Un jour, Hibou et moi on s’ennuyait ferme à la maison. A cause de la pluie, on ne pouvait pas sortir (va te balader avec un porte-bébé et un parapluie, ou avec la poussette et PAS de parapluie… => FBI = Fausse Bonne Idée) et on avait déjà joué avec Sophie la girafe, la super Souris de Tante Popi, le ballon en tissu, les cubes, la voiture à friction, le singe parlant… j’en passe et des meilleures.

 

Tout à coup, c’est l’illumination : bon sang, mais c’est bien sûr ! “Mon petit Hiboubou, je vais te lire une histoire !” Regard vide du Hibou qui visiblement s’en tamponne comme de l’an 40… “Mais siiii, tu vas voir, c’est super les histoires !” Ni une, ni deux, on s’assoit confortablement tous les deux, et je prends dans sa bibliothèque le premier petit livre qui me tombe sous la main. J’aurais mieux fait de me casser le poignet…

“Oh regarde ! Les musiciens de Brême ! Mais c’est génial, ça ! Tu vas adorer, ça parle d’animaux qui vont de ville en ville pour faire de la musique”. Oui, mais en fait non : j’avais oublié la vraie histoire. Bien installés, on commence… “Il était une fois un vieux chien, tellement vieux qu’il ne servait plus à rien et que son maître voulait le tuer…” (je vous la fais courte, mais grosso modo, c’est ça). KOOUUAAAAA ??? Euh… non mais moi, je veux bien que mon beyyybé reste en mode Bisounours encore un peu ! Bien évidemment, je sais qu’un jour il faudra lui parler de sujets sensibles, mais 7 mois, ça me parait un peu tôt pour aborder le thème de la mort !

Bon, donc le chien, il est tout vieux et personne n’en veut plus, donc il s’enfuit pour éviter de se faire buter. Cool. Trop charmant. Pas grave, ça va s’arranger dans les prochaines pages… Ah bah oui, tu parles ! Après le chien, il y a le chat qui n’arrive plus à attraper de souris et dont les maîtres ne veulent plus non plus, idem pour l’âne, et même pour le coq, qui doit être mangé… Euh, mais c’est QUOI cette histoire !?! Parce que déjà, j’avais pas vraiment envie d’apprendre à Hibou que oui, les animaux ça meurt et que même parfois on les tue nous-mêmes, les grandes personnes. Mais surtout, j’aimerais bien lui apprendre que non, on ne tue pas les vieux qui ne servent plus à rien (encore que ça pourrait régler une partie du problème des retraites, HUMOUR !) et que non, on ne jette pas comme une vieille chaussette une “personne” (oui, les animaux sont des personnes, du moins dans cette histoire) qui nous a rendu de bons et loyaux services des années durant ! Je sais pas vous, mais moi c’est le genre de valeurs que j’aimerais enseigner à mon fils.

Bon et en plus, je me suis faite avoir ! Ce livre est fourbe : il fait genre “je suis tout minus-raplapla, prends-moi sur l’étagère !” mais en fait l’histoire, elle dure environ 100 ans quand on s’appelle Jojo l’Asticot et qu’on ne tient pas en place sur les genoux de Maman. Donc, au bout de 3e ou 4e animal menacé de mort – je sais plus trop-  Hibou commence à se tortiller : “Attends, je tape le livre !! Oh, c’est trop rigolo !!”… “Et là, c’est quooiiii ? Oh une autre page, génial !!” Euh oui, mais ça c’est la page 1, on l’a passé depuis 15 minutes déjà, Oscar…

 

Bref, je vous le donne en mille : ça s’est terminé avec Hibou en train de bouffer le livre, ou plutôt de le recouvrir intégralement de bave. Et même si au final, je ne crois pas l’avoir traumatisé (normal, 7 mois c’est jeune pour parler de la mort, mais surtout c’est jeune pour enregistrer une telle histoire) moi, ça m’a bien déprimée tout ça. Du coup, une fois qu’il s’est endormi pour sa sieste, j’ai filé noyer mon chagrin dans le pot de Nutella (oui, je suis faible). Pfffff satané Père Castor, va !

Share Button

3 Comments on Le jour où j’ai voulu lire une histoire à Hibou

  1. Je me suis faite la réflexion dimanche parce que j’ai téléchargé la Reine des Neiges (oui ohhh c’est bon hein, moi aussi je peux regarder des dessins animés), bah direct elle perd ses parents au début du film (spoileeeeeeeer oui je le dis après). Je me suis dit que c’était hard quand même les dessins animés, alors que ça a fait un carton ce truc… Bref après j’ai fait un calin à mon bébé quoi.

    • Re-fou rire !! Bon déjà, oui, on peut regarder des dessins animés nous aussi d’abord ! Et puis après, c’est vrai que c’est parfois dur… Souvenons-nous de Bambi et de sa Maman, même à 18 ans ça me faisait encore chialer, alors depuis que je suis Mum… Je te dis pas !!

  2. Je ne compte plus les histoires que j’ai du laissé de côté parce que je les trouvé trop au choix horribles/débiles/tristes/vraiment mal écrites…
    Alors je vais faire celle qui étale un peu sa confiture mais j’aime bien! 😉 Je recommande pour les tout-petits les livres de Jeanne Ashbé, particulièrement les aventures de Lou et Mouf. Ce sont de petits livres où les aventures sont celles que les enfants vivent vraiment dès le premier âge. C’est court, l’enfant peut soulever des petites fenêtres pour voir ce qui se cache derrière et il participe à l’histoire. Avec tous les sujets qu’elle aborde, vous trouverez forcément votre bonheur! Et le petit bonus, c’est que cette dame a commencé à écrire pour… raconter les histoires de son petit-fils! Trop choup!
    C’est un vrai carton auprès des petits, allez y les yeux fermés (dixit une pro qui ne bosse non pas à la Fnac mais en PMI 😉 )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.