Capture d'écran 2016-01-13 22.04.59

Helloooooo les copains ! Attention les mirettes, je suis de retouuuur parmi vous !!! Enfin, je suis jamais vraiment partie hein, mais comme à chaque petit coup de mou, hop, besoin de me recentrer sur moi, mes enfants, mon mari, mon univers et couper tout le reste. Ces quelques semaines dans ma bulle m'ont fait un bien fou mais comme toujours, le besoin d'écrire refait surface… Alors me revoilà ! Et pas avec n'importe quoi ! Non, pour mon grand retour sur la toile (oui, je me prends pour une star, si je veux), j'ai décidé de vous parler de mon dernier coup de coeur PORTAGE : le tai-tai de Kokadi.

Comme tu le sais, le site Bébé Hibou déniche pour toi (et pour moi par la même occasion) des perles dans la jungle des produits de  puériculture. Depuis fin 2015, tu peux donc y trouver ici des articles de la marque Kokadi, marque allemande d'écharpes de portage et de porte-bébés physiologiques. Si tu es accro au portage physiologique, je pense qu'il est inutile de te la présenter. En revanche, si tu débutes, sache que Kokadi compte parmi les meilleures marques d'écharpes tissées du marché (un jour, je ferai un post sur les différents moyens de portages qui existent, un jour…) et offre un rapport qualité-prix assez imbattable. Les produits Kokadi, c'est la Deutsche Qualität du portage, vois-tu ? Des tissages à la fois solides et soutenants, mais aussi fins et tout doux.

Capture d'écran 2016-01-13 22.02.15

Personnellement, j'ai eu la chance de tester un tai-tai, un porte-bébé hybride, c'est-à-dire mi-préformé, mi-mei tai. Oui, je sais, sur le papier, ça semble compliqué. Mais que nenni ! Le tai-tai est un porte-bébé muni :

– d'une large ceinture rembourrée à clip, facile à installer et à régler à sa taille ;

– d'un tablier à l'assise réglable trèèèèès facilement à l'aide de deux scratches.Il suffit de déscratcher le tablier et de le faire coulisser pour rétrécir ou au contraire agrandir l'assise ;

– de deux bretelles rembourées elles aussi qui se prolongent en pans à nouer.

Le tai-tai existe en deux version : "baby" ou "toddler". La version baby est utilisable dès la naissance, grâce au système mentionné ci-dessus qui permet de régler l'assise de sorte qu'elle soit très très étroite et respecte ainsi l'écartement, ou plutôt le non-écartement naturel des hanches chez le nouveau-né. En fait, la ceinture est entourée par le tissu du tablier, où un système de scratches la maintient en place. Pour régler la largeur du tablier, et donc l'assise, tu déscratches, tu fais coulisser le tissu (un peu comme un accordéon) et tu rescratches à la taille que tu veux, en deux secondes. L'amplitude est énorme, et lorsque l'assise est resserrée au maximum, elle convient parfaitement pour un nouveau-né. Pour les nourrissons, Kokadi propose aussi un autre modèle : le "flip", spécifiquement imaginé pour les tout-petits, mais je ne peux pas t'en dire plus : j'ai pas de flip et surtout, j'ai plus de nouveau-né sous la main (mince, il va falloir remédier à cette situation problématique !! :-P).

Pour en revenir au tai-tai, ce dernier permet de porter en ventral, sur la hanche ou dans le dos. Comme, je n'aime pas porter sur la hanche, j'ai seulement testé en ventral et en dos mais je pense pouvoir dire que ce porte-bébé est un des meilleurs que j'ai eu la chance d'essayer depuis que je m'intéresse au portage. Deux choses m'ont frappée de suite : le confort et la facilité d'installation.

Capture d'écran 2016-01-13 22.04.30

Côté confort, le tai-tai est d'une souplesse assez exceptionnelle. Etant en en tissu d'écharpe, il est très fin et épouse donc les courbes de bébé à la perfection, ce qui évidemment, ne peut être que confortable pour lui. Mais le porte-bébé est aussi une rolls pour le porteur, avec la ceinture bien large et les bretelles rembourrées, qui permettent de bien répartir le poids du bébé, sans cisailler les bras ou la taille. La possibilité de nouer les bretelles et donc de les régler au plus près de sa morphologie est un atout supplémentaire non négligeable qui permet non seulement de mieux répartir le poids du porté encore une fois, mais aussi de s'adapter aux goûts ou aux préférences de chacun.

Au niveau de l'installation, il suffit de cliper la ceinture, d'asseoir bébé confortablement et ensuite de nouer les bretelles après les avoir repassées sous ses fesses. J'ai eu un mid-tai avant le tai-tai et très honnêtement, je n'avais pas accroché car j'avais eu du mal à installer Hibou dedans, le nouage avait été laborieux et les bretelles me faisaient mal. Toujours est-il que je ne sais pas si c'est l'effet Kokadi ou pas, mais rien de comparable avec le tai-tai, qui se noue de manière très instinctive, en 2 secondes chrono. Je l'utilise même pour déposer ou aller chercher Bouchette à la crèche, c'est dire si c'est rapide ! Oui car il fait 120 degrés, je dois me farcir les surchaussures en éponge et courir après Hibou, le tout en renseignant les équipes sur l'heure de la dernière tétée donc il me faut du pratique, du rapide, du simple et du facile. Le Kokadi, c'est tout ça et même plus !

