ours-oreille

Que je devienne chauve, non, que je meure foudroyée sur place si je n'ai pas entendu les phrases qui suivent 1049 fois au moins depuis la naissance du Hibou (et d'ailleurs si vous non plus, et pardon si vous devenez chauves à cause de moi). Souvent, je l'avoue, je me tais et je me contente d'un simple sourire… mais je n'en pense pas moins ! Aujourd'hui, je me lâche et je partage les réponses qui me brûlent la langue en de telles circonstances, enjoy !

1- "Oh mais qu'est-ce qu'il bave !! Les dents, c'est sûr !" – Ah ouais, t'es docteur bac+ 20 en dents, toi ??? Nan parce qu'Hibou, j'aurais très bien pu le surnommer Escargot hein. 6 mois à baver comme un dingue, sans l'ombre d'une dent. Elle a bien sûr fini par percer, la garce, au 9e mois, juste à temps pour qu'on s'entende dire "Aaaaah tu vois ?!" Moui. Je vois que t'y connais rien du tout, voilà. Et d'ailleurs, quand bien même ça aurait été les dents, est-ce que ça fait avancer le schmilblick de me faire remarquer qu'Hibou tient vraisemblablement plus du Saint-Bernard que de la Chouette-Effraie ?? Je te signale que c'est dans MON décolleté que termine la plupart de ses sécrétions buccales, alors je suis au courant !

2- "Tu veux qu'il se lève plus tard ? Ben… couche-le plus tard !!" Ah mais bon sang, mais c'est bien sûr !!! Pourquoi n'y avais-je pas pensé avant ?? Oh mais attends, en fait si, j'y ai pensé ! Et non seulement, j'ai dû me farcir le Hibou complètement mortibus pupus (terme latin signifiant relou) le soir, mais en plus, il s'est levé comme d'hab le lendemain, soit dès potron-minet ! Bien entendu, depuis, en en discutant avec d'autres parents plus aguerris, j'ai compris LA règle d'or : de l'heure du coucher, l'heure du lever ne dépend point. Une fois que tu sais ça, ben tu sais tout (ou à peu près).

3- "Tu l'allaites encore ?" Alors bon, j'allaite plus, mais cette phrase je l'ai entendue dès que j'ai passé le cap des 3 mois d'allaitement. Comme j'ai déjà consacré un article à mon allaitement, je vais pas me répéter mais d'une "chacun fait c'qui lui plait-plait-plait" du moment que les besoins et le bien-être de l'enfant sont respectés, et de deux, il n'y a pas de loi qui interdit l'allaitement passé 3 mois hein. Ni une qui obligerait à allaiter les 3 premiers, d'ailleurs…

4- "Han ! Mais comment tu fais ??" Question généralement posées par les nullipares quand tu racontes les multiples réveils nocturnes, ou bien la montée des 2 étages avec le baby ET la poussette de 17 kilos (ouais, je sais, on a pris un 4×4, no comment), ou encore quand la personne te voit la gueule recouverte de carottes, miettes de pain mouillé (c'est meilleur) et jambon blanc. J'ai envie de te dire : J'AI PAS LE CHOIX DUCON !! Je vais le laisser glapir toute la nuit ou le laisser crever de faim. Je fais comme TOUS les parents de TOUTE l'humanité, je fais, et puis c'est tout. La nuit, je te dirais que le mode robot l'emporte. Pour la poussette, ben c'est soit ça, soit te coltiner le Hibou de 20 livres (haha minute devinette calculette poil à la tête) dans le porte-bébé alors… le choix est vite fait. Et pour les masques de beauté à la Vache-qui-rit, ben… disons que les 3 premiers te saoulent grave. Les 3 suivants t'agacent tout au plus. Et tous ceux d'après glissent sur le plumage de ton indifférence ! Oui, on peut dire que tu finis blasée de la life. Mais en un sens, ça vaut mieux, je crois.

5- "Oh ! Je crois qu'il a fait caca…" *mine dégoûtée* C'est bien connu, personne ne chie jamais, seuls les bébés le font. Nous adultes, n'allons aux toilettes QUE pour faire des sudokus et/ou lire des BD. Sache, pour ta gouverne Criticoman au nez sensible, que les parents sont dotés d'un radar-o-crotte qui leur permet de sentir quand leur progéniture s'est soulagée dans 99,9% des cas, et ce dans la minute où ça se produit. Et sache également que si ni Papa, ni Maman n'ont bougé, c'est qu'on essaie d'être discrets, bOUrdel !

