Avant, je me vantais d’avoir un fils qui n’avait pas peur du noir, et qui aurait pu dormir dans un four. Mais ça c’était avant. Lorsqu’Oscar a eu son lit « de grand », les angoisses du soir ont commencé, et avec, la peur du noir a débarqué dans nos vies.

(suite…)

Share Button