Capture d'écran 2016-01-13 22.10.43

Je regrette de ne pas avoir connu ce porte-bébé du temps de ma grossesse car il m'aurait permis de porter Hibou sans souci, même avec mon gros ventre !

Concernant les "détails", les couleurs sont superbes, elles ne bougent pas au lavage, je te le GARANTIS : je suis un boulet => j'ai donc testé pour toi le lavage à 60° + essorage à 1600 tours et RIEN, pas une égratinure (moi par contre j'ai failli faire pipi dans ma culotte en sortant mon linge pour l'étendre et en m'apercevant de ma boulette mais bon). La capuche est très grande (et douce puisqu'aussi en tissu d'écharpe) et dispose de moult pressions et de deux cordons élastiques pour pouvoir s'adapter au mieux aux besoins du moment (protection solaire, maintien de la tête de bébé pendant la sieste… etc.)

Si je devais trouver un bémol, mais c'est vraiment pour chipoter car tu l'auras compris, je suis conquise et ce porte-bébé me sert TOUS LES JOURS, je dirais que le tablier est un peu court (mais Bouchu est trèèèès grand) et que les bretelles manquent un peu de souplesse, mais c'est un peu normal, comme pour tout moyen de portage de qualité : il faut le roder (c'est comme faire une paire de chaussures à ton pied, si tu es néophyte et que tu te demandes ce que ça veut dire) ! Ah, et un autre bémol évidemment, le prix… Mais si je peux me permettre, mieux vaut mettre 150 ou 200 euros dans un seul et unique porte-bébé qui vous accompagnera au quotidien, que d'en acheter 3 différents à 80 euros, qui ne seront pas confortables ni pour vous, ni pour votre enfant.Capture d'écran 2016-01-13 22.03.43

D'ailleurs, je te laisse, il faut que j'aille commander la taille au-dessus sur Bébé Hibou ! J'ai tellement aimé que je ne conçois plus de vivre sans porte-bébé Kokadi, mais j'ai testé la taille "baby" et Bouchette grandit tellement vite… il me faut la taille Toddler : au secours !

Et toi, ta perle rare "portage", c'est quoi ?

Share Button

7 Comments on Test – le Tai-tai de Kokadi

  1. Bonjour,

    Ici c’est l’ergobaby, et vraiment, je ne regrette rien non plus. La seule chose c’est qu’il faudra que j’achète un réducteur quand j’aurais réussi à faire un n’2. Et puis niveau couleur, bon le mien il est noir tout simple!

    As-tu testé les slings et si oui qen penses-tu?

    Bises

    • Merci de ton commentaire ! Oui j’ai deux slings : la PESN de JPMBB et un sling tissé Storchenwiege. Je m’en sers pratiquement au quotidien, surtout avec Hibou à vrai dire, en relais de mes pauvres bras 😀 Après, je n’apprécie pas particulièrement le portage sur la hanche, et encore moins en asymétrique, j’ai vite mal au dos donc je le fais sur de très courtes durées… Mais j’avais emporté ma PESN à la maternité pour Bouchette et je ne l’ai pas regretté, bien au contraire ! Je recommencerai pour bébé 3 car il n’y a rien de comparable pour porter un nouveau-né <3 <3

  2. J’aime beaucoup ta “situation problématique”, j’ai la même à laquelle il faudra bien évidemment remédier également! Merci pour cet article qui donne envie!!! Bon retour parmi nous

  3. Alors moi le sling néobulle à la maison quand ça chouine un peu et que je dois cuisiner rapidement, ranger l’appart ou descendre jusq’au garage. Sinon j’utilise plus volontiers maintenant le M-Tai de LLA en dos pour faire le ménage et le reste du temps en ventral car ma choup’s de 10mois est un modèle réduit!!

  4. Bonjour,
    je voulais savoir la différence entre le kokadi flip et le kokadi tai tai.
    Perso à la maison j’ai la PESN et la BASIC de JPMBB mais tu me fais craquer et j’investirai bien mais je voudrais connaître la différence pour l’acheter pour mon 2ème choupinou de bientôt 5 mois. Viiiiiiiiiite réponds-moi!!!!!!!!!! 😉

    • Hello, le tai-tai est un “half-buckle” : la ceinture est à clip mais les bretelles se nouent comme sur un mei-tai. Le flip est un “full-buckle” ou préformé, les bretelles sont à clip, tout comme la ceinture ! 😉

  5. Ca y est j’ai craqué!!!!! J’ai acheté le kokadi tai tai… Je l’ai reçu hier… Et comment dire…….
    J’adooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooore!!!!!
    Je l’ai essayé aujourd’hui et je kiffe!!!! Et choupinou aussi!! Trop facile à utiliser, super stylé, bretelles assez souples pour du neuf bref j’adore!!! Et choupinou aussi a adoré passer sa journée dans les bras de maman..
    Merci pour ton avis décisif!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.