Bon, je l’avoue, aujourd’hui je suis un peu en mode flemmarde… Normal, le lundi, c’est notre journée en famille avec Papounet et Hibou. Papa Hibou travaillant 6 jours sur 7, cette journée c’est un peu notre week-end. Oui mais voilà, vous me manquiez trop !

Donc j’ai cherché un bon compromis. Je vous propose un article bref mais bon (c’est pas la taille qui compte, à ce qu’on dit). Certes, Hibou n’a que 6 mois, mais si tu es maman, tu sais que survivre aux 6 premiers mois de son beyyybé, c’est déjà enormous ! Et si tu n’es pas encore maman, imagine-toi un peu !

Perso, si j’ai survécu, c’est, comme dans toute situation hostile, grâce aux bons outils. Je vous livre ici quelques secrets de Mamounette, qui ne sont plus vraiment secrets mais qui peuvent peut-être vous aider, ou aider votre soeur, ou votre meilleure amie, ou la fille là-bas, qui se demande quoi offrir à la baby shower de sa copine (je te vois !). Voici donc en exclusivité exclusive les 5 “outils” qui font que je suis encore en vie et même, épanouie (rends-toi compte !).

Primo, le porte-bébé Ergobaby. Je peux vous le dire, j’ai un dos tordu de chez tordu, cambré et voûté (ouais, je sais, pas facile à imaginer. Tu vois Franklin, la tortue des dessins animés ? Bon ben pareil, mais en pire, voilà, tu y es !) et Oscar n’est pas ce qu’on pourrait appeler un nain, bien que né avec 14 jours d’avance. Primipare que j’étais, je m’étais projetée avec un magnifique porte-bébé d’une autre marque, que je me suis empressée d’acheter (sur leboncoin, donc y a pas mort d’homme non plus) après avoir vu ma copine Mathilde s’en servir avec sa fillotte Mouillette. Trop facile, on peut le mettre et l’enlever d’une seule main, EASY. A l’époque, je n’avais pas de bébé, jute un bide d’éléphant et je n’en attendais pas plus d’un porte-bébé. Oui mais voilà… Après 3 balades dans ce fameux porte-bébé magnifaïque-ma-chérrrrie, mon dos me dit : “Une fois de plus et je décède, t’as pigé ?!”… Euh, oui, cher Dos, j’ai compris… Mais que faire ? C’est là que Tata intervient avec ses super pouvoirs de super Tata ! Elle qui a porté pendant de longs mois son chérubin dans un porte-bébé ergonomique, elle me dit que je n’ai qu’à essayer ce fameux Ergobaby.

Ergonomique, ergonomique… J’ai bossé dans la com’, hein, on ne me la fait pas à moi ! “Ergonomique”, c’est comme “design” : tout est ergonomique et design de nos jours, de la lampe au balai, en passant par le presse-citron et les meubles de cuisine… donc je demande à voir ! Je vais sur Internet, je me renseigne un peu. Ouh là là, ça a l’air compliqué tout ça ! Bon, en fait je vous rassure, il suffit d’une seule fois avec explications (de Tata, c’est encore mieux si vous pouvez) pour apprivoiser la bête et être capable de le mettre -et de l’enlever- en un tour de main (dédicace à Magali, Valou, Lisa, Mathilde et Emilie !!). Et là, ô miracle ! Je sais pas si c’est ergonomique pour le Hibou, mais moi mon dos, il kiffe à fond les ballons. Bébé a l’air bien installé, il dort au bout de 2 secondes, que ce soit pour la balade du chien, ou quand je dois préparer le dîner et qu’il n’arrête pas de ronchonner (bon ça, c’était quand il avait 2 mois hein). Je ne l’ai pas encore essayé en le portant sur le dos,car c’est possible, mais pas besoin pour valider !

