IMG_20151031_100023

Bien qu'Hibou ne soit pas douillet du tout et que Bouchette soit encore un peu petit pour se faire des bobos, j'ai, comme toute Maman qui se respecte, une petite boîte à malice, une trousse magique, avec tous mes remèdes anti-bobos. Et aujourd'hui, je te dévoile tous mes secrets !

Quand je dis qu'Hibou n'est pas douillet, comment dire ? Il est du style à courir droit dans un angle (table à langer, bibliothèque, chaise haute, tu choisis) à se défoncer avec un énorme BANG, à tomber à la renverse et à se relever comme si de rien n'était. Il y a même des fois où je n'entends pas le fameux BANG et où du coup, je remarque au moment du bain ou du change une grosse bosse, un bleu, voire même une plaie ensanglantée passée inaperçue jusqu'alors. (Inutile d'alerter la PMI, ils sont déjà au courant !)

Les deux seules fois où mon Hibou a pleuré à cause d'un bobo c'est bien entendu le jour où ma chienne l'a chiqué au visage (gros bobo pour le coup, mais pas vraiment envie de revenir sur le sujet) et le jour où j'ai voulu soigner un de ses bobos en mettant un pansement dessus, ce qui l'a littéralement traumatisé ! Idem pour les crèves et autres gastros, je crois qu'il a dû être deux fois vraiment malade à proprement parler, en 2 ans, je trouva ça honnête ! Evidemment, j'exclus ces grosses putasses de dents qui nous ont (et continuent de nous) cassé les burnes.

Bref, mon petit cascadeur ne craint pas la douleur, mais n'empêche que quand ça arrive, je suis bien contente d'avoir avec moi mon petit arsenal anti-galère ! Et là tu te demandes : "mais qu'a-t-elle dans sa trousse anti-bobos, cette super Maman ?" (Oui, je me jette des fleurs, je suis comme ça moi), et bien je te dis tout ! Dans mon sac de Mary Poppins version Urgences, tu trouves :

1- De l'Hémoclar. LA pommade pour les bleus et les bosses. Le principal avantage c'est que tu peux en appliquer s'il y a une plaie, genre une bosse qui saigne un peu. Et moi j'aime bien la texture, un peu grasse, qui tient bien. Par opposition à l'Arnigel par exemple, qui part super vite ce qui me fait psychologiquement douter de son efficacitté (et en plus, tu peux pas en mettre sur les égratinures). J'avoue que souvent je l'applique un peu tard vu qu'Hibou ne se plaint JAMAIS et je ne sais même pas pourquoi je m'obstine car vu qu'il ne dit rien, je me demande si c'est utile de le "soulager". M'enfin, de toutes façons, comme je suis un bon boulet bien maladroit, je te dirais que l'Hémoclar, il me sert aussi à moi !

2- Le stick à l'arnica bio Planet Kid. Très utile en balade, ça ne prend pas de place dans le sac à langer et ça permet d'intervenir immédiatement en cas de petite chute ou autre, ce qui, soyons honnêtes, arrive à CHAQUE sortie au parc. En cas de contrariété parc-esque, genre "Michou m'a volé ma trotinette, ouiiiinnnnnn" ou "Tartempion m'a poussé du tourniquet, booouuh", le stick peut aussi faire diversion, et ça, on sait toi et moi que ça n'a pas de prix !

3- Le thermomètre infrarouge Avantek. Alors oui, en rectal, c'est plus fiable bla bla bla… Mais au bout du 5e arrêt de travail imaginaire dû aux coups de pied hibouesques dans mes côtes à l'approche dudit thermomètre, je loue, je bénis, que dis-je, j'encense l'inventeur du thermomètre infrarouge. Un bip sur la tempe et pouf, tu sais tout sur tout (ou presque). Tellement simple, et rapide, j'en pleurerais. Oui parce que le bon vieux thermomètre rectal, il faut le laisser jusqu'au bip… Petit con de bip qui met bien une minute à arriver. Et une minute, c'est long quand tu as un asticot rebelle qui a décidé qu'il ne voulait pas d'un intrus dans son cul (ce qui est plus que compréhensible, entendons-nous bien).

Qui dit thermomètre sans contact dit aussi thermomètre plus hygiénique, évitant ainsi les contaminations croisées entre les frangins. Je te rassure, je désinfectais notre bon vieux thermomètre avant et après chaque utilisation mais sait-on jamais, là au moins, on est sûr que c'est clean. En plus, l'Avantek permet de prendre la température d'une pièce ou d'un objet. Ça peut paraître débile mais c'est HYPER utile pour le bain car fiable et rapide (contrairement à mon bon vieux thermomètre qui met 10 ans à indiquer la bonne température), idem pour le biberon par exemple, etc. Il est également très précis et j'apprécie grandement l'écran où la température apparaît clairement, ainsi que les signaux sonores qui diffèrent en fonction de si la température est "normale", "un peu chaude" ou bien "muy caliente". L'écran change aussi de couleur au cas où vraiment tu aurais du mal : vert, c'est OK, jaune, tu chauffes, rouge, t'es bon pour une nuit de merde. Bref, aujourd'hui je ne pourrais plus m'en passer, d'autant plus depuis que je l'ai reçu, les deux enfants ont enchaîné les poussées de fièvre, comme si on nous avait jeté un sort !

