Mes petits lecteurs adorés, si vous suivez mes tribulations sur Facebook, vous n'êtes pas sans savoir que depuis 2 semaines, la Hibou Family enchaîne les tuiles…

D'abord Papa Hibou, VTC de son état, qui a eu un accident de voiture dans les cadre de son travail, lundi il y a deux semaines. Puis mon Hibou, mon tout petit, mon précieux, mon amour, qui s'est fait mordre au visage par ma chienne que j'ai depuis 8 ans ce lundi.

Bref, outre le fait que nous pouvons en déduire que le lundi n'est VRAIMENT PAS notre jour, c'est pour ça que je me suis faite rare par ici. La grossesse avance aussi, et mon corps me lâche peu à peu. Ce sont de grandes douleurs et des crises de larmes à n'en plus finir. Au point que la gynéco de la maternité a eu pitié de moi ce matin et m'a proposé un déclenchement dans une quinzaine de jours… que j'ai refusé.

Je consacre beaucoup de temps et toute l'énergie dont je dispose (c'est-à-dire celle d'une moule en rut) à m'occuper du Hibou et je n'ai donc plus trop de ressources, ni physiques, ni mentales, pour venir vous raconter ma petite vie ici.

Bon, et puis vous raconter des accidents, des séjours aux urgences, des bobos, des larmes et compagnie, c'est pas mon truc. Moi je préfère quand on se marre. Sauf qu'on choisit pas toujours.

J'ai plein de jolies choses à partager avec vous, j'aimerais vous parler du Hibou, qui commence à papoter sévère, de ses chaussures Piasmonas qui déchirent tout, de son alimentation, de sa nouvelle voiture de fifou offerte par Papa et de sa moto Spiderman dénichée à la brocante (article qui vaudrait son pesant de cacahuètes je pense), de sa peau (oui, encore) et des produits Aderma qui nous sauvent la vie. J'aimerais vous parler de Bigorneau, de comment je le sens grandir à l'intérieur, prêt à sortir tout bientôt, de ces objets que nous avons rassemblés pour nous faciliter les premiers jours. J'aimerais vous parler de ma prépa expresse mais géniale à l'accouchement et de mes trucs et astuces pour essayer d'accoucher sans trop souffrir, de mon choix d'avoir un second accouchement le plus physio possible… Il y a tant de choses à raconter ! Mais pas maintenant, pas comme ça.

Aujourd'hui, je rentre dans ma coquille. Je n'ai rien trouvé de mieux pour l'instant. Mais ce n'est pas la première fois que je vous abandonne un peu, et vous savez que je finis toujours par revenir…

A très vite, mes lecteurs adorés.

Share Button

16 Comments on La pause

  1. Une fin de grossesse n’est jamais de tout repos… Prends soin de toi, de ton Hibou, de ton Bigorneau, le reste peut attendre ! Et puis, quand tu reviendras ici, tu auras peut-être un Bigorneau tout neuf dans les bras !

  2. Pas de souci. Prends ton temps nous on ne bouge pas. Grosse pensée pour toi. Prends soin de toi et de tes loulous. Bisous

  3. Tu as raison de prendre une pause, ménage toi, profite de ces derniers moments de grossesse (si je puis dire car ça n’a pas l’air d’être une partie de plaisir) et reviens en pleine forme avec plein de choses à nous raconter !

    Et sinon moi ma philosophie, c’est un peu le yin et yang, le faste et le néfaste. A chaque événement ou période “néfaste”, on peut y opposer une période faste. Alors oui vous galérez en ce moment, vous avez un peu la poisse, mais ça veut dire que bientôt vous allez surkiffer tout ce qui va vous arriver 🙂

    • Je confirme ! Bébé est arrivé (avec 4 semaines d’avance quand même !) et depuis, ENFIN le kiff tant attendu ! Ah on est tellement mieux avec bébé dehors que dedans ! En tout cas, moi oui ! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.