Si jamais vous hésitez encore, je vous le recommande vivement ! Hibou fait 8 kilos et je le porte encore dedans très souvent et assez longtemps sans avoir mal au dos. Pour jeter un oeil aux différents modèles, c’est par ici http://www.ergobaby.fr/ . Je sais, ce n’est pas donné, mais c’est comme pour tout, il y en a sur leboncoin et puis c’est aussi un cadeau qu’on peut faire à une future maman ! Attention cependant, tous les Ergobaby ne permettent PAS de porter son enfant face à la route. Donc si votre bébé est comme Mouillette et a besoin de moult animations sur le trajet pour se distraire, mieux vaut faire attention au modèle !

 

Secondo, le Babycook. Si t’es une maman qui déchire, tu peux pas survivre sans Babycook (ou un autre robot du style). A ce jour, l’Homme n’a rien inventé de plus rapide et de plus efficace pour cuire et mixer les repas de bébé en 2-2. Car la maman qui déchire n’a pas que ça à faire de mouliner les petits pots de bébé au passe-légumes ! Elle est fort occupée par d’autres choses bien plus passionnantes (comme lire un magazine de cuisine aux toilettes, cf le post Coup de gueule de 12h49). Et franchement, ça prend peut-être un peu plus de temps que d’ouvrir un petit pot MAIS on sait ce qu’on met dedans, on peut crâner en disant “c’est moi qui l’ai fait” (arrête de faire genre tu ne le fais pas, TOUT le monde fait ça !) et surtout varier les goûts. Hibou, il adore le fenouil (ouais, il est chelou c’t’enfant, je sais, inutile d’insister) et vous avez déjà vu un petit pot au fenouil ?? Bon ben voilà ! Et puis les petits pots, ils sont vendus par lots, y a toujours un goût qui va pas ou un truc qui va constiper Bébé. Ou alors t’en as 6 avec le même goût, bonjour la variété pour quelqu’un qui découvre toutes les saveurs de la vie. Car la bouffe, c’est la vie, comme j’ai déjà dit !

Ne vous méprenez pas, j’ai utilisé, et continuerai de le faire, des petits pots, car c’est bien pratique. Mais franchement, peler une courgette, appuyer sur un bouton, puis appuyer sur un autre 10 minutes plus tard, c’est pas la mort, on fait autant d’efforts avec sa machine à café le matin !

Un Babycook, ça s’achète neuf si on veut (et si on est riche), ou sinon, sur leboncoin, il y en a par milliers ! Attention au modèle, car vous ne trouverez pas les pièces détachées en SAV pour les vieux coucous. Oui, car l’autre avantage du Babycook, c’est que tu peux TOUT racheter en pièces détachées, elles ne sont pas chères et livrées chez toi gratos. Comment je le sais ? J’ai déjà racheté 2 morceaux de mon Babycook (si tu lis ce blog assez longtemps, tu te rendras vite compte que j’ai 2 bras gauches) et ça vaut vraiment le “coût” !

En plus du Babycook, je recommande aussi le mixeur Valentin de Seb, parfait pour mixer de toutes petites quantités de viande. Il sert aussi à faire la chapelure, le sucre glace, hacher du persil… Donc si tu l’achètes, tu t’en serviras pour d’autres choses, si tu cuisines. Sinon, oublie, tu peux très bien faire sans, même si tu ne pourras JAMAIS mixer une tranche de jambon dans ton Babycook. Lui et moi, on s’est frités sur ce point, et c’est lui qui a gagné.

 

Tertio, et ça va peut-être te surprendre, je dirais Sophie la Girafe. On en a tous eu une, tous les bébés en ont une, et tous les bébés à venir en auront une. Et pour cause ! Avant d’avoir Hibou, voici ce qu’il se passait dans ma tête d’adulte : “Nan mais franchement, une girafe ! En caoutchouc, en plus ! WTF ?? Qui voudrait mettre ça dans sa bouche ?? Je vois pas ce qu’elle a de si extraordinaire…” Je peux vous dire que maintenant, quand je vois Hibou qui regarde SA Sophie, j’ai l’impression que c’est la 7e merveille du monde. Il la regarde comme moi je regarderais Ryan Gosling en train de se mettre de l’huile solaire sur son torse tout musclé et… Bref, t’as compris ! Hibou trépigne quand il entend le “pouic-pouic-pouic” de sa copine avant même de l’avoir en visuel et il se marre comme un petit fou en jouant avec. C’est son jouet préféré, y a pas photo ! Et si on t’en offre plusieurs, garde-les bien précieusement car viendra le jour où tu en perdras une, et ou une autre finira décapitée (je suis sûre que je ne suis pas la seule à qui c’est arrivé)…