4- Le roll on Adoupik de Néobulle. Un miracle ! Comme mes garçons ont la peau très fragile, je suis plus que récalcitrante lorsqu'il s'agit d'appliquer des lotions ou des produits sur leur petit derme ultrasensible. Mais j'avoue qu'avec Néobulle, je ne me suis pas vraiment posé de questions : quand on regarde les ingrédients, il n'y a rien de mystérieux, d'obscur ou de suspect, uniquement des huiles essentielles et des huiles végétales. Je dois dire que j'ai été surprise de l'efficacité impressionnante de ce roll on, aussi bien sur les enfants, que sur moi. Il nous a servi tout l'été avec les moustiques, les araignées et que sais-je encore, et en cas de démangeaisons, son action est RADICALE et super rapide. En un mot : génial !

5- Le mouche-bébé Physiomer. Aaaaah le mouche-bébé… tout un poème, n'est-ce pas ? Je déteste tellement moucher mes bébés (souviens-toi, j'en parlais ici)… encore que depuis que j'ai trouvé THE mouche-bébé, et bien, j'avoue que les mouche beaucoup plus volontiers. Il se démonte et se remonte sans diplôme d'ingénieur de la NASA, se lave entièrement, aspire super fort puisqu'il y a simplement un filtre en papier entre notre bouche et la narine du nain, et son embout en silicone FIN et SOUPLE va dans les moindres recoins sans jamais faire mal. Je ne crois pas non plus avoir vu plus hygiénique puisque les filtres sont à usage unique, ce qui me change de mon acien mouche-bébé avec insert-en-mousse-nid-à-microbes. Autre plus, il est impossible de se retrouver avec de la morve dans le bec en l'utilisant (à moins d'être vraiment un manche, mais genre cas grave, puisque même moi, en tant que boulet, cela ne m'est pas arrivé). Le seul point négatif, c'est qu'il faut trouver des recharges de filtres vu qu'ils sont jetables, mais bon, merci internet !

6- Le Doliprane. Bon, je vais pas m'étendre, tout le monde en a dans son armoire à pharmacie, non ? Je le mets juste ici parce que moi j'osais pas en donner si les enfants n'avaient pas 38.5 minimum. Sauf que si tu regardes bien l'emballage, y a écrit DOULEURS et fièvre. Et que dans la vie, y a pas forcément besoin d'avoir 39 ou 40 pour avoir mal. Un jour je dis à ma pédiatre "Mais je vois bien, parfois il se tortille, il pleure, il grogne, bref, ça ne va pas" et elle "Bah, vous avez essayé de lui donner un peu de Doliprane ? "Moi "Euh non, il n'avait pas de fièvre !" Elle "Oui, mais si vous le sentez gêné ou en souffrance, vous pouvez lui en donner ! Evidemment si ça persiste, vous consultez mais essayez déjà ça !" Et ben franchement, ça peut paraître con, et il y a des fois où le Doliprane ne fait quand même RIEN, mais il me fait du bien à MOI. Oui car au moins, j'interviens, je ne reste pas les bras croisés en attendant que ça passe. Et le simple fait d'essayer de soulager mon enfant, et bien ça change tout. (Attention, je suis pas médecin, et je ne vous dis pas de donner du Doliprane à gogo hein => CONSULTEZ). Un petit conseil : achetez-en en suppositoires, ça permet d'en avoir un ou deux dans le sac à langer au cas où, sans avoir besoin de se trimballer la bouteille, d'en foutre partout en voyage ou en balade avec la seringue… etc.

7- Un spray d'eau thermale Avene. Le top pour nettoyer le visage ou le corps de bébé en cas de petit accident, comme par exemple un bobo au bac à sable ou bien de la terre dans les yeux. Ici j'ai toujours une mini bombe dans mon sac. L'eau thermale fait aussi des miracles sur les boutons de chaleur, les petites irritations et même parfois les erythèmes fessiers.

8- Un spray Cytelium d'Aderma. Le must. Je t'en parlais déjà ici. En tant que FAN absolue de la gamme Aderma, je re-re-reconseille ce spray qui permet d'assécher et donc de favoriser la cicatrisation des plaies et des zones irritées.

9- De l'éosine aqueuse. NAAAAAAAAN JE DECONNE !!!!!! (Si tu veux savoir pourquoi l'éosine est interdite à la maison, regarde donc par ici)

Et toi, c'est quoi tes remèdes miracles ??

Share Button

5 Comments on La trousse à bobos

  1. Cicalfate d avene
    Le stick cols cream mustela pour quand elle décide de passer sa langue autour des lèvres …
    Des huiles essentielles …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.