heart-love-romance-valentine

C'est contre-nature. Je le dis, et je le redis. Je ne changerai pas d'avis. Non, ça ne "passera" pas. Non, ce n'est pas l'affaire de "quelques semaines". Et en un sens, j'ai pas envie que ça passe, tu vois.

De quoi je parle ? De la séparation mère-enfants. Du travail. Oui car comme tu le sais, j'ai retrouvé depuis peu le chemin du bureau. Alors, certes, je suis ravie de pouvoir fuir la maison de temps en temps et échapper aux cris, aux chamailleries, aux chouins-chouins, aux couches et aux nez morveux. Certes. Mais la plupart du temps, quand je ferme la porte de la maison le matin en partant, je pleure.

(suite…)

Share Button