 

Quadro (ouais, comme les gâteaux hahaha !), le transat de bain. Là, je ferai pas de “pub”, car celui qu’on a, ben je l’ai acheté 1 euro à la brocante du coin. Et après l’avoir utilisé TOUS les jours pendant 4 ou 5 mois, je me dis qu’il valait au moins 100 billets, le truc ! Après, je sais que tout le monde n’est pas fan, plein de mamans n’en utilisent pas ou préfèrent les anneaux de bain, mais moi, je l’aiiiimeee mon petit transat qui fait que j’ai mes DEUX mains de libre pour savonner mon piou-piou et surtout jouer dans l’eau ! Le fameux transat à 1 euro, il est en plastique moulé avec une petite cale au niveau de l’entrejambe et deux autres au niveau des aisselles pour que bébé soit bien… calé, pardi ! Et il est parfait comme ça. Il y en a aussi en éponge, mais j’ai jamais testé, je peux pas vous dire. Une chose est sûre, même pour un week-end, je ne partirai pas sans !

 

Et enfin, pour finir, si tu veux survivre (ou aider ton amie, ta soeur, ta bru -fallait que je le place, sorry-) à l’arrivée de Bébé, il va te falloir, et c’est le plus important : DU NUTELLA. Moi je dis, le jour où y a plus de Nutella, l’avenir du monde sera en danger. Plus de Nutella, plus de bébé. Le chocolat, ça marche aussi, mais moins bien. Idem pour le Coca. Au bout de 5 mois sans dormir une nuit complète, j’ai été tentée par la drogue, mais comme j’allaite, tu comprends… Hahaha ! Nan, le Nutella, c’est encore ce que j’ai trouvé de mieux. Mais attention, que je m’en enfile 0 ou 200 grammes dans la journée, mon poids ne varie pas d’un iota. On peut dire que j’ai de la chance. Si tu n’es pas dans ce cas… je dirais que t’es bien dans la merde !

Alors, je sais, je sais, tout le monde n’est pas chocolatomane (si, si, ça existe vraiment) et je vois venir celles qui me diront “Pffeuh ! Aucun risque, j’aime pas le Nutella / chocolat !”. Allez, si tu réfléchis bien, il doit bien avoir un truc qui t’aide à tenir le coup, non ? Tu peux, d’ailleurs, partager ton secret en commentaire ci-dessous, histoire que je ne meure pas idiote, merci.

 

Pour conclure, je rappellerais que j’ai parlé ici de chose matérielles, mais que le principal pour survivre (et apprécier) l’arrivée de Bébé, c’est l’amoouuuur (c’est le moment où tu verses ta larmichette). Il te faudra aussi de la patience (genre, la quantité de Nutella absorbée par Maman Hibou depuis la conception d’Oscar x le nombre de canettes du Coup de gueule de 12h49 multipliée par le nombre d’étoiles de notre galaxie) et de l’humour (même calcul que pour la patience, à la puissance 12 svp), et là, on sera bon.

 

Et toi, tes 5 outils que-si-t’as-pas-tu-vas-mourir, c’est quoi ?