6- "Laisse-le pleurer…" C'est bien simple, je ne peux pas, je ne SAIS pas laisser pleurer mon bébé. Je pars du principe que s'il pleure, c'est qu'il nous appelle, nous, ses parents, pour nous dire "ça ne va pas". Et alors, on le laisse pleurer dans le vent, on ne l'écoute pas ?? Ben c'est notre job quand même, non ? Attention hein, chouiner, râler, grogner, je le laisse, il s'exprime, comme nous tous. Mais pleurer… On est là pour lui dire qu'on l'écoute, qu'on fait ce qu'on peut pour le rassurer, pour que ça aille mieux. Enfin moi, c'est comme ça que je vois les choses. J'avoue que je n'ai pas écouté la pédiatre qui me disait de le laisser se rendormir tout seul au milieu de la nuit, ni les gens qui m'ont dit de le laisser pleurer pour qu'ils se fasse les poumons ** LOL bis ** C'est au-dessus des mes forces, ça me crève le coeur (et accessoirement les tympans hein) de savoir mon fils à 2 mètres en train d'appeler, de nous dire "j'ai besoin de vous, Papa, Maman, vous êtes où ??". Bref, t'as compris, laisser pleurer, moi, jamais !

Evidemment, il y a bien d'autres remarques horripilantes qu'on entend en étant parents, mais après, vous allez dire que je ne fais que râler (bon, c'est pas faux, mais chut) ! Et vous, c'est quoi les phrases toutes faites qui vous gonflent sur la parentalité ?

 

 

Share Button

21 Comments on Mieux vaut entendre ça que d’être sourd !

  1. Tellement ça !
    Nous la nôtre bave tellement qu’avec ça, elle devrait déjà au moins avoir une cinquantaine de dents… et pourtant, pas faute de chercher, mais y’ toujours rien !
    Y’a aussi le classique “c’est un garçon ?” alors qu’elle est entièrement vêtue de rose… Bah oui, duc*n, j’aime bien mettre une robe à mon p’tit gars , la théorie du genre toussa toussa…

  2. J’approuve !!!!! j’ai aussi la même question que Kimie : C’est un garçon ??? Elle a un noeud ou une barrette dans le peu de cheveux qu’elle a, elle est en rose mais oui c’est un petit gars bien sûrrrrrrrrrr.
    C’est vrai que dans tes phrases , j’en ai 2 qui me reviennent souvent pour le même sujet (ma poupette se lève tôt) donc essaie de la coucher plus tard et comment tu fais ?
    Je fais car j’ai pas le choix mais je suis défoncée les matins où poupette décide que 5h30 c’est pile la bonne heure pour faire la fiesta !!! Et puis l’amour ça motive !!!

    • Moi j’ai jamais eu la question “fille ou garçon”, peut-être que les gens osent pas… Mais là lui je lui touche plus les cheveux, rapport à la seule fois où j’ai essayé de lui couper (pardon Hibou), don con en reparle d’ici quelques mois ! 😉
      Quant aux réveils… ben comme je dis, hein, PAS LE CHOIX ! lol On est tous défoncés, et on n’a pas le choix, voilà.

  3. Ah ah ah! merci pour cet article tellement véridique!!!!
    je crois que c’est le lot de chaque parent de se farcir des phrases à la noix…
    Je ne peux pas laisser pleurer mon fils non plus tant pis si je passe pour une maman poule…
    Bon dans d’autres cas je passe pour une mère indigne alors on va dire que ça équilibre du style quand au bout de la 3ème fois que je lui dit “non, fais attention tu va te cogner”, qu’il se cogne (bien sûr) et que je ne m’apitoie pas sur son sort… (bon je le console quand même il ne faut pas déconner mais je lui explique aussi que s’il m’avait écouté il ne ce serait pas cogné)
    Bref merci pour cet article!

    • Ouh là, pareil ici hein ! Je ne laisse pas pleurer, mais c’est pas pour autant qu’Hibou se balade enroulé dans du papier bulle avec un casque sur le crâne ! On est là aussi pour leur expliquer que la vie fait parfois bobo (à leur niveau j’entends), mais que justement, on est là, nous quand ils ont bobo. On n’est pas là pour tout leur épargner, moi, je me vois plutôt comme un socle, une base, sur laquelle il pourra TOUJOURS revenir quand il en ressentira le besoin. Voilà, c’était l aminute philo !

  4. “Ah tu ne l’as pas allaitée? Tu n’avais pas assez de lait?”
    Heu non, j’ai juste pas aimé ça, j’ai le droit, non!!
    P.S : et effectivement, le fait de ne pas avoir assez de lait m’a (un peu) arrangée, c’est vrai!

    • On a le droit de ne pas aimer, ou même de ne pas avoir envie. Je connais de vraies mamans poules qui n’ont jamais allaité, même pas une fois, et d’autres mamans moins gluglu qui ont allaité plusieurs mois, ça ne veut rien dire ! Nom d’une pipe en bois !

