dodo-terreur-nocturne

Terreur : n.f. du latin terror : effroi, épouvante. Crainte violente que l'on ressent. Et Picture Show, tu vas bientôt comprendre pourquoi.

(Voix de teasing de cinéma hollywoodien) Après les coliques… Après les dents… Tin tin tin (musique au suspense in-sou-te-nable)… Voici… LES TERRRRRREURS NOCTUUUUURNEEEES !!! Et là, présentement, la seule question qui me vient en tête, c'est : "Mais BIIIIIIIPPP de BIIIIIIIIPPP d'enBIIIIIIIPPP de ta BIIIIIIPPP, quand est-ce qu'on DORT ???!!" **yeux larmoyants** (J'ai enlevé les grossieretés parce que bon, quand même). Et la réponse est donc : JAMAIS.

Enfin si, si tu as la chance d'avoir une marmotte, un loir, un castor, une grenouille, bref, tout sauf un Hibou quoi. Le pauvre, il n'y est pour rien d'ailleurs, et il est aux premières loges de ces nuits merdiques… Franchement, je n'aimerais pas avoir sa vie nocturne. Quoique, en ce qui concerne les fameuses terreur justement, il paraît qu'il dort, lui au moins… O_0

Les terreurs nocturnes, c'est quoi ? Et bien sache que j'ai découvert ça hier, grâce à de fidèles lectrices qui ont volé à mon secours après quelques nuits bien foireuses. Le principe : dans les 3 heures qui suivent le coucher, bébé se met à hurler, d'un seul coup d'un seul. Au début, j'ai pensé à des cauchemars, sauf qu'Hibou, au lieu de pleurer 32 secondes et demi et de se rendormir aussi sec (ça, c'est un cauchemar hibouesque), a hurlé avec toutes ses tripes  (il en a la voix cassé aujourd'hui, le pauvre) pendant de longues, très très très longues minutes. Une terreur nocturne, c'est ça. Bébé hurle d'épouvante, là dans son lit. Il peut avoir les yeux ouverts, voire le regard hagard, il se débat et crie mais ne voit pas, n'entend pas. Là, il y a deux solutions (apparemment) : 1- tu réveilles ton moufflet, 2-tu attends que ça passe (LOL).

Oui sauf que ça, c'est quand tu es prévenu. Nous, on ne savait pas. Je t'avoue que sortir Hibou de son lit, l'entendre nous percer les tympans et ne pas se calmer en entendant nos voix, ne pas s'apaiser sous nos carresses, ça fait vraiment bizarre. Pour ne pas dire peur. Perso, j'ai même voulu l'emmener à l'hôpital car il se cambrait tellement en criant si fort, que je pensais qu'il avait très mal quelque part. Et puis, après avoir allumé la lumière, lui avoir parlé d'un ton plus ferme et l'avoir redressé en position assise, il s'est calmé. En fait, je pense qu'il s'est réveillé, il est revenu à lui je dirais.

En pleine terreur nocturne, ton enfant n'est plus là. D'ailleurs, il ne sait même pas que ça lui arrive (appremment) et ne s'en souvient pas. Franchement, c'est assez impressionnant. Ton bébé est là devant toi, il flippe sa race grave, mais il DORT. En face, toi t'es là, tu le vois comme ça, tu flippes aussi ta race MAIS tu ne dors pas, toi (bah non hein). Franchement avant qu'il se réveille, on se serait cru dans l'Exorciste (d'où le "Picture Show", remember ?). Affreux.

Cette nuit, rebelotte. Sauf que là, on était préparés. On a essayé la méthode "ça va passer". A-h-a. Sérieux, il y a vraiment des parents qui y arrivent ?? Non parce qu'au bout de 15 minutes, j'ai craqué. Et 15 minutes à l'entendre hurler, c'est long. Très long. Un record pour moi, qui suis incapable de rester sans rien faire quand Hibou est mal. Là, j'ai tenu en me disant "il dort, il dort, il dort, ça va passer…" On se regardait dans le blanc des yeux noir des cernes avec Papounet. Et puis au bout d'un moment, on s'est dit que quitte à pas dormir, autant faire quelque chose. J'ai pris Hibou dans les bras. D'habitude, il se calme de suite en entendant nos voix, et il se rendort direct dans les bras. Là, il a lutté, il a continué à crier, à se débattre… un cauchemar (haha, qu'est-ce que je suis drôle, non ?). Mais je n'ai pas voulu le réveiller, pas comme la nuit d'avant.

Ah oui, parce que je t'ai pas raconté mais la nuit d'avant justement, après avoir réussi à réveiller Hibou… impossible de le rendormir ! Pendant 4h (et 4h au milieu de la nuit, c'est LONG), il a joué, mangé, ri, parlé, gesticulé, re-joué, re-mangé… Sans une once de fatigue… Pour au final sombrer dans mes bras, après un bib bieeeeeen chaud, bien lourdingue. Donc autant te dire qu'on n'avait pas vraiment envie de renouveler l'expérience, hein. Du coup, là, pas de lumière, pas de blablas. Hibou se débat, se tortille, il est en panique totale (je t'avoue que nous aussi un peu, forcément). Au bout de 10 minutes, PAF, il passe en mode poupée de chiffon mais je sais que ce n'est pas le moment pour le remettre au lit, qu'il va se réveiller pour de bon cette fois et se mettre à pleurer. Oui mais bon, je vais pas attendre 107 ans non plus, allez hop, au dodo, il va bien finir par l'aimer, son lit.

Que nenni ! Comme pressenti, il se réveille, se met debout accroché aux barreaux du lit façon prisonnier du bagne, et se met à sangloter. Je sais que la terreur est derrière nous parce que les cris et les pleurs n'ont rien, mais rien à voir. Là, ils nous appelle. Une fois n'est pas coutume, je le remets allongé dans son lit en lui disant que Papa et moi on est fatigués, que lui est aussi, et que tout le monde va dormir (qui a dit "et la marmotte ??" oh ça va hein !) maintenant. Et on se casse de sa chambre… Au bout de 10 minutes de chouin-chouin bien horripilant comme il faut, ça se calme, j'entame un "hallellujah" dans ma tête, mais trop tôt puisque les pleurs repartent de plus belle. J'attends encore un peu, qu'il soit bien mûr. C'est horrible, je sais, mais je veux être sûre de mon coup. Je me lève, je prépare un bib que je fais chauffer à la limite de l'ébullition (mais nan pas pour lui cramer le gosier, pour lui apporter le coup de massue stomacal dont il a besoin, car comme chacun sait, le lait chaud, ça fait ronfler). Bim, je te colle le bib au bec direct, et 15 minutes après, Hibou RONFLE. Genre tétine qui tombe et bave qui coule. Quel meilleur moment pour un petit fou rire nerveux ? Moi fatiguée ? Pas du tout !!

J'attends que les ronflements passent en mode "scions du bois", je re-re-re-couche Hibou et je retourne me coucher. ENFIN, il dort !!!! Sauf que…

Je te le donne en mille : impossible de ME rendormir !! Mais POURQUOOOOIII ??? Non mais sérieux, pour de vrai de vrai de vrai : quand est-ce qu'on dort ??

Share Button

17 Comments on Rocky Terror Picture Show

    • Mais oui, moi aussi !! Y compris avec les boules Quies ! Genre je suis devenur Spiderman quoi ! j’ai le fameux 6e sens de l’araignée. Dès qu’il se passe un truc, frrrrrt frrrrrrt j’ai les poils d’oreilles qui frétillent ! 😀 (en vrai j’ai pas -encore- de poils d’oreilles hein)

  1. Coucou!
    Je ne peux que te souhaiter bon courage… Petit caramel nous fais des nuits de m*rde depuis quelques jours style je suis réveillé de 4h à 6h30 et je n’ai pas envie de me rendormir mais rien à voir…
    Je croise les doigts pour que ça passe vite, très très vite!

    • Ah oui, ça on connait aussi ! Tellement relou ces enfants ! Ils ont de la chance qu’on les aime tant hein ! 😉
      Non mais sérieux, c’est chaud quand même… La fatigue, je crois que c’est vraiment dur dur dur !

  2. Ma fille ne nous en n’a pas encore fait mais il paraît que c’est terrible! J’ai lu que les bébés sont coincés entre l’état de sommeil et l’état réveillé. Du coup, pour les aider, soit on les réveille (avec le risque d’un bébé réveillé en pleine nuit) soit on l’aide à dormir plus profondément. Ils conseillent pour çà de leur donner un biberon (du coup sans les réveiller) mais je ne sais pas si c’est réalisable avec un bébé qui hurle…

    • Oui c’est impressionnant, surtout quand tu ne sais pas que c’est ça et que tu te demandes pourquoi il continue à hurler alors qu’il est dans tes bras. La première fois d’ailleurs, on lui a donné un bib et je pense qu’il dormait encore quand il l’a bu puisqu’il en a rebu un autre 3h après, genre aucun souvenir du premier… Mais comme on ne savait pas, on l’a réveillé ensuite en voulant le rassurer ahem !

  3. Je suis désolée, ça ne doit pas être facile.
    Mais ce qui me désole le plus là, tout de suite, c’est que malgré l’appel au secours et l’impuissance que j’ai lu dans ton article, tu m’as fait mourir de rire…
    Alors pardon, vraiment.
    J’espère pour vous que ca ne dure pas longtemps, ces terreurs nocturnes, ça a l’air vraiment horrible…

    Et pour me faire pardonner d’avoir tant rit, si la Bouille y passe aussi, je ferais un billet, et tu auras le droit de te marrer sans que je boude!

    • Bon, je ne voulais pas en parler de peur d eme porter la poisse mais il semblerait qu’Hibou sache lire puisqu’il dort depuis 3 nuits… (avec un réveil hier à 5h du mat, mais qu’est-ce qu’un réveil matinal après des nuits qui n’en sont pas hein ?)… On ne sait pas jusqu’à quand le miracle va durer, donc j’avoue que je savoure !!!

  4. J’avais presque oublié avec mon ainée… Comment je suis pas pressée. Mais j’ai déjà (presque) pas dormi en 4 mois 1/2 donc euh j’ai décidé qu’il n’aurait pas de dents et que je passe au somnifère quand les terreurs arrivent !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.