 

Share Button

7 Comments on Mes 5 indispensables pour (sur)vivre avec Bébé

  1. Je trouve ta liste très complète, c’est un super article!
    Je rajouterai juste encore un plus en ce qui concerne le Ergobaby (puisque je suis fournisseuse officielle – soeurette, Copine qui cherche un cadeau utile pour des futurs parents, etc) : le vélo. Oui, ça a l’air un peu obscur comme ça mais je m’explique : partie en vacances en famille quand Crapaud avait environ 14 mois (1 an 2 mois, ça commence à peser son petit poids) dans une station balnéaire finlandaise (oui, on a le chic pour aller là où personne ne partirait jamais pour des vacances…) où toutes les promenades se font à vélo. Vélos fournis gracieusement avec l’appart de location mais SANS siège pour enfant. Si comme nous tu as prévu d’emmener tes enfants avec toi faire un joli voyage mais que tu n’as pas prévu d’emmener un siège de vélo en plus de tes 4 valises, de ta poussette et que sais-je d’autre quand tu as un p’tit bout, le Ergobaby sauvera tes vacances! Rien de moins! Et hop, bébé sur le dos et tu pédales jusqu’au bout du monde!
    J’ajouterai que quand ils sont tout petits, ça marche mieux que n’importe quel autre porte-bébé où ils ont les jambes qui pendent devant et donc, où tu es bien embêter pour pédaler… Bref, si tu es cycliste (ou pas) cet outil sauvera ta vie!

    • Héhéhé mais tu es en passe de devenir une contributrice incontournable du blog ! Effectivement, je ne risquais pas de penser au vélo, tu connais mon amour de la chose, hum hum ! 😉

    • Il s’avère qu’Hibou est amoureux de Sophie, comme tu as pu le voir en lisant l’article. On jouait donc avec, quand il à commencer à rire quand je l’agitais au-dessus de sa tête façon “Supercoptère”. Enfin, agiter n’est pas vraiment le mot, disons que je la faisais plutôt tournoyer à fond les manettes… Plus j’allais vite, plus elle faisait pouic-pouic, plus Oscar partait en fou rire. Tu es bien placée pour savoir que quand bébé rit, maman devient limite débile hein. Quitte à faire le singe, pour peu que le fou rire dure… Bon ben là, à un moment donné, le pouic-pouic de Sophie s’est transformé en pvvvit-pvvvvit… Oh oh, bobo tête Sophie… Mais elle est pas vraiment décapitée, elle a juste subi une petite trépanation de rien du tout! Et Oscar l’aime toujours autant (surtout depuis qu’il en a eu une autre qui fonctionne) !

  2. Le mettrai quand même en number one: le papa damouuuur! Sans déc, moi, sans lui, je serais rien!
    Sinon pour compléter, le transat de bain en éponge, c’est trop bien! Ca glisse pas et c’est doux pour la peau de bb. Et en plus, ça dure des années! J’ai acheté le mien 15euros chez DPAM ou Verbaudet je sais plus (oui, je sais ça fait chéro le trans mais c’était le début, tu sais les moments où tu te dis que tu es prête à te ruiner pour que ton babe soit le plus confort du monde?), c’était en 2010, je l’ai toujours et il a servi à mes 2 bb!

    • Ouiiii c’est clair ! C’est pour ça qu’en conclusion, je dis que sans amour, c’est MORT. Je pensais à l’amour maman-enfants, mais aussi à l’amour maman-papa… Même s’il y en a qui arrivent à faire sans (franchement je ne sais pas comment c’est possible, RESPECT), le Papa reste l’ingrédient number One ! 😉
      Et merci de l’info sur le transat en éponge. Après y avoir réfléchi, j’ai aussi pensé à un autre avantage : j’imagine que tu peux l’utiliser même si bébé est tout petit ? Pour le transat “dur”, j’ai préféré attendre au moins ses 3 mois, avant c’était un peu grand et je n’étais pas à l’aise ! Bon sinon, il y aussi ceux qui se règlent. Et 15 euros, ça va, c’est bien ce que j’ai payé pour un pauvre matelas de table à langer tout naze alors… Effectivement, j’étais dans cette phase où tu te craques pour le babe sans réfléchir hahaha !
      Merci de ton com’ en tous cas, et à très vite ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.