  5. J’aime bien la bave et le sommeil lol
    C’est clair que c’est pas parce qu’ils sont couchés plus tard qu’ils dorment plus tard lol, à croire que même petits ils ont une horloge interne ^^
    Ma belle-mère était à la maison, direct en arrivant elle veut prendre Poupette mais celle-ci ne veut pas et pleure. Je la garde donc dans les bras et ma b-m me sort “c’est parce que tu l’as prend trop dans tes bras”… Heu… 1 je fais ce que je veux et 2 c’est peut-être aussi parce que Poupette a besoin de quelques minutes avant d’aller dans les bras d’une personne qu’elle ne voit pas assez pour la connaître ^^

    • Une fois j’avais vu un tableau de Papa Cube avec dans la colonne A, les heures de coucher de 19h à 3h et les heures de lever dans la colonne B : toujours entre 5 et 6h. Tout est dit.
      Quant au fait de prendre trop dans les bras, effectivement, la réponse 1, c’est : je la prends dans les bras SI JE VEUX, ok ?? Et la 2, c’est : comment peut-on trop prendre un enfant dans ses bras ?? Je te dis pas alors, moi qui passe mes journées avec Hibou, il devrait être asocial et flippé dès que je m’éloigne. Et ben, il s’en fout. Il accepte les bras de tout le monde, il sait jouer tout seul pendant de longs moments et se fiche pas mal d’être gardé par Bonnet blanc ou Blanc bonnet. Y a que pour les bobos où j’ai l’impression qu’il me réclame… Comme tous les enfants, quoi “Allô Maman Bobo…” 😉

  6. Mieux vaut encore faire des sodoku aux toilettes que d’endendre ça. .. cela dit si ce n’était pas ça, ce serait le contraire… carrément méchants, jamais contents !

  7. Trop vrai cet article ! J adore ton blog !
    Moi j ai 2 loulous alors les réflexions à la c… je ne sais plus quoi en faire… ” c est des vrais ???” Idem pr le sexe, l un est en bleu l autre en rose… c qd mm pas compliqué !!!
    ” ça doit être dur à gérer…” ben comme tt parent qu il en ait un ou plusieurs !
    Ah oui, j ai eu le droit aussi à” t avais pzs assez de lait ?” Ben euh qd t en as un qui régurgite et ne prends pas de poids et l autre qui prend ton sein pr une tétine. Que t morte de fatigue parce que cesarienne et complications. Euh…. ben si tu arrêtes d allaiter c est TON choix !!!
    Heureusement il suffit que je les regarde pr être fière et ne pas envoyer bouler les curieux 😉

  8. je découvre ton blog et donc cet excellent article où j’avoue, je me suis reconnue !! le point 6 me fait du bien, d’autant que moi aussi je restée bête et bouche bée devant la grand-mère qui me parlait de “se faire les poumons” !!! encore une grande scientifique qui s’ignore 😉

  9. Moi enceinte de six mois ayant pris assez peu de poids, j’entends “mais faut te nourrir”. Oui. Je sais. C’est que je fais. Je me suis déjà transformée en hobbit – six repas par jours. Et qu’il est déjà bien gros pour son âge, le bout’chou. Tu sais où elle est passé la bouffe? Bah là. Voilà, c’est les lois de la physique en fait.

    Je partage ton opinion sur les cris du bébé, c’est impossible de les laisser pleurer comme ça. Je suis contre cette idée de leur apprendre à “se calmer tout seul”, c’est un non-sens total. Quand ils sont plus grands, ça devient possible – avec beaucoup de patience et d’explications. Mais pas tout petit. Puis qui pourrait raisonnablement passer un bon moment à côté de 110 décibels de souffrance? Quand on les récupère, ils sont rouges pivoines et n’ont plus de voix tant ils ont pleuré. Ils ont peut-être “fait leurs poumons” mais sont vraiment pas passé loin de la rupture d’anévrisme.

    • Hahaha ! Oui, 110 décibels tout court d’ailleurs, que ce soit de souffrance ou de colère (comme je le vies en ce moment avec mon 2 ans)… à moins de vivre dans un manoir, chacun dans une aile différente, euh je vois pas ! Moi au bout de 2 secondes dans mon 50m2 j’interviens, pour ma survie, et celle des autres !

      • Oui je comprends! De toute façon, j’ai l’impression que quoiqu’on fasse, on ne sera/est/fut jamais à la hauteur. Si on le laisse pleurer : mère indigne. Si on le laisse pas pleurer : on va en faire un bébé-glue dépendant qui saura jamais se débrouiller tout seul. Autant le faire comment vous le sentez!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.