comment est décrit l’état d’esprit de la personne à qui on conseille la Fleur n°19, à savoir Larch, ou Mélèze en français : “Vous aimeriez entamer une tâche avec plus de confiance en vous, vous avez les sentiment de ne pas être à la hauteur.” Quand je repense à la phrase de mon petit Hibou, si triste et si peu confiant en ses capacités, je sais que cette Fleur était une de celles dont il avait besoin.

Et voici comment le site parle de la Fleur n°33, Walnut, ou Noyer : “Vous avez l’impression que les changements ne sont pas faciles pour vous et vous avez envie de bien vivre le changement”. C’est le questionnaire du bilan émotionnel qui m’a dirigée vers cette Fleur et le fait qu’Hibou avait du mal à s’adapter à la vie scolaire (temps de travail, cantine, récré…).

Pourquoi Rescue Kids ?

Le mélange Rescue n’est pas une Fleur de Bach mais un ensemble de différentes Fleurs, spécialement conçu pour les pics de stress, qui existe en version adulte, ou enfants. J’ai choisi d’avoir un flacon de Rescue Kids sous la main, pour les matins où Hibou est trop submergé par ses émotions, en proie à la tristesse et à l’angoisse.

Comment prendre les Fleurs de Bach ?

Soit pures (mais attention, n’oubliez pas qu’il y a du brandy dedans !) soit diluées dans de l’eau, 2 gouttes de chaque Fleur, 4 fois par jour. Alors, oui j’ai donné à mon fils de 4 ans des Fleurs de Bach à 27%, mais il s’agit de DEUX gouttes diluées dans de l’eau, je pense qu’on devrait s’en sortir ! On peut cumuler jusqu’à 7 Fleurs en tout, sur des périodes de 3 semaines en traitement de fond (je vous parlerai du mien plus tard, car bien évidemment, j’ai testé sur moi aussi), ou plus ponctuellement en fonction de ses besoins.

C’est bien beau tout ça, mais les Fleurs de Bach, ça marche ?

Alors, je ne vais pas mentir, j’y croyais sans y croire avant d’essayer. Je suis convaincue par les médecines douces et j’aime l’idée d’utiliser ce que la nature nous offre pour aller mieux. J’étais aussi prête à tout pour soulager mon fils, alors pourquoi pas des fleurs ? Mais j’étais quand même un peu sceptique. D’ailleurs, je ne saurai jamais si l’effet a été psychologique, ou physiologique, ou les deux, mais le changement a été radical. Pratiquement du jour au lendemain, mon fils a été méconnaissable lorsque je le déposais en classe le matin. Plus de pleurs, plus d’adieux déchirants à rallonge, plus de peur de l’abandon. Un bisou, un “A ce soir Maman !” et c’est tout. Je t’assure que même moi j’ai encore du mal à y croire. J’ai tellement attendu ce moment. Si toi aussi tu es passée par la galère des rentrées difficiles, tu sais de quoi je parle. Ce moment où ton enfant est bien, où c’est juste un petit gars parmi d’autres, qui choisit une activité, salue ses copains et va jouer sans planter ses ongles dans ton bras ou ta jambe.

Nous avons arrêté de prendre les Fleurs de Bach en systématique maintenant, et tout continue de bien se passer. J’ai utilisé le Rescue Kids trois ou quatre fois le matin, et comme pour les autres fleurs, je ne saurai jamais si c’est un effet psychologique, ou physiologique, ou les deux, mais cela a fonctionné à chaque fois. Je l’utilise aussi parfois le soir, lorsqu’Hibou décompresse de sa journée et ouvre toutes les vannes. Là encore, c’est efficace.

Mon bilan sur les Fleurs de Bach pour les enfants

Tu l’as compris, mon bilan est plus que positif. Les Fleurs de Bach ont changé ma vie, mais aussi et surtout, la vie de mon Hibou. Bien entendu, je pense qu’il s’agit plus d’une combinaison de choses que “juste” l’utilisation des Fleurs. Nous parlons beaucoup, nous jouons aussi pour renforcer sa confiance en lui, je lui lis souvent des histoires qui parlent des émotions, de l’école… etc. Donc je pense que c’est toute cette synergie qui a joué. Mais clairement les Fleurs de Bach ont eu un impact incroyable sur notre quotidien.

Si vous hésitez encore, lancez-vous, vous verrez bien !

Share Button

8 Comments on Les Fleurs de Bach avec un enfant de 4 ans – test et avis

  1. Je suis bluffée. J’y crois aussi sans trop y croire, mais tu me donnes bien envie de tester pour Loulou qui nous dit encore de temps en temps qu’il n’a pas trop envie d’y aller et à qui il faut faire “un câlin”, et “encore un câlin” et “un dernier câlin énorme” chaque matin.

  2. Bravo pour cet article très intéressant et très bien écrit, j’ai l’habitude d’utilisé les huiles essentielles pour mes petits remèdes maison mais pour les fleurs de Bach je ne connaissais pas du tout. On peut les commender en ligne ou alors on les trouve dans des magasins spécialisés? Merci encore et à très bientôt.

  3. J’ai souvent hésité à faire usage de ces fleurs de Bach, qui auparavant je n’avais pas du tout trouvé leur efficacité. Et grâce à ton retour, je crois que je vais m’en servir. Merci

  4. Votre témoignage est intéressant et concret montre que les Fleurs de Bach peuvent fonctionner. Les résultats sur votre enfant sont en effet stupéfiants.

    Nous avons également eu l’occasion de rédiger un article sur ce sujet en détaillant ce que sont les Fleurs de Bach ainsi que les concepts de base les concernant. Nous proposons également des conseils de lecture pour toute personne intéressée par ce domaine.
    Bonne continuation.

  5. Très beau retour de l’utilisation de fleurs. Un grand merci au nom de tous ceux qui essayent de diffuser cette méthode naturelle
    En effet, pour aider à faire passer la rentrée, on peut penser à Larch/Mélèze et Walnut/Noyer. Chicory/Chicorée, pour aider l’enfant à se détacher d’une relation fusionnelle peut s’avérer utile, ainsi que Mimulus/ Mimule, la fleur qui donne le courage d’affronter ses peurs et de dépasser sa timidité.
    Et pour boucler la boucle, un article sur les fleurs possibles à proposer si les enfants partent en vacances sans vous!
    https://melaniedonie.com/2018/06/20/les-jolies-colonies-de-vacances/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.