Étiquette : amour

Mon enfant se drogue.

mon-enfant-se-drogue

Les amis, l'heure est grave. Je crois qu'Hibou se drogue. Pire, je crois que c'est un camé, un junkie. On dirait pas comme ça, hein ? Oh, je sais, je vous vois, là vous dire "M'enfin !! elle y va un peu fort là !" Ne t'inquiète pas, les tiens aussi se droguent. Comment je peux le savoir ? Attends un peu que je t'expose ma théorie, ou plutôt mon ensemble d'arguments irréfutables et scientifiquement prouvés.

(suite…)

Share Button

Pourquoi tant de haine

Les bras m’en tombent. Les mots me manquent. Je tombe de mon arbre. Enfin, de mon peuplier devrais-je dire, car je tombe de haut, de très très haut.

Je dis souvent en plaisantant que je suis un Bisounours, ou que je suis naïve. Je dois vraiment l’être, parce que jusqu’à aujourd’hui, je pensais qu’on pouvait rire de tout ou presque, et que la bienveillance était ancrée en chacun de nous (chez certains plus profond que d’autres, évidemment). (suite…)

Share Button

J’aime pas les enfants

enfant-salopette

Voilà. C'est dit. C'est ma confession du jour. Je l'admets, je ne comprends pas les oufs gens qui te disent "J'adôôôre les enfants" façon Chouchou-d'la-place-Clichy-qui-adôôôre-les-sushis. Les enfants, c'est des piles, ils courent, ils crient, ils en foutent partout et font plein de bêtises. Bon, OK, ils font aussi des câlins, et même des bisous parfois. Mais n'empêche.

(suite…)

Share Button

La toute première fois, la tou-t-toute première fois

black-and-white-clockNon, ne me remercie pas de t'avoir mis cette magnifique chanson dans la tête, tout le plaisir est pour moi, je t'assure ! Aujourd'hui au programme, je te le donne en mille : les premières fois du Hibou.

Aujourd'hui pile poil, Hibou a neuf mois. Paie ton coup de chialouze. Les bébés, de 0 à 3 mois, c'est des microb-minus ; de 3 à 6, des p'tits beyyybés d'amour ; de 6 à 9, des grands bébés. Et puis à 9… Ben j'sais pas, on passe à la dimension du dessus, je trouve. A 9 mois, j'ai l'impression qu'Hibou devient un "vrai" petit garçon.

(suite…)

Share Button

Au fond de moi

Des fois, je râle. Bon OK, tout le temps en fait. Mais en vrai, je suis heureuse à l'intérieur, même si ça se voit pas toujours.

Aujourd'hui, on s'est baladés en famille, j'avais Hibou dans le porte-bébé et, au moment du goûter, je commence à pester : en plus d'être saucissonnés ensemble, de se tenir chaud mutuellement, j'allais en plus me retrouver recouverte d'enduit au boudoir. Charmant.

(suite…)

Share Button

Cette nuit

Cette nuit, une fois de plus tu n'as pas dormi. Cette nuit, j'ai eu envie de t'épingler au mur, de te jeter par terre, de ne plus te voir, jamais.

Mes mots sont durs, aussi durs que mon coeur était fermé à ce moment-là. Deux semaines, deux longues semaines que tu ne dors pas plus de 5h d'affilée. On a beau avoir toute la bonne volonté du monde, de la patience et comprendre que tu as mal, que tu as soif, que tu as faim, que tu as envie de jouer, on a beau t'avoir voulu et attendu, on a beau savoir que tu as besoin de nous et surtout t'aimer comme des fous, Papa et moi, on est fatigués, usés, lessivés, rincés.

(suite…)

Share Button

Le jour où Hibou est tombé amoureux d’une souris

souris_verte_hibouAvant d'avoir un enfant, je ne pensais pas qu'un bébé de quelques mois pouvait aimer ou ne pas aimer telle ou telle chose. Attends ! Reviens ! Ne crie pas de suite au scandale ! Ce n'est pas que je nie l'enfant en tant qu'être à part entière, non. C'est juste que j'étais (comme beaucoup de nullipares / primipares) ignorante (sur ça, et tout un tas d'autres trucs bien évidemment) ! J'avoue donc avoir été très étonnée quand je me suis aperçue que dès les premiers jours, Hibou avait des préférences (de sein, pour dormir -sur le ventre évidemment-, de portage…).

(suite…)

Share Button

Le jour où j’ai accouché #4

Hahaha ! Tu croyais que c'était fini lors du dernier épisode, hein ? Et bien sache que l'accouchement ne se termine PAS avec la venue au monde de ton bébé. Non, non, vient ensuite ce qu'on appelle la délivrance. Un ensemble de trucs pas hyper glam, pas hyper sympas dans mon cas (j'ai eu le droit à une petite révision utérine) mais qui passent comme une lettre à la poste dans la mesure où tu viens de vivre le moment le plus extraordinaire de ta vie.

(suite…)

Share Button

Where is Hibou ? #1

Parce que je n'ai pas envie de me laisser miner. Parce que je viens de sortir le chien et que dehors, l'air chaud du mois de juillet sur ma peau et le magnifique coucher de soleil m'ont fait réaliser que, quoiqu'il arrive, la vie est BELLE. Surtout quand on la chance d'avoir un mari aimant et aimé, et un fils adorable, rieur, farceur, câlin et bien portant.

(suite…)

Share Button

Les 10 choses que fait Hibou et qui me font fondre à tous les coups

Capture d'écran 2014-07-08 22.04.04Je sais pas vous, mais moi, j’aime tellement mon Hibou que parfois, rien qu’à le regarder, j’ai l’impression que mon cœur va exploser. Dans ces moments-là, je ressens un élan d’amour, d’affection et de tendresse tellement immense qu’en général, je mets quelques minutes à m’en remettre. Et même, il n’est pas rare que les larmes me montent aux yeux (je t’ai déjà dit que la maternité m’avait transformé en madeleine, il me semble).

Mais il y a aussi des choses qu’Hibou fait, des attitudes qu’il a, qui me rendent dingo. Pas dans le sens d’hystéro, (encore que ça arrive aussi hahaha !), dingo dans le sens dingo-chamallow ! Telle Picasso dans sa période bleue, je suis aujourd’hui dans ma période Bisounours et j’ai envie d’un article choupinounet (dont je sais d’avance qu’il aura moins de succès que mes désormais fameux coups de gueule, mais ne vous en faites pas, ils vont revenir !). (suite…)